DIAMANT - sous-marin mouilleur de mines - Classe «SAPHIR»
Chantier : Arsenal de Toulon (France)
18 mai 1933 (Lancement)
20 juin 1934 (Mise en service)
 27 novembre 1942
courriel Contacter l'association au sujet de cette unité...


Marins à bord...

Embarquement pour l'année 1933

FAVREUL J.

Embarquement pour l'année 1934

RITTI P. -  RITTI P.

Embarquement pour l'année 1938

LANCELOT P.

Embarquement pour l'année 1940

SASSY

Embarquement pour l'année 1942

CIORDA P. -  LHOSTIS
Novembre : DUQUENNE -  GAILLARD

Opération(s) en relation avec cette unité...

Sabordage de la flotte à Toulon

Journal de bord...

Dates Evénements
     Numéro de coque : Q173
12/1929Tranche 1929 mise en chantier
21/07/1930Mis sur cale
1933FAVREUL Jean (Commandant)
15/06     Entrée en armement pour essais
01/09     Présentation en recettes
31/12     Entrée en armement définitif
04/04/1934Clôture d'armement
20/06     Armateur : Marine nationale (FRANCE)
1938LANCELOT Pierre (Commandant)
01/09/1939Fait partie de la 21e DSM de la Premar III à Toulon
1940SASSY (Commandant)
15/06     Patrouille de Saint-Tropez à Nice entre le 15 et le 19 juin 1940
09/07     Mouille en alerte aux Vignettes à 20 heures - Désarmé à Toulon d'août 1940 à août 1941
18/09/1941Appareille de Toulon avec LE HÉROS, LE TONNANT et l'aviso D'ENTRECASTEAUX à destination de Dakar pour compléter sa défense
08/1942Quitte Dakar pour la métropole après avoir été relevé par la PERLE
01/11     Se trouve en gardiennage à Toulon au sein du 5ème sous-groupe avec l'EURYDICE, la GALATÉE, la NAÏADE, la SIRÈNE et la THÉTIS
09/11     Réarmé
27/11     Sabordé darse nord du Mourillon à Toulon, après sabotage des machines
SABORDAGE DE LA FLOTTE A TOULON (Sabordage de la flotte à Toulon)
01/02/1943Renflouement par la Société hollandaise Van Wiennen et échoué dans la forme 1 de Vauban
Déclaré inutilisable par les Allemands
03/02/1944Amarré au Petit Rang puis remorqué à Brégaillon - Restitué à la Marine française suite aux accords d'avril 1944
22/05     Restitué à la Marine française suite aux accords d'avril 1944 et conduit au Lazaret
02/1945Coulé et renfloué puis transformé en flotteur



Photographies, numérisations, etc.

© 2006-2018 ALAMER
Bombardements de Toulon : analyse du bombardement Allié de l'appontement du Lazaret (rade de Toulon) pat le 321th Bomb Group , sont présents sur cette photographie : COMMANDANT TESTE, DIAMANT, GALATÉE, AURORE, STRASBOURG, LA GALISSONNIÈRE et ACHÉRON - Source M. Don Kaiser (USAAF, The U.S. National Archives and Records Administration) - 18/08/1944
© 2006-2018 ALAMER
Bombardements de Toulon : l'appontement du Lazaret (rade de Toulon) lors d'un bombardement Allié (36 B-25 du Tactical Ait Force) : COMMANDANT TESTE à gauche (DIAMANT à couple et GALATÉE dans le travers avant mais non visibles) et les bâtiments à droite du haut vers le bas AURORE (non visible), STRASBOURG, LA GALISSONNIÈRE et ACHÉRON (difficilement visible) - Source M. Don Kaiser (USAAF, The U.S. National Archives and Records Administration) - 18/08/1944
© 2006-2018 ALAMER
Bombardements de Toulon : l'appontement du Lazaret (rade de Toulon) lors d'un bombardement Allié (36 B-25 du Tactical Air Force) : COMMANDANT TESTE à gauche (DIAMANT à couple et GALATÉE dans le travers avant mais non visibles) et les bâtiments à droite du haut vers le bas AURORE, STRASBOURG, LA GALISSONNIÈRE et ACHÉRON (l'étrave seulé émerge) - Source M. Don Kaiser (USAAF, The U.S. National Archives and Records Administration) - 18/08/1944



Caractéristique(s)...

 Déplacement : 669 tW 761 tonnes en surface 925 tonnes en plongée
 Dimensions : Longueur : 65,90 m Largeur : 7,12 m Tirant d’eau : 4,30 m
 Propulsion : 2 moteurs diesel 6 cylindres Normand-Vickers - 2 moteurs électriques
 Puissance : 1 300 cv (diesel) 1 100 cv (électriques)
 Vitesse (en noeud) : 12 nd en surface 8,5 nd en plongée
 Combustible : 85 tonnes de carburant
 Autonomie (en jour) : 7 000 milles à 7,5 nd - 3 000 milles à 12 nd en surface - 80 milles à 4 nd en plongée
 Effectif : 3 officiers, 11 officiers mariniers, 29 quartiers-maîtres et matelots


Armement(s)...

Artillerie principale
    1 canon de 75 mm/35 Mod 22 avec 150 coups
Artillerie antiaérienne
    2 mitrailleuses de 13,2 mm AA (1 canon jumelé)
Tube lance-torpilles
    3 TLT de 550 mm - 2 TLT de 400 mm
Mine
    32 mines superposées par paires dans 16 puits latéraux