Pierre, Frédéric GOYBET
   Dernier grade : Capitaine de vaisseau
05 décembre 1887 MOSTAGANEM (ALGÉRIE)
07 décembre 1963 YENNE (73170)
courriel Contacter l'association au sujet de cette personne...



Etats de service...

Dates Evénements
Lieutenant de vaisseau
Professeur du cours de torpilles à l'Ecole des Officiers Elèves
VOLTAIRE - Embarqué
MONTCALM - Embarqué (De longs mois de navigation à travers la Méditerranée, la mer Rouge, l'océan Indien, les mers de Chine et du Japon et tout le Pacifique)
- 1910 -
     /1910
DÉMOCRATIE - Embarqué (Service du canon)
- 1914 -
     /1914
VINH-LONG - Chef de service (Manœuvres, cartes, montres et compas) et participe au transport de mines de Bizerte à Corfou par Malte ; revenu à Toulon, VINH-LONG se prépare à un nouveau voyage lorsqu'on demande des officiers de Marine pour organiser la défense de Paris : se porte volontaire
- 1940 -
     /1940
PRIMAUGUET - Commandant
- 1906 -
01/10/
ÉCOLE NAVALE - Engagement
- 1908 -
DUGUAY-TROUIN - Embarquement (Campagne en Atlantique et Méditerranée)
- 1909 -
Enseigne de vaisseau de 2ème classe
- 1910 -
Débarqué à Saigon et embarqué sur la Manche pour une campagne d'hydrograhie sur les côtes d'Annam et dans la baie d'Along
- 1911 -
Enseigne de vaisseau de 1ère classe
A bord du MONTCALM est atteint d'une congestion au foie et rapatrié sur le Polynésien des messageries Maritimes
- 1912 -
Au cours d'un congé de convalescence de six mois, fait les Marches d'hiver avec le 30ème Bataillon de Chasseur Alpins commandé par son père
  /05/
  /07/1914
MARCEAU - Embarquement (Chef de service Electricité et Compagnie de débarquement puis comme élève-torpilleur; breveté torpilleur)
- 1913 -
17/06/
Epouse à TOULON sa cousine germaine Henriette Goybet fille d'Henri Goybet capitaine de vaisseau et frère de Mariano (Dut requerir une autorisation Papale)
- 1914 -
  /09/
  /01/1917
Sert au front d'abord comme second puis comme commandant de pièce de Marine dans la Forêt de Champenoux, au bois des Railleuses à Barthélemont, à Thionville sur Hauts de Meuse, à Mourmelon, à Hagenbach en Alsace, enfin, à Verdun, à la pièce du Bois Bourrut
- 1917 -
LORRAINE - Embarquement (A CORFOU)
- 1918 -
Détaché au Ministère des Inventions, met au point les « nomogrammes » des calculs du tir dont il a établi les premiers (Système adopté par la suite en France et en Italie)
13/11/
Aide de camp de l'amiral AMET qui , nommé Vice Amiral, puis Haut Commissaire, le garde avec lui à Constantinople
- 1919 -
     /1921
Après un congé de convalescence est nommé commandant en second du SERVICE DE RENSEIGNEMENT DE LA MARINE à Constantinople (1919-1921)
- 1921 -
  /12/1921
Chef du Service de Renseignements Maritimes à Port Saïd
- 1922 -
Après quelques mois à TOULON, obtient un congé d'études en Egypte et à Oxford qui lui vaut le brevet d'interprète d'Anglais
- 1923 -
  /05/
  /10/1925
Rentré à Toulon est affecté au Laboratoire du Centre d'Etudes
- 1925 -
  /10/
LES ÉPARGES - Commandant
- 1927 -
15/01/
Capitaine de corvette
  /10/
  /10/1929
Ecole des Officiers Elèves Commandant
- 1929 -
  /10/
CHACAL - Commandant en second
- 1931 -
07/03/
Capitaine de frégate
21/04/
PRIMAUGUET - Commandant en second
- 1932 -
  /05/
JULES VERNE - Commandant en second
- 1933 -
  /07/
VILLE D'YS - Commandant
- 1935 -
20/07/
ÉCOLE DE NAVIGATION SOUS-MARINE (à) TOULON - Commandant
- 1938 -
03/02/
Capitaine de vaisseau
- 1939 -
11ÈME DIVISION DE CONTRE-TORPILLEURS - Commandant
BISON - Commandant
- 1940 -
25/08/
02/12/1940
A GIBRALTAR : liaison Franco-Anglaise
- 1942 -
Commandant du Port de Casablanca, il négocie avec les Américains qui débarquent. Reçoit chez lui les généraux PATTON et WILBURG. Sa conduite héroïque pour la défense du port et les négociations lui valent d'être promu contre-amiral pour « fait de guerre »




Décoration...

 Légion d'Honneur Commandeur