MIMOSA - corvette - Classe «FLOWER»
Chantier : Chantiers Charles Hill & Sons Ltd (Bristol, Grande-Bretagne)
18 janvier 1941 (Lancement)
11 juillet 1941 (Mise en service)
 09 juin 1942
courriel Contacter l'association au sujet de cette unité...


Marins à bord... (66)

Date inconnue

ADMOND E. -  ALBAREZ S. -  ALLIO L. -  ALLONIER D. -  AMATO (alias) MARTEL F. -  AMP P. -  AUDREN P. -  AUTHIER E. -  BALUT F. -  BEAUPERTUIS E. -  BELHOTE A. -  BERTRAND E. -  BIEHLER G. -  BIROT R. -  BISSON G. -  BOSSU M. -  BOURDON G. -  BRACHER J. -  BREMOND L. -  BRETON R. -  BRISSON A. -  BRULE F. -  BRUNSCHWIG R. -  BUREL D. -  CASTAING N. -  CECCHI A. -  CECCHI A. -  CHEVREAU R. -  CLEMENT A. -  COLMAY R. -  COUEPEL P. -  COURTEAUX E. -  COX E. -  CREACH L. -  DE POULPIQUET G. -  DEBACKER F. -  DEMOULIN P. -  DESVERNINE AU LIEU DE DESVERINE R. -  DEVARIEUX R. -  DEVENYNS R. -  DONIO J. -  DRUEL P. -  DUPUIS G. -  ECKERLIN A. -  EGAULT M. -  ERLER J. -  ETCHEVERRIA G. -  ETORE J. -  FERRIER P. -  FITZPATRICK F. -  FOUCAULD M. -  FRAYSSE G. -  FRAYSSE P. -  GALLO G. -  GAUFFENY A. -  GOBIANT R. -  GODEC A. -  GORIS J. -  GOUY G. -  GROSVALET H. -  GUEGAN J. -  GUILCHER J. -  GUILLET H. -  HAMONIAUX L. -  HAMONIAUX M. -  HAYES W. -  HAYSE W. -  HENAFF F. -  HERVE F. -  HIGELE E. -  IDE J. -  JANIL E. -  JOLY F. -  JUHEL E. -  KERMORVANT A. -  KERMORVANT J. -  LAFOURCADE J. -  LAMY R. -  LAPAIX F. -  LE BARS E. -  LE BARS E. -  LE BARS E. -  LE COZ G. -  LE DIZET H. -  LE GALL J. -  LE GALL J. -  LE GUEN E. -  LE MOIGNE J. -  LE VERN A. -  LECOURTOIS E. -  LEMOINE L. -  LESIEUR J. -  LOTA N. -  M A R T E L F. -  MAHE J. -  MARCADET N. -  MARCHAL R. -  MARZIN A. -  MEERSCHAUT J. -  MOREAU-VAUTHIER J. -  NUSSGEN A. -  OBE R. -  OLLIVE R. -  OLLIVIER J. -  ORIBE R. -  PAGE J. -  PATUREL F. -  POIRIER J. -  POMMIER R. -  PORET H. -  QUINTIN A. -  QUINTON L. -  RABOUHANS R. -  RABOUHANS R. -  RAULOT G. -  RENOU W. -  RUFFET P. -  SABAROTS (ou) SABAROTZ R. -  SCHOTT A. -  SCOARNEC M. -  SLANEY A. -  TANGUY Y. -  TOUPIN Y. -  TREGROM J. -  VARIN A. -  VILLECROSE G. -  VISSIAN A.

Embarquement pour l'année 1941

SAFFRAY J.
Avril : BIROT R.
Mai : LOZACHMEUR D.
Octobre : COUILLANDRE J.

Embarquement pour l'année 1942

HAMONIAUX L. -  HENAFF F.
Juin : ADMOND E. -  ALLONIER D. -  ALLONIER D. -  AMP P. -  AUTHIER E. -  BALUT F. -  BIROT R. -  BIROT R. -  BRETON R. -  CHEVREAU R. -  CLEMENT A. -  COLMAY R. -  CORNUET P. -  COUEPEL P. -  DE POULPIQUET G. -  DE POULPIQUET G. -  DEBACKER F. -  DEVARIEUX R. -  DRUEL P. -  ECKERLIN A. -  EGAULT M. -  ETCHEVERRIA G. -  FERRIE P. -  FITZPATRICK F. -  GOBIANT R. -  GORIS J. -  GOUY G. -  GROSVALET H. -  GUILLET H. -  GUILLOUX R. -  HAMONIAUX L. -  HAYSE W. -  HENAFF F. -  HIGELE E. -  IDE J. -  JOLY F. -  LAFOURCADE J. -  LE BARS E. -  LE BARS E. -  LE DIZET H. -  LE GUEN E. -  LEMOIGNE J. -  LEMOINE L. -  LOTA N. -  MARCADET N. -  MEERSSCHAUT J. -  MOREAU VAUTIER J. -  NUSSGEN A. -  OBE R. -  OLLIVIER J. -  PAGE J. -  PORET H. -  QUINTIN A. -  QUINTON L. -  RAMOFF J. -  RAULOT G. -  RUFFET P. -  SAFFRAY J. -  SCHOTT A. -  SCOARNEC M. -  SLANEY A. -  TOUPIN Y. -  VARIN A.
Août : ERLER J.

Opération(s) en relation avec cette unité...

Ralliement de Saint-Pierre & Miquelon à la France Libre

Groupements auxquels cette unité a été intégrée...

FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES (ou) FNFL   -   GROUPE DES CORVETTES FRANÇAISES DE L'ATLANTIQUE

Journal de bord...

Dates Evénements
     Intégré au groupement : GROUPE DES CORVETTES FRANÇAISES DE L'ATLANTIQUE
Numéro de coque : K11
22/04/1940Mis sur cale - Numéro de commande J 6254
18/01/1941Baptisé HMS MIMOSA
Armateur : Royal Navy (GRANDE BRETAGNE)
17/04     BIROT Roger (Commandant)
05/05     Renommé MIMOSA
Clôture d'armement, transféré aux FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES (ou) FNFL
23/06     Entraînement terminé
11/07     Armateur : FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES (ou) FNFL (FRANCE)
18/06/194001/08/1943Intégré au groupement : FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES (ou) FNFL
23/09/1941Affecté à la 1ère Division de corvettes rattachée aux forces d'escortes de Terre-Neuve
15/10     Recueille 26 survivants du cargo britannique SILVERCEDAR et 26 survivants du cargo norvégien ILA, coulés par le U553
02/12     22/03/1942RALLIEMENT DE SAINT-PIERRE & MIQUELON À LA FRANCE LIBRE (Ralliement de Saint-Pierre & Miquelon à la France Libre) (Mis à disposition de l'amiral Émile MUSELIER pour les opérations de Saint-Pierre-et-Miquelon)
09/05/1942Perdu par torpillage



Photographie, numérisation, etc.

© 2006-2018 ALAMER
MIMOSA en rade de Saint-Pierre-et-Miquelon (René LE DÛ) - 1942



Caractéristique(s)...

 Déplacement : 1 170 tW 1 245 tonnes en pleine charge
 Dimensions : Longueur : 62,48 m Largeur : 10,06 m Tirant d'eau : 4,14 m (4,80 m en pleine charge)
 Propulsion : 1 machine à triple expansion - 2 chaudières Admiralty à 3 foyers - 1 hélice
 Puissance : 2 750 cv
 Vitesse (en noeud) : 16 nd
 Combustible : 200 tonnes
 Autonomie (en jour) : 4 000 nautiques à 12 nd
 Effectif : 53 officiers et matelots - 80 officiers et matelots en 1942


Armement(s)...

Artillerie principale
    1 canon de 102 mm/45 BL Mk IX
Artillerie antiaérienne
    1 canon de 2 pdr QF Mk VIII (40 mm) 2 mitrailleuses Hotchkiss de 13,2 mm 2 canons de 20 mm milieu 1942 (jusqu'à 6 canons à la fin de la guerre)
Grenadeur et mortier
    2 grenadeurs type Mk XIII et 2 mortiers Thornycroft 50 grenades sous-marines un Hedgehog avec 192 projectiles (8 attaques de 24 projectiles) milieu 1942
Détection
    un radar RDF type 271 milieu 1941

(N°2604)

Ralliement de Saint-Pierre & Miquelon à la France Libre le 24 Décembre 1941

L'amiral Émile MUSELIER en accord avec le général Charles DE GAULLE décide de rallier Saint-Pierre & Miquelon à la France Libre.

Le 22 décembre les trois corvettes MIMOSA, ALYSSE, ACONIT & le croiseur sous-marin SURCOUF appareillent d'Halifax (Canada) avec à leur tête l'amiral Émile MUSELIER. L'objectif officiel est de procéder à des exercices.

Le 24 décembre la flotte arrive l'entrée du port de Saint-Pierre.

L'amiral Émile MUSELIER décide d'entrer dans le port. Le SURCOUF restera en rade en raison de son grand tirant d'eau. L'ALYSSE s'amarrera à l'extérieur, à l'appontement frigorifique afin de pouvoir y organiser une tête de pont en cas de difficultés. Le MIMOSA et l'ACONIT accosteront à l'intérieur.

Les ordres sont précis. Il ne doit pas être fait usage des armes sauf en cas d'absolue nécessité et de légitime défense. D'ailleurs, à part quelques irréductibles, une grande majorité de la population est favorable au ralliement des îles à la France Libre.