SAKALAVE - arraisonneur-dragueur - Classe «ARABE»
Chantier : Chantiers Navals de Maizuru (Japon)
juillet 1917 (Lancement)
 14 juin 1936
courriel Contacter l'association au sujet de cette unité...


Marins à bord...

Date inconnue

JUBELIN A.

Embarquement pour l'année 1921

Janvier : DE BOYSSON J.

Embarquement pour l'année 1923

Février : PLUYETTE P.

Embarquement pour l'année 1928

Décembre : DAVID L.

Embarquement pour l'année 1930

Septembre : MILLÉ G.

Groupements auxquels cette unité a été intégrée...

11ÈME ESCADRILLE DE CONTRE-TORPILLEURS   -   6ÈME ESCADRILLE DE TORPILLEURS

Journal de bord...

Dates Evénements
     Intégré au groupement : 11ÈME ESCADRILLE DE CONTRE-TORPILLEURS
Intégré au groupement : 6ÈME ESCADRILLE DE TORPILLEURS
03/1917Mis sur cale
07     Provisoirement désigné sous le n° 8
15/09     Armateur : Marine nationale (FRANCE)
Regroupé à Sasebo en septembre 1917, appareille pour Port-Saïd
09/11     Passe sous équipage français - Basé à Tarente - Assure l'escorte des convois de transports de troupes entre Tarente et Itea (Grèce)
10/11     Appartient à la 11e Escadrille de novembre 1917 à juillet 1919
11/11     Numéro de coque : SK
15/11     Passe sous le commandeme,t du C. C. Guette du 15 novembre 1917 au 6 novembre 1919
06/11/1918Le 3 novembre commencent les négociations d'armistice entre l'Italie et l'Autriche-Hongrie, l'acte définitif est signé le 4 à 15 heures; le même jour les délégués du Conseil National yougoslave quittent Pola sur le torpilleur ex-autrichien 77 et arrivent à Corfou le 6 novembre, escorté par le KABYLE. Les torpilleurs français TOUAREG et SAKALAVE vont à Cattaro et remontent dans les îles dalmates; ils reçoivent partout un accueil enthousiaste
07/1919Appartient à la 2e Escadrille de juillet 1919 à octobre 1920
10/1920Appartient à la 2e Escadrille de la Méditerranée Orientale d'octobre 1920 à juillet 1921
09/01/1921Effectue un combat pendant 20 minutes, face à un navire bolchevik en mer Noire - Pas d'avarie
07     Appartient à la 2e Escadrille de la Division Navale de la Manche et de la mer du Nord basée à Brest de juillet 1921 à octobre 1923
08/07     Aborde le torpilleur d'escadre MÉCANICIEN PRINCIPAL LESTIN, près de l'île de Sein - Étrave refaite le 7 août 1921
10/1923Appartient à la 2e Escadrille de la Division Navale de la Manche et de la mer du Nord basée à Brest d'octobre 1923 à octobre 1925
10/1925Appartient à la 6e Escadrille de la Division Navale de la Manche et de la mer du Nord basée à Brest d'octobre 1925 à avril 1927
04/1926Participe à la campagne du Rif, au Maroc, d'avril à juillet 1926
01/04/1927Appartient à la 6e Escadrille de la 2e Flottille de torpilleurs basée à Brest, à partir du 1er avril 1927 jusqu'à sa radiation


Caractéristique(s)...

 Déplacement : 685 tonnes
 Dimensions : Longueur : 82,26 m Largeur : 7,33 m Creux : 4,65 m Tirant d'eau : 2,39 m
 Propulsion : 3 machines à triple expansion - 4 chaudières Kampon - 3 hélices
 Puissance : 10 000 cv
 Vitesse (en noeud) : 29 nd
 Combustible : 102 tonnes de charbon et 118 tonnes de pétrole
 Autonomie (en jour) : 2 000 nautiques à 12 nd
 Effectif : 5 officiers, 1 premier-maître, 8 seconds-maîtres, 29 quartiers-maîtres et 63 matelots


Armement(s)...

Artillerie principale
    1 canon de 120 mm/40 avec 100 coups 3 canons de 76 mm/40 avec 100 coups chacun
Artillerie antiaérienne
    1 canon de 76 mm/40 AA avec 100 coups
Tube lance-torpilles
    4 TLT de 450 mm (2 affûts doubles) avec 4 torpilles mod 1909 R, remplacées en 1920 par le mod 1918
Grenadeur et mortier
    8 grenades sur rails de lancement en 1918
Projecteur
    1 projecteur de 750 mm
Embarcation
    1 baleinière, 1 canot de 5,5 m, 1 vedette à pétrole, 1 youyou de 3,65 m, une motogodille, 4 ou 6 radeaux et des brassières B 16
Divers
    Installation d'une torpille remorquée ASM Ginocchio, rapidement débarquée