Association ALAMER   http://alamer.fr   http://alamer.fr
Mémoire des Équipages des marines de guerre, pêche, commerce & plaisance de 1939 à 1945
./
« Saint Vincent »
Le calendrier de l'association

Accueil
   Unités


 COMMANDANT DUBOC     
   
   
   
   
   


282 embarquements

Date inconnue : ABOU Camara - ABRAHAM Jean - ALGARDY André - ALLEAUME Philippe - AMATO Georges - ANGOT Gilbert - ARAI Marama - ARNOLD Jean - AUTANT Georges - AYAMA Paul - BAILLY Raymond - BARAQUIN Raymond - BATARD Lucien - BEIRIGER Georges - BENINE Abdel Rader - BERDER Jean - BERGER Hippolyte - BERNARD André - BERTHELIN Raphaël - BERTHELOT Henri - BERTHOU Louis - BETHUEL Albert - BINARD Henri - BLOT Victor - BORYS Jean - BOTO-MARO Wana - BOTTALICO Marc - BOUCHEZ Maxime - BOUQUEROD Pierre - BOURCE Maurice - BOURDON Pierre - BOURHIS Marie - BOURSIER Martial - BREMOND Lucien - BRE Marcel - BRETON Joseph - BROCHARD Louis - BROCHEN Henri - BROCHON Jean - BUCHON Marcel - BUQUIN Jean - CABIOCH Jean - CADE Herneneglise - CADO Maurice - CAER Jean - CAIRASCHI Maurice - CALIPPE Marcel - CAMARA Abou - CAPE DE BAILLON Henri - CARDINALE Joseph - CAROILLON DE VILLECOURT Roger - CASTRE André - CATIFAIT Maurice - CAUVET Gaston - CAVAGNAC (ou) CAVAGNA Charles - CEVOZ-MAMI Jean - CHABEAU Henri - CHARDON Marius - CHARPIOT Raymond - CHARRIER Roger - CHASTRE Louis - CHAUVAC Auguste - CHAUVIN Léon - CHEVER Pierre - CHEVERT Jean - CIVILISE Léon - CLAIRO Guy - CLEQUEN (ou) CLEQUIN René - COHENDET-HEMJIC Jacques - COLIN Jean - COLLET Gaston - COPPIN Jules - CORLE Jean - CORMIER Georges - COTTERET Louis - COUASNON Eugène - COUCHOT Pierre - CREMEL Robert - DE AGIRETXE Angel - DE ROUGE Alfred - DEBANO Albert - DELETER Alfred - DENMAT Joseph - DES MOUTIS Jean - DESDOUETS Albert - DETEINDRE Maurice - DEVEZE Maurice - DONOU François - DROUIN Jean-paul - DROUIN Pierre - DUBOURG Albert - DUBREUIL Bertrand - DUPUIS Baptiste - DURAND Pierre - ELIES Etienne - ESNAULT Lucien - EUCHER-LAHON Henri - FARRUGLIA Louis - FIEFEL Pierre - FILLION Jean - FOURNIER (alias) DE PELOFFI (alias) FOURNIER-LEVEL(1942) Jacques - FRANCK (ou) FRANK Joseph - GACQUERELLE Henri - GASSIN Georges - GASTON Jean - GELINAUD (ou) GELINEAUD Paul - GIROIS Jean - GLASSON Paul - GLAUSER Albert - GLOAGUEN Marcel - GOLOSKEVITCH Georges - GOSSE Ernest - GOUPPET Raymond - GOUSSET Raymond - GRAILLE Jean - GUEGUEN Louis - GUERIN Francois - GUERY Marcel - GUEZELLOU François - GUILLAS Robert - GUILLEMOT Paul - GUILLERM Yves - GUY Robert - HAENTJENS Bernard - HANNA-ELIAS Jean - HELLEQUIN René - HELORET Pierre - HERAULT Robert - HERMAN André - HOCHET Pierre - IGER Francis - JACOB Pierre - JACQUET Edouard - JAOUANET Yves - JOINEL Lucien - JOUQUAN Marcel - JOURDAN Charles - KERDONCUFF Jean - KERGOAT Jean - KERJEAN Jean - KRANOWSKI Alfred - LABAU Robert - LAGNEL Edmond - LANCELOT Félix - LANDRAUD Paul - LAOUAR Abdel - LATAPY Hubert - LAURENCE Gustave - LE BELLEC Joseph - LE BRETON Jacques - LE DENMAT Joseph - LE DOZE Pierre - LE FLOCH Louis - LE FLOCH Maurice - LE GALERY Yves - LE GRAET Yves - LE LOSSER Jean - LE MEILLEUR René - LE MOIGNE Jean - LE MOIGN Jean - LE NEVE Vincent - LE NEZET André - LE ROUX Jean - LE TALLEC Jean - LE TIEC Pierre - LE VALLOT Albert - LEBOUCHER Francis - LECARLATE Joseph - LECERF René - LECOURT Jules - LECUYER Jean - LEGEAY Guy - LEGRAND Pierre - LELIEVRE Charles - LEREMBOURE Paul - LIGOUREL François - LODI Pierre - LORANT Alphonse - LOZACHMEUR Albert - LUCAS Joseph - MAHIEUX Georges - MALEJACQ Yves - MALLEJACQ Yves - MALPELLI Antoine - MARCAUD Maurice - MARIE Charly - MARITANO Roger - MARLIN Raymond - MARRECAU Eugène - MARTIN Jacques - MASSON Claude - MAUGEAN Georges - MENOU René - MERY Fernand - METRA Robert - MICHON Alexandre - MIGNON Yves - MODESTE Amédée - MOORE Alain - MOREAU Henri - MOREL Jean - MOSCET Emile - MOUYEN André - MUSSCHE Henri - N'GO VAN CO - NEGRO Arthur - OLLIVIER Marcel - PAGES Robert - PATENOTTE Yvon - PEPIN Pierre - PERON André - PERROT François - PHILIPPE Maurice - PIANELLI Paul - PIGEON Charles - PIRIOU François - POITTEVIN DE LA FREGONNIERE Jean - PORSMOGUER Louis - POULIQUEN Louis - QUERE Joseph - RABINOVITCH (alias) RABINEAU Boris - RECAMIER Pierre - RELLO Raymond - REVEL Ernest - RICHARD André - RICHARD François - RIDEL Antoine - RIOU Marcel - ROBERT André - ROLLAND Jean - ROLLET Charles - ROSSIGNOL Georges - ROUAULT Pierre - ROUGIER Maurice - SALAUN Julien - SANDRAS Jacques - SAVIN René - SCHELLES Henri - SIEGRIST Henri - STANG Maurice - STEGMAN Emile - STOKY Frédéric - TANGUY Jean - TANGUY Pierre - TANGUY Yves - TECHER Henri - THOMAS Jean - TOSTENE Jules - TREPESO Wassao - TRIPIER Jacques - TUBERT Adrien - VANNESTE Raymond - VAREILHAS Jean - VERRIER Raymond - VIOT Pierre - WACILA Wasso - WADRE Louis - WASAU Lucien - WASSMER Georges - WASSO Antoine

Année 1940 : BOURGINE Marcel - BROUDIN Louis - CREMEL Robert - CREMET Robert - DES MOUTIS Jean-Baptiste - DUPUIS Baptiste - DUPUIS Julien dit Baptiste - ROSSIGNOL Georges - SCHLUMBERGER Étienne - SCHLUMBERGER Étienne

Année 1941 : LORANT Alphonse

Année 1942 : DESDOUETS Albert - PÉPIN-LEHALLEUR Jacques

Année 1943 : CADÉAC D'ARBAUD Jean - CADÉAC D'ARBAUD Jean - MUTIN Roger - ROUX André

Année 1944 : BERTOGLIO Jean - DESDOUETS Albert - MARECAU Eugène

Année 1947 : CROUZAT François

Année 1948 : COIFFEC Louis


2 operations

DYNAMO    MENACE

4 groupements auxquels cette unité a été intégrée

1ÈRE DIVISION D'AVISOS ESCORTEURS    5E    FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES (ou) FNFL    FS.3

Article


Témoignage... (250)

par Étienne SCHLUMBERGER le 21 octobre 2006

En Grande-Bretagne en juillet et août 1940 Étienne SCHLUMBERGER tente de persuader les marins français rassemblés par les anglais dans des camps près de Liverpool de continuer le combat.

Lors de l'expédition de Tentative de ralliement du Sénégal, il fait parti, le 23 Septembre 1940, de l'équipe des parlementaires conduite par le commandant Georges Thierry D'ARGENLIEU. La vedette à bord de laquelle il a pris place est atteinte de plusieurs balles : le commandant Georges Thierry D'ARGENLIEU est blessé. Il tente ensuite de débarquer à Rufisque (Sénégal), au cours d'une riposte de la terre, trois de ses hommes sont tués.

Le COMMANDANT DUBOC amène le général Charles DE GAULLE à Douala le 8 Octobre. Il embarque sur le SAVORGNAN DE BRAZZA avec le commandant Georges Thierry D'ARGENLIEU pour le Gabon : le BOUGAINVILLE, aviso de « Vichy », qui avait ouvert le feu, est malheureusement détruit le 09 Novembre. Il contribue au ralliement de Port-Gentil (Gabon).

En Janvier 1941 il remplace comme officier en second le lieutenant de vaisseau Georges ROSSIGNOL désigné pour le SURCOUF. Ce dernier disparaîtra avec le SURCOUF.

Le COMMANDANT DUBOC part en mission en mer rouge : Massawa (Érythrée) est prise le 17 Avril 1941. Il retourne ensuite vers la Grande Bretagne par La Cap. Lors de l'escorte d'un convoi entre Freetown (Sierra Léone) et Gibraltar (Espagne), le 22 Septembre, le cargo SILVER BELL ne peut être sauvé.

Plus tard la majorité d'un convoi de Gibraltar (Espagne) vers la Grande Bretagne est détruite :
• il y a de très nombreuses pertes dont le COSSACK et l'ARIGUANI,
• les 23 et 24 Octobre 1941 le COMMANDANT DUBOC parvient à sauver soixante dix-sept rescapés.

En Février 1942, il embarque sur le sous-marin JUNON comme second du commandant Jean-marie QUERVILLE pour de nombreuses patrouilles dans les fjords norvégiens à partir de Dundee :
• le 15 Septembre 1942 débarquement de commandos au fond de BJËRANFJORD pour détruire la centrale hydraulique de GLOMFJORD,
• le 19 Octobre torpillage devant BODÔ,
• le 17 Novembre débarquement d'armes et de matériel radio à MEFJORD dans l'île de SENJA.

Le 25 Mars 1943, il prend le commandement du sous-marin JUNON. Le 12 Mai 1944, il part pour l'AFRIQUE du Nord. La JUNON est désarmée à Oran (Algérie) le 11 Août.

En Novembre 1944 il est nommé au commandement du sous-marin MORSE, en armement, cédé par les Anglais. Il rentre en FRANCE en Janvier 1945. Il fait partie de l'État-Major de l'amiral Nord.

Après la capitulation de l'Allemagne, il entre au Haut Commissariat en Indochine comme chef du bureau fédéral de documentation. Il est nommé directeur des études à l'ÉCOLE NAVALE. Il commande le SÉNÉGALAIS puis le KLEBER.

Il quitte la Marine en 1953 avec le grade de capitaine de frégate.

Son pire souvenir est en arrivant à Alger (Algérie) avec le sous-marin JUNON, on refuse de lui serrer la main devant le front des troupes lors des cérémonies officielles.

V418.0 - !!! ATTENTION - SITE INTERNET EN CONSTRUCTION - CONTENU SOUS RESERVE !!! Page N°3 - Variable N°83