La bataille de Mers el-Kébir (03/07/1940) : n' oublions pas

Auteur René RUNAVOT le 23 juin 2007 Les 3 et 6 juillet 1940 une escadre anglaise attaque les forces navales françaises se trouvant mouillée dans le port de Mers el-Kébir. Tragique combat inégal qui laissera de nombreuses traces surtout par la mort de 1 397 officiers, officiers-mariniers, quartiers-maîtres, matelots et marins. Une cérémonie officielle eut lieu au cimetière de Mers el-Kébir quelques jours après cette cérémonie pleine de tristesse pour tous nos camarades tués au combat pour l'honneur de la Marine française et celle de la France. Etant un rescapé de ce triste combat, je n'ai jamais pu oublier ce malheur et tout ce j'ai vu de plus pénible à voir. À l'époque je venais tout juste d'avoir 18 ans et nombreux sont mes camarades de mon âge qui sont tombés tristement sous le feu de nos soi-disant Alliés. En tant que rescapé du drame de Mers el-Kébir et suite aux événements qui se sont passés en 2005 : « PROFANATION, SACCAGES & PILLAGE » du cimetière marin de Mers el-Kébir, je reste outré, scandalisé et peiné par ces événements. Malgré nos démarches et nos nombreuses lettres notre souhait reste sans espoir de retour des restes de mes camarades de tous grades tombés pour l'honneur de la Marine française. Je vous demande donc chers amis si vous avez lu les quelques lignes ci-dessus de venir nous appuyer en signant notre pétition sur Internet. D'avance je vous remercie. Aujourd'hui, 67 ans après cette affaire, je n'ai pu l'oublier et ce serait pour nous tous une grande joie la voir classée définitivement par le retour des restes de mes camarades en terre française et particulièrement en Bretagne, berceau de la plupart des morts de MEK.