Chronologie couvrant toute la deuxième guerre mondiale

avant » 1939 » 1940 » 1941 » 1942 » 1943 » 1944 » 1945 » après
Date...
1943 LCI 263 : Transféré à la Grande-Bretagne
ANGÈLE PEREZ : Reprend du service au sein de la Marine française réunifiée - Matricule VP 107
AGISSANTE : Réparé aux chantiers de La Ciotat
AUGUSTE DENISE : Cession à l'Allemagne
Pierre LAFARGUE : Entrée en résistance
Paul MARZIN : Contacts avec des marins résistants.
Paul MARZIN : Entre en contact avec la Résistance et envisage de rejoindre Alger
Pierre GOUTON : Commissaire général en Extrême-Orient
Pierre GOUTON : Directeur du service chargé de sauvegarder les établissements de la Marine en France occupée
MONTCALM : Dértuit
Pierre BARJOT : Chef de la section"marine"au cabinet du commissaire à la défense nationale,à Alger jusqu'au 00-08-1944
FORT DE VAUX : Torpillé et coulé au large du Libéria
Lucien BACHELIER : Entre en résistance
Charles DANDINE : Campagne de Tunisie et débarquement à Naples
Lucien FOURNIER : Placé en congé d'armistice
Albert MAGNIER : Capitaine de frégate.
Désiré LE MARTRET : Sert à l'état-major des Forces maritimes en Afrique
Jean DECOUX : Admis dans la 2ème section officiers généraux et maintenu en activité
Jacques SEYER : Rapatrié en France
Santiago MULLER : Engagé volontaire depuis Alger où il résidait, a été affecté dans la marine et envoyé aux USA (Date incertaine)
Jean ANDRES : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
CASSARD : Renflouement commencé fin 1943 puis interrompu
André BEAUREGARD : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Albert BIELLE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Henri BOCQUENET : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
Georges FLICHY : Embarquement DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES SPÉCIAUX DGSS à Alger
Georges FLICHY : Interné en Espagne
René BOYER : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
Roger BREUIL : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Robert CROIZER : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
André DEGUINES : Transféré des Etats-Unis vers l'Angleterre via Halifax (Canada)
Robert DESFOURS : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Jacques DIEGHI : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Georges DUFOUR : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
ARIANE : Renfloué
Victor MOULARD : Fait prisonnier à Lorient
Turner CHAPMAN : Blessé aux deux jambes à TOBROUK, est évacué, via ALEXANDRIE (EGYPTE), vers l'hôpital de BROUMANA (LIBAN).
Turner CHAPMAN : Rapatriement de LYBIE vers L'EGYPTE par voie terrestre
SOMALI : Livraison aux FFL, incorporé à la 5ème Division de destroyers d'escorte
CONDÉ : Saisi par les Italiens
CONDÉ : Saisi par les autorités Allemandes
Robert MEYNIER : Envoyé en mission à Tchoung-King (capitale de la Chine nationaliste) par le général GIRAUD
JEAN BART : Sa dernière tourelle encore en fonction est démontée pour être transférée sur RICHELIEU
CLÉMENCEAU : La coque incomplète est mise à flot
René BOURIT : Envoyé en Angleterre à partir d'Halifax (Canada)
René BOURIT : Gagne New York
René BOURIT : Gagne Trinidad
Pierre ERNAULT : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Marcel ESCULIER : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Maurice ETCHEVERRY : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Maxime FELIX : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Louis GENDROT : Quitte le RICHELIEU pour rejoindre les FNFL
Roger GEORGELIN : Délégation New York
Eugène GUILLAUME : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
ÉPERVIER : Renfloué et mis en réserve à Mers el-Kébir
Paul JAFFRET : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Louis LAHAIE : Transféré des Etats-Unis d'Amérique en Angleterre via Halifax (Canada)
Georges LAVOINE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Auguste LE GUILCHER : Quitte le WYOMING pour rejoindre la France combattante
Vincent LUCCHINI : Quitte la marine giraudiste pour rejoindre les FNFL
Edouard LUPORSI : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
Lucien MORLOT : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
Robert PASCAULT : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
Jean QUEGUINER : Transféré des Etats-Unis vers l'Angleterre via Halifax (Canada)
Julien ROGER : Combat en Tunisie
Henri ROUXEL : Transféré des Etats-Unis d'Amérique vers la Grande-Bretagne via Halifax (Canada)
François SCONAMIGLIO : Transféré des Etats-Unis d'Amérique en Angleterre via Halifax (Canada)
François SIMONPOLI : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
Maurice TANGUY : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
Henri TASSEL : Quitte le WYOMING à New York pour rejoindre les FNFL
Jacques TROLLEY DE PRÉVAUX (alias) VOX : Le réseau ayant été dispersé à la suite de nombreuses arrestations liées à l'occupation de la zone sud par les Allemands et les Italiens, Vox prend, après sa reconstruction, une part très active dans le secteur 'Méditerranée' du RÉSEAU F2 reconstitué.
Jean VIROUX : Quitte le GUADELOUPE pour rejoindre les FNFL aux Etats-Unis d'Amérique
Antoine BERTONI : Rallie la France Combattante à New York. Transféré en Grand-Bretagne via Halifax (Canada)
Jean CLOÂTRE : Envoyé en Angleterre à partir d'Halifax (Canada)
Joseph COLOMBANI : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Auguste CROMBET : Quitte le COLOMBIE à New York pour rejoindre les FNFL
Maurice GRAS : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Pierre GUYONNET : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
Jean LACROIX : Quitte le RICHELIEU pour rejoindre les FNFL
LES ÉPARGES : Armé et transformé en mouilleur de mines par la Kriegsmarine aux Forges et Chantiers de la Méditerranée à La Seyne-sur-Mer
Louis LE SCANF : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
André PAGNY : Envoyé en Angleterre à partir d'Halifax (Canada)
André PAGNY : Gagne Trinidad
Marcel PHILIPPE : Entre en résistance dans les Francs-Tireurs et Partisans Français
Marcel ROUXEL : Quitte le FOMALHAUT aux Etats-Unis pour rejoindre les FNFL
Fernand SCHLOEDER : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
Roger SORINI : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
Jacques VIAUD : Quitte le RICHELIEU pour rejoindre les FNFL
DIANE : Renfloué
Émile AVON : Évadé de France
SUFFREN : Modernisé à Casablanca
SUFFREN : Patrouilles anti-raiders en Atlantique
André MOLES : S'évade de France par l'Espagne pour ne pas aller au STO
François QUÉHEC : Après quelques mois à son domicile prend la décision de s'évader de France par l'Espagne et après avoir été détenu au camp de Miranda il peut rejoindre en 1943 les Forces Françaises Combattantes
François QUÉHEC : Évadé de France par l'Espagne
Yves BIGNON : Entre à la société de remorquage des Abeilles après avoir quitté la Marine nationale. Travaille pour la Résistance comme correspondant du colonel Rémy.
Louis COLLINET : Refuse la fonction de chef d'état-major de la Marine
Henri ROMANETTI : Rapatrié en Angleterre pour servir sur le front occidental
Georges TENOUX : Envoyé en Angleterre à partir d'Halifax (Canada)
Georges TENOUX : Gagne New York à partir de Trinidad
Georges TENOUX : Gagne Trinidad
CAP SAINT-JACQUES : - Participe à la campagne de Sicile et du sud de l'Italie.
Georges CHERONNET : Envoyé aux États Unis d'Amérique pour embarquer sur le SABRE
ENGAGEANTE : Utilisé comme magasin dans le port d'Alger
LA SERVANNAISE : Bâtiment-base pour les dragueurs de mines type MMS en opérations sur les côtes de Provence
PREMIER : Coulé et renfloué
LIEUTENANT DE LA TOUR : Transformé à la chauffe au mazout, en 1943, à New York
PALLAS : Renfloué (Au cours du premier trimestre)
janvier Jean PONTAVICE DU VAUGARNY : Arrêté par la Gestapo,il est libéré en mars suivant après l'intervention de la Commission d'armistice
janvier BARFLEUR : Basé aux Antilles
janvier CAP DES PALMES : Entre à l'Arsenal de Mare Island à San Francisco pour renforcer son armement
janvier Adrien CHARRIER : Le régime de Vichy le condamne par contumace à mort, à la dégradation militaire et à la confiscation de tous ses biens pour désertion en temps de guerre
janvier AMIRAL MOUCHEZ : Basé à Dakar
janvier Jacques DERRIEN : Sert dans la marine marchande panaméenne
janvier PROVIDENCE : Assure la ligne de la Méditerranée Orientale
janvier ALBATROS : Basé à Casablanca mais avarié
janvier LOT : Se trouve à Dakar lors du ralliement de l'A.O.F. aux Alliés
janvier LA MELPOMÈNE : Désarmé à Hartlepool
janvier Armand PIFFAUT : Quitte l'ÉMILE BERTIN et s'évade de la Martinique avec l'aide de pêcheurs. Gagne Sainte-Lucie, puis les Etats-Unis d'Amérique.
janvier ANADYR : Appareille de New York pour Guantanamo (Cuba) puis franchit le canal de Panama, passe dans l'océan Pacifique Sud, double le cap Horn et parvient à Walvis-bay (Namibie) avec un chargement complet de matériel militaire
janvier Jean CORNUAULT : Ne fait plus partie des cadres actifs de l'Armée de Mer (loi n° 33 du 19 janvier 1943)
janvier VILLE D'ALGER : Désarmé à Caronte dans l'étang de Berre
janvier LE FLIBUSTIER : Les Allemands demandent la poursuite des travaux d'achèvement
janvier D'IBERVILLE : Renflouement commencé fin janvier 1943 par la compagnie Les Abeilles du Havre et interrompu vers mars 1944.
janvier Félix ROUSTAN : Entre en résistance dans le maquis du Ventoux
janvier COMMANDANT DUBOC : Missions d'escortes entre Diégo Suarez (Madagascar) & Port-Saïd (Égypte)
janvier Pierre IEHLÉ : Envoyé à Fort-Lamy au Tchad, il est alors affecté dans l'armée de terre au Bataillon de marche n°3 (BM3) qu'il rejoint au Soudan anglo-égyptien.
01 janvier Robert CALAMIA : Affecté à la 8ème Batterie de DCA mobile
01 janvier Yves BOHEE : Affecté au CAMBC
01 janvier LA DRÔME : Se trouve désarmé à Casablanca au 1er janvier
01 janvier NIVÔSE : A Dakar
01 janvier Marcel PHILIPPE : Placé dans la réserve de la Marine
01 janvier Max PELLEGRIN : C. M. ORAN
04 janvier CHASSEUR 10 BAYONNE : Est abordé par le CHASSEUR 14 DIELETTE - Les deux bâtiment sont endommagés et nécessitent trois semaines d'immobilisation dans le chantier Marvin's yard à Cowes
04 janvier CHASSEUR 14 DIELETTE : Dans la nuit du 4 au 5 janvier, aborde le CHASSEUR 10 - Les deux bâtiment sont endommagés et nécessitent trois semaines d'immobilisation dans le chantier Marvin's yard à Cowes
05 janvier GOUVERNEUR GÉNÉRAL CHANZY : Cédé à l'Allemagne suite aux accords Laval/Kofmann entérinés le 23 janvier 1943 - Remis aux Italiens - Sert de stationnaire à Livourne
07 janvier PHOQUE : Appareille de Bizerte avec le FR 112, escortés du torpilleur ANIMOSO jusqu'à Palerme puis à Naples avec le torpilleur GROPPO
07 janvier GASCOGNE : Perdu
07 janvier VILLE DE TAMATAVE : Appareille de Cardiff sur lest et gagne Belfast Lough
07 janvier VILLE DE STRASBOURG : Après déchargement des troupes et du matériel à Bône, et embarquement de charbon et de sable, comme lest, il appareille à destination de la Grande-Bretagne, au sein du convoi MKS 5 - Alors qu'il se trouve par 37°04' N et 04°06' E, dans le carreau CH 9466, au large de Bougie, il reçoit une torpille à bâbord, lancée par le sous-marin allemand U 371 (L.V. Waldemar Mehl), à hauteur de la cale 1 - Le commandant donne l'ordre d'évacuation et un escorteur accoste les embarcations - Cependant le navire ne coule pas et une équipe de volontaires remonte à bord - Après inspection, on constate que la cloison entre les cales I et II tient bon, grâce au chargement de charbon sur lequel elle s'appuie - Le remorqueur de sauvetage SALVESTOR est envoyé et lui passe une aussière ce qui, à petite vitesse, lui permet de rejoindre Alger où il va être bombardé et très endommagé - Dirigé sur Gibraltar puis l'Angleterre pour une remise en état complète
08 janvier Louis HERBECQ : Rallie la France Libre
08 janvier MTB 90 : Rallie la base d'entraînement HMS BEE à Weymouth
08 janvier MARRAKECH : Quitte Alger pour la Grande-Bretagne
09 janvier EL-MANSOUR : Cédé aux Allemands suite aux accords Laval/Koffmann - Transféré aux Italiens
09 janvier EL-KANTARA : Cédé aux Allemands suite aux accords Laval/Koffmann, transféré aux Italiens
10 janvier ESTEREL : Appareille de Marseille sous pavillon et équipage allemands
10 janvier LA CURIEUSE : Renflouement du 10 janvier au 6 avril 1943 par la société hollandaise Van Wiennen
12 janvier CHASSEUR 15 PAIMPOL : Passe sous le commandement de l'Officier des Équipages LAURENT
12 janvier VILLE DE TAMATAVE : Appareille de Belfast Lough à destination de New York avec le convoi ONS 160 - Sous le commandement de DAULT, porte la marque du Commodore du convoi
12 janvier MTB 96 : Rallie la base d'entraînement HMS BEE à Weymouth
12 janvier ÎLE D'OUESSANT : Le poste d'émission en ondes moyennes est récupéré et transféré sur le cargo TRAIT suite à une note de l'état-major des Forces maritimes en Afrique, adressée à la Direction des Transports Maritimes à Casablanca
13 janvier NIVÔSE : Appareille pour Casblanca avec le convoi D64
15 janvier CASQUE : Renflouement commencé par la société van Wiennen (NL) - Renflouement abandonné puis repris en 1944
16 janvier VERDUN : Renflouement commencé puis suspendu
16 janvier COLOMBIER : Transféré par la Royal Canadian Navy à la France Libre
16 janvier Jean CLOÂTRE : Quitte l'ÉMILE BERTIN, s'évade de la Martinique avec deux camarades (André PAGNY) à bord d'un gommier et rejoint Sainte-Lucie
16 janvier André PAGNY : Quitte l'ÉMILE BERTIN, s'évade de la Martinique avec deux camarades (Jean CLOÂTRE) à bord d'un gommier et rejoint Sainte-Lucie
17 janvier COLOMBIER : Affectée comme garde-côtes ou chasseur de mines à Saint Pierre & Miquelon
19 janvier ÉRIDAN : Affecté au Ministry of War Transport - Transformé en transport de troupes
20 janvier ESPADON : Appareille de Bizerte avec le FR 113 à destination de Castellamare, escortés par le torpilleur CASCINO
20 janvier DURANCE : Début du renflouement par le Société Marcellin mais, sur ordre des Allemands, les travaux confiés à la Société Industrielle et Navale de Paris
20 janvier RANCE : Début du renflouement par le Société Marcellin mais, sur ordre des Allemands, les travaux confiés à la Société Industrielle et Navale de Paris
20 janvier REQUIN : Appareille de Bizerte avec le FR114 à destination de Castellamare, escortés par le torpilleur CASCINO
21 janvier René BRESSOLLES : Casablanca, versé à l'AMBC
21 janvier CHASSEUR 61 : Mis sur cale
22 janvier André MORALI (alias) DANOY ALBERT : Muté aux FNFL
22 janvier VAUTOUR : Renflouement par la société Nautilus de Paris
22 janvier CHASSEUR 72 : Mis sur cale
23 janvier Robert LAGANE : Interné à bord d'une vieille canonnière espagnole
23 janvier VILLE DE TAMATAVE : Subit une très violente tempête et signale qu'il a perdu son gouvernail
24 janvier VILLE DE TAMATAVE : Aperçu par un navire du convoi, complètement engagé sur le flanc tribord - Aucun survivant sur un équipage de 71 hommes et 17 passagers
25 janvier CAÏMAN : Renflouement du 25 janvier au 15 février 1943 par la société Mario Serra - Échoué au bassin 2 de Castigneau
25 janvier C 25 : Renfloué - Revendiqué par les Allemands mais, vu son âge et son éta, les réparations ne sont pas effectuées - Démoli au cours de l'occupation
25 janvier MAMELUK : Début du renflouement par la société hollandaise Van Wiennen (rapidement abandonné)
25 janvier OSTREVENT : Carénage à Barry du 25 janvier au 14 février 1943
29 janvier Robert LAGANE : Interné à Cadix à l'arsenal militaire de la Carraca
29 janvier FRESNEL : Renfloué et conduit aux appontement Milhaud
29 janvier EL-DJEZAÏR : Saisi par les Allemands à Marseille - Transféré aux Italiens
29 janvier MTB 92 : Armé à la base anglaise de HMS HORNET à Porstmouth
30 janvier Robert COLLEN : Décès (maladie) à l'hôpital de Highfield
30 janvier CALYPSO : Coulé à Bizerte - Renfloué
30 janvier RICHELIEU : Appareille avec MONTCALM à destination de New-York (Etats-Unis d'Amérique)
30 janvier Albert de SUTTER : Arrivé en Grande-Bretagne
31 janvier CALÉDONIEN : Bombardé et incendié à Bizerte par l'aviation alliée, alors qu'il sert comme transport de munitions - S'échoue et explose
février VILLE D'AJACCIO : Torpillé et endommagé en février 1943 devant Saint-Tropez
février Joseph AMATE : Quitte son bâtiment aux Etats-Unis pour rejoindre les FNFL
février Pierre ANDRE : Quitte le WYOMING à New York pour rejoindre les FNFL
février Paul MAERTEN : Est envoyé en Tunisie pour commander le front de mer de Bizerte, Tunis, Sousse et Sfax (ré-occupation de tous ces ports au fur et à mesure de leur libération).
février Jacques BÉCASSE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
février Jean BELLEC : Quitte le WYOMING à New York pour rejoindre les FNFL
février Pierre BILGER : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Raymond BOINE : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Antoine CAPARROS : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Louis DE DARTEIN : Rapatrié sanitaire
février Robert DAUBIGNEY : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Robert DERAM : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février WYOMING : A Casablanca
février WYOMING : Pris en charge par l'U.S. War Shipping Administration
février TIGRE : Saisi par les Italiens
février PANTHÈRE : Saisi par les Italiens
février Guillaume GUILLOU : Quitte le WYOMING à New York pour rejoindre les FNFL
février Henri HUTEAU : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
février Jean MAUCORT : Quitte le LOT à New York pour rejoindre la France Combattante
février Napoléon MORESCHI : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Paul MUNOZ : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Jean QUEGUINER : Quitte le WYOMING à New York pour rejoindre les FNFL
février Jack REMOND : Quitte le WYOMING à New York pour rejoindre les FNFL
février Henri ROUXEL : Quitte le LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
février Camille BERGER : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
février Eugène BOUTILLIER : Quitte le LOT pour rejoindre les FNFL
février Yves BRUNEAU : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Marcel JOLIVET : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Henri KERAMBRUN : Quitte le WYOMING pour rejoindre les FNFL
février Rémy LE BARS : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
février Lucien LE BOUËDEC : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
février Roland LEMASSON : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Michel PARIGORIS : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
février François PERNET : Quitte le WYOMING à New York pour rejoindre les FNFL
février Nicolas POLI : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Georges POURNIN : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février André PRUNEAU : Quitte le WYOMING à New York pour rejoindre les FNFL
février Lucien RIMEIZE : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Gaston ROUBERT : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
février René ROUE : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Alain RUELLAN : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
février Raymond SCHMITT : Quitte le LOT à New York pour rejoindre la France Combattante
février Roland SCHNELL : Quitte le LOT à New York pour rejoindre les FNFL
février Joseph VACHEZ : Quitte le WYOMING à New york pour rejoindre les FNFL
février Roger VIRION : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
février Yves LE CARBOULLEC : Affectation vedette police maritime - Beyrouth
février Yves LE CARBOULLEC : FNFL (engagement)
février MTB 94 : Rallie la base d'entraînement HMS BEE à Weymouth
février LA SABLAISE : Réarmé
février L'INTRÉPIDE : Revendiqué par les Italiens qui envisagent de remorquer la coque à La Spezia
février LE TÉMÉRAIRE : Revendiqué par les Italiens qui envisagent de remorquer la coque à La Spezia
février MONCOUSU : Renfloué et remorqué à Davenport
février DJENNÉ : Saisi par les Allemands à Marseille suite aux accords LAVAL/HAUFMANN
01 février VALMY : Renflouement - Passe au bassin
01 février DIAMANT : Renflouement par la Société hollandaise Van Wiennen et échoué dans la forme 1 de Vauban
04 février LA PROVENCE : Coulé par une mine dans le SKAGERRAK (NORVÈGE)
05 février Pierre BILGER : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Henri BOCQUENET : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Raymond BOINE : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Antoine CAPARROS : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Robert DAUBIGNEY : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Robert DERAM : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février CHASSEUR 13 CALAIS : Entre en collision avec la chaîne d'un ferry-boat qui endommage le dôme de l'Asdic
05 février Bernard LÉGLISE : Commande le détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés de New York à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Jean MAUCORT : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Napoléon MORESCHI : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Lucien MORLOT : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Paul MUNOZ : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Robert PASCAULT : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février YSER : Renfloué
05 février Eugène BOUTILLIER : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Yves BRUNEAU : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Marcel JOLIVET : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Roland LEMASSON : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Nicolas POLI : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Georges POURNIN : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Lucien RIMEIZE : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février René ROUE : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Raymond SCHMITT : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
05 février Roland SCHNELL : Fait partie du détachement de 21 marins transfuges du LOT transférés, sous le commandement de l'EV1 Bernard LÉGLISE, à Halifax (Canada) par le Service des Volontaires de la France Combattante de New York
07 février THÉTIS : Renflouement par la société Mario Serra de Gênes
07 février LOT : Arrive à New York pour y être modernisé
07 février LE TRIOMPHANT : Porte assistance au cargo IRON KNIGHT victime d'un torpillage & recueille 14 hommes sur un équipage de 52
07 février LOBÉLIA : Coule le sous-marin allemand U-609, au cours de l'escorte du convoi SC118
08 février Edmond DERRIEN : Chef de l'arrondissement maritime de Bizerte
08 février Hervé DE PENFENTENYO DE KERVÉRÉGUEN : Arrêté par la Gestapo à Nantes. Emprisonné et déporté en Allemagne (Fort Zinna à Torgau, puis à nouveau Königstein).
08 février Jacques HAMM : Rengagé volontaire 3 ans (Signé le 18/12/1942)
09 février LION : Sorti du bassin
09 février YSER : Conduit au bassin 2 de Missiessy pour aveugler une petite voie d'eau
10 février KERSAINT : Renflouement entrepris par la société italienne Pietro Ruggiero mais abandonné presque aussitôt - Épave remise à l'Allemagne pour riblonnage à la suite des accords d'avril 1944
10 février VAUQUELIN : Renflouement entrepris par la société Pietro Ruggiero et abandonné presque aussitôt.
12 février PASCAL : Renflouement
12 février AMIRAL SÉNÈS : Saisi par les Allemands selon accord du gouvernement de Vichy
12 février MATELOT LEBLANC : Saisi par les Allemands selon accord du gouvernement de Vichy
12 février ENSEIGNE BALLANDE : Saisi par les Allemands selon accord du gouvernement de Vichy, destiné à la 6ème Sicherung-Flottille basée à Marseille
13 février Henri DAGOBERT : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
13 février André POUCH : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
13 février LE TERRIBLE : Arrive aux États Unis d'Amérique pour une refonte complète
13 février LE TERRIBLE : Reclassé croiseur léger
14 février PALMYRE : ex-HDML 1143 transférée aux FNFL
14 février VP31 BAALBECK : Transférée aux FNFL
15 février CAP DES PALMES : Essais
15 février YSER : Remis à flot
15 février MTB 92 : Rallie la base d'entraînement HMS BEE à Weymouth
16 février Auguste DESQUESNES : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
17 février Fernand DOMIN : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
17 février Raymond FLESCH : Arrive en Angleterre
17 février Henri LEBEGUE : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
17 février Emile REUTENAUER : Quitte LE TERRIBLE à New York pour rejoindre les FNFL
17 février Alain CHAUVEL : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
18 février RICHELIEU : Entre dans le Dock n° 5 de l'Arsenal de Brooklyn
18 février Robert JACQUELIN : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
18 février CHASSEUR 14 DIELETTE : Passe sous le commandement du L.V. Romieux
18 février Roger SPINETTA : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
18 février JEAN DE VIENNE : Renfloué après assèchement du bassin - Conduit dans une forme de Vauban pour y subir un carénage (non effectué).
19 février FRESNEL : Prend l’eau et coule
19 février Lucien COUGET : Rallie la France Libre
19 février René BOUTET : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
19 février Georges CRESPO : Quitte LE FANTASQUE à Boston (Etats-Unis d'Amérique)pour rejoindre les FNFL
19 février Dominique DIMON : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
19 février Paul DUHAMEL : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
19 février Maurice PAMPLUME : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
19 février Désiré ROBVEILLE : Quitte LE FANTASQUE à New York pour rejoindre les FNFL
19 février René VIDAL : Décès (maladie) au Haslar Hospital de Gosport (Grande-Bretagne)
19 février Pierre GUIZIOU : Veut quitter la marine giraudiste aux USA et demande à être admis dans les FNFL
21 février René BOURIT : Rejoint Sainte-Lucie après s'être évadé de la Martinique dans un petit bateau
21 février Georges TENOUX : Rejoint Sainte-Lucie après s'être évadé de la Martinique dans un petit bateau acheté à quatre
23 février Pierre BAUD : Rallie la France Libre après avoir quitté l'ÉMILE BERTIN à la Martinique
23 février Jean MURA : Décès à l'hôpital (maladie)
24 février DAUPHIN : Appareille de Bizerte - Après escale à Trapani, il rallie Pozzuoli (Italie)
24 février FOCH : Renfloué du 24 février au 16 avril 1943 par la société italienne Siderma
25 février Joseph VIALE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
25 février FORT LAMY : Venant de Philadelphie et de New York, il appareille de Halifax à destination de Liverpool, intégré au convoi SC 121, sous le commandement du commandant William EVANS. Il transporte 6 333 tonnes de marchandises diverses dont, en pontée, le chaland de débarquement LCT 2480. A cause du mauvais temps, il doit reprendre l'arrimage de sa cargaison et perd de vue le convoi
26 février ÉPÉE : Renflouement - Échoué à Brégaillon - Réarmé par la Marine italienne sous le matricule FR33
28 février PHOQUE : Parti d'Augusta pour ravitailler l'île de Lampedusa, il a une avarie de ligne d'arbre qui le contraint à retourner à sa base - Repéré à 10 h 40 par un avion allié, il est coulé au large du cap Murro di Porro (Sicile)
28 février César BOUILLON : Certificat de bonne conduite accordé
28 février César BOUILLON : Renvoyé dans ses foyers par suite de la dissolution de l'armée d'armistice (Se retire à Seloncourt dans le Doubs)
mars Raymond-Emile GERVAIS DE LAFOND : Placé en deuxième section
mars L'ESPOIR : Démoli
mars Michel CHEVAL : Obtient le brevet d'observation GB54
mars VENGEUR : Démoli sur place
mars GUÉPARD : Renflouement
mars Albert ARCHIERI : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Pierre BASLE : Quitte l'ÉLORN pour rejoindre les FNFL
mars Antoine BASTIDA : Quitte son bâtiment à New York pour rejoindre les FNFL
mars Albert BERGMANN : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Joseph BERNARD : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Marcel BESSON : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Georges FLICHY : En congé d'armistice
mars Jean BROCARD : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Louis DANSON : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Marceau DETOURBE : Quitte la marine giraudiste aux Etats-Unis d'Amérique pour rejoindre les FNFL
mars André DUBOIS : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Eugène ERHEL : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars André FRESNEAU : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Serge GILLES : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Dominique GRAZIANI : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Jean GROUSSELAS : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
mars François GUILLOU : Sanatorium Laennec à Beaconsfield (maladie contractée en service), où il décède.
mars Eugène GUINEBAULT : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Aimé LAVERGNE : Quitte la marine giraudiste aux USA pour rejoindre les FNFL
mars Jean LE FERRAND : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
mars Roger MASSIN : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Lino MATTEVI : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Aimé MICHELAT : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Georges NICOLAS : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars DIXMUDE : Effectue des escortes de convois en Atlantique de mars 1943 à août 1944
mars Louis RAYNAUD : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Joseph ROS : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Jacques SAINTIER : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
mars François SANSANO : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars André SCHAUB : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
mars Robert THOMAS : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Claudius VERNET : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Eugène BARRAUD : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Jacques COLOMBANI : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Roger GRUSLIN : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Pierre HEUZÉ : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Jean LAPLACE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Denis LEFRANC : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
mars Joseph LE GULUCHE : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars André LUCAS : Quitte la marine giraudiste à New York pour rejoindre les FNFL
mars Marcel MEYNET : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Charles PETIT : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Robert PLUSQUELLEC : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Alfred PRION : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars Robert SPIESER : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mars Henri VERFAILLIE : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
mars JEAN DE VIENNE : Revendiqué courant mars par les Italiens .
mars Raymond MAGGIAR : Après sa captivité il rejoint les Forces Françaises en Afrique du Nord.
mars Raymond MAGGIAR : Commande le bataillon de Bizerte durant la libération de la Tunisie et le régiment des fusiliers-marins de la 2ème division blindée dirigée par le général Leclerc.(R B F M)
mars Jacques MUSELLEC : Mise en disponibilité
mars P. L. M. 17 : Entre en réparations à Newport de mars à avril 1943
mars Jean RUARD : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre la France Combattante
mars SAINT-BERTRAND : De décembre 1940 à mars 1943, effectue 24 traversées de l'Atlantique, dans les deux sens, sans encombre.
mars CUBA : Effectue de nouveaux transports de troupes entre la Grande-Bretagne et Alger
mars LAC NOIR : Acheté par l'U. S. Navy - Refonte à Brewers Drydock (Staten Island)
mars LA TOULONNAISE : Renfloué et réarmé
mars FÉLIX ROUSSEL : Lors d'un voyage Bombay - Grande-Bretagne, subit un cyclone causant de nombreuses avaries réparées à l'Île Maurice puis au Cap
mars Fernand BÈGUE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
01 mars Guillaume STAEHLE : Congé armistice
01 mars Jean JAOUEN : Permission renouvelable
01 mars Émile BUFF : Suite aux rafles organisées sur Marseille par la police et la milice française, il monte au CAMM (Centre Administratif de la Marine Militaire) à Paris pour se mettre au vert et est contacté par la résistance du groupe du lieutenant Planta Paulin chef de groupe (FFI)
01 mars Serge VEZ : Affecté au bataillon Bizerte (Tunisie)
01 mars Jean HERVIS : Décès (maladie)
01 mars CHASSEUR 5 CARENTAN : Affecté aux FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES (ou) FNFL
01 mars Joseph RUFFIEN : Permission renouvelable
01 mars Henri ROUSSEL : Congé d'armistice
01 mars PALMYRE : Basé à Tripoli (Lybie) de mars à mai 1943
01 mars VP31 BAALBECK : Basé à Tripoli (Lybie) de mars à mai 1943
02 mars Pascal BIAVA : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
03 mars Jean BAUDELET : Décès (maladie ou tué ?) au cours de son rapatriement vers la France
03 mars Prosper LAOT : Décède d'une maladie infectieuse à Alexandrie
03 mars Pierre GIRAUD : Quitte la marine giraudiste à New York et demande à rejoindre les FNFL
04 mars Marcel BODIN : En congé d'armistice
04 mars CHÂTEAUROUX : Bombardé et endommagé par la Luftwaffe au sein du convoi MK42 faisant route de Gibraltar à destination de Hull et Burntisland (GB) - Remorqué pour réparation à Milford Haven
05 mars Raymond LELIÈVRE : Congé d'armistice
05 mars LA HAVRAISE : Renflouement
07 mars Paul MARZIN : Placé en congé d'armistice
07 mars CHAMOIS : Renfloué
07 mars Louis LE DROFF : Quitte LE TERRIBLE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
08 mars COLOMBIE : Affrété par les autorités américaines, il est transformé à NEW-YORK en transport de troupes
08 mars François JAUBERT : Chef du laboratoire d'acoustique des ultrasons du Centre de recherche scientifique de Marseille
08 mars François JAUBERT : Mis en congé d'armistice
08 mars Jean MONTÉAN : Quitte l'ÉLORN à New York pour rejoindre les FNFL
08 mars FORT LAMY : Coulé à 18H23 par le U-527 (LV Herbert UHLIG) à 200 milles dans l'est sud-est du cap Farewell. Seuls, 2 hommes d'équipage et un ARMEMENT MILITAIRE DES BÂTIMENTS DE COMMERCE (ou) AMBC sont recueillis, douze jours plus tard, par le HMS VERVAIN (EV1 H. P. CRAIL), parmi un équipage composé de 41 hommes et 6 canonniers.
09 mars Roger CARRIOU : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
09 mars LA GALISSONNIÈRE : Renfloué et remorqué hors du bassin - Conduit dans une forme de Vauban pour y subir un carénage (non effectué) - Hélices retirées à Vauban - Amarré au coffre 10
09 mars COMMANDANT D'ESTIENNE D'ORVES : Effectue des escortes de convois en océan Indien
09 mars TONKINOIS : Participe à l'escorte océanique du convoi HX 229 A, qui a appareillé de Naw York le 9 mars et a quitté St. John's le 14 mars à destination de Liverpool
10 mars Maurice FERRIÈRE : En congé d'armistice
10 mars Henri BLÉHAUT : Placé en congé d'Armistice
10 mars Marcel LABAS : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
10 mars LA GALISSONNIÈRE : Revendiqué courant mars par les Italiens - Saisi et occupé militairement il est conduit au quai ouest des Grands-Bassins, à couple du JEAN DE VIENNE, pour remise en état
10 mars ROSELYS : Recueille 81 survivants du cargo britannique TUCURINCA coulé par le U-221
10 mars Georges PERATOU : Interné de la Resistance
11 mars ESTEREL : Torpillé par le sous-marin Thunderbolt (GB) - Gravement endommagé et conduit à Tràpani (Sicile)
11 mars ACONIT : Coule les sous-marins U-432 et U-444
11 mars VOLTA : Renflouement par les Italiens (Sté Sorila) - Remorqué à Brégaillon et jugé irrécupérable
11 mars MTB 94 : Attaque un convoi allemand composé du remorqueur TITAN, du transport côtier CHARENTON (ex péniche de la Seine au très faible tirant d'eau) et six dragueurs de mines de la 46°M-Flottille dans la nuit du 11 au 12 mars 1943 - Lance ses 2 torpilles qui coulent le M 4620, entraînant la perte de 30 hommes sur un équipage de 57.
11 mars MTB 96 : Attaque un convoi allemand composé du remorqueur TITAN, du transport côtier CHARENTON (ex péniche de la Seine au très faible tirant d'eau)et six dragueurs de mines de la 46.MS-Flottille dans la nuit du 11 au 12 mars 1943 - Met le cap sur l'ennemi et ouvre le feu pour attirer l'attention des Allemands sur elle, permettant le lancement des torpilles de la MTB 94 qui coulent le M 4620.
11 mars VTB 11 : coulée le 11 mars 1943 par un bombardement aérien de la base des forces légères HMS HORNET à Gosport
11 mars Jean OUSSET : Evadé de France via l'Espagne
12 mars GERFAUT : Début du renflouement par le chantier naval Santa Maria de Gênes
13 mars Henri HENGEL : Rallie la France Libre
15 mars PERLE : Rallie Alger
16 mars TARTU : Renflouement entrepris par la société italienne Serra Giacoma
16 mars SIRÈNE : Renflouement du 16 au 23 mars 1943 par la société Serra Roma - Coule le lendemain
16 mars NAÏADE : Renfloué et conduit aux appontements Milhaud où il coule à cause du manque de soins apportés dans les travaux trop hatifs
16 mars NIVÔSE : Grand carénage à Baltimore (États-Unis d'Amérique)
16 mars FLEURET : Renflouement
17 mars MOGADOR : Renflouement par les Italiens (Société Industrielle Maritime de Gênes)
19 mars Jean RICHÉ : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
19 mars SAVORGNAN DE BRAZZA : Abat un quadrimoteur Focke-Wulf 200 Condor à la latitude de Bordeaux
20 mars Marcel MULARD : S'évade de la Martinique et gagne Sainte-Lucie à bord d'un petit voilier appartenant au directeur des travaux publics de la Martinique pour rejoindre les FNFL. Voir aussi Arsène PICHOURON
20 mars Arsène PICHOURON : S'évade de la Martinique et gagne Sainte-Lucie à bord d'un petit voilier appartenant au directeur des travaux publics de la Martinique pour rejoindre les FNFL. Voir aussi Marcel MULARD
21 mars Benoît BERRET : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
21 mars Marcel MOHAMED : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
21 mars Jean TABAILLOU : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
21 mars Eugène LE GALL : Affectation Centre Pétain
23 mars Jean-Baptiste BRIAND : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
23 mars PANTHÈRE : Appareille pour l'Italie
23 mars CUBA : Une torpille lui est lancée par un avion ennemi, celle-ci passe devant son étrave et va frapper le transport de troupes WINDSOR CASTLE qui coule
25 mars PROVENCE : Renfloué par la société Fortunale Serra de Gênes - Huit pièces de 75 mm sont récupérées immédiatement par les Allemands pour la défense du port
25 mars Paul BRÉLY : Quitte le pétrolier LORRAINE, où il est en subsistance, à New York pour ne pas retourner sur le RICHELIEU et demande son admission dans les FNFL
26 mars COMMANDANT TESTE : Renflouement par la société Négri de Marseille
26 mars LA SÉTOISE : Arrive à Gibraltar où ont lieu les premières rencontres entre les F.N.F.L. et les Forces maritimes d'Afrique
27 mars Pierre PLUENNEC : Décès (maladie contractée en service)
27 mars LA COMBATTANTE : Rejoint la 1re flottille de destroyers à Portsmouth - Dénommé torpilleur par les FNFL - Effectue de nombreuses escortes de convois
28 mars CHASSEUR 11 BOULOGNE : Nouveau grand carénage
29 mars VALMY : Sort du bassin sans avoir été caréné - Conduit en rade
31 mars Eugène FORISSIER : Envoyé au STO
avril BÉVÉZIERS : Renfloué
avril André GUELLEC : Rallie la France Libre
avril Germain AMORETTI : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Roger ARDISSON : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Léon SALA : Chef de la section aéronautique de la mission navale en Angleterre
avril Jean BOSC : Quitte le COLOMBIE à New York pour rejoindre les FNFL
avril Jean GIOBERGIA : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Louis GUIEN : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Charles JACOB : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Pierre LANDUCCI : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Jean LE ROY : Quitte le COLOMBIE à New York pour rejoindre les FNFL
avril Marcel LIARD : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre la France Libre
avril Antoine MARTINEZ : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Joseph PIOVANO : Quitte LE FANTASQUE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
avril BOMBARDE : Transféré aux Allemands
avril Emile TSITSOPOULOS : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Louis GODARD : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Jean LESTAGE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Arsène PICHOURON : Arrive à New York après être passé par Trinidad, Porto-Rico, Cuba et New Orleans et rallie la France Combattante
avril Raymond PIERRONT : Quitte le MONTCALM à Philadelphie pour rejoindre les FNFL
avril Jules PLANCHER : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Jacques QUINAULT : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
avril Jean TARRY : Quitte le RICHELIEU pour rejoindre les FNFL
avril Pierre GIRAUD : Engagement dans le France Combattante
avril TEMPÊTE : Aux Bermudes, réarmement en DCA et chemin de grenadage pont latéral et plage arrière
avril ALSACE : Permutation des équipages de l'ARAGO et de l'ALSACE en avril 1943 à Casablanca
01 avril Louis TALLEC : Second-maître de 2ème classe
01 avril Jean JAOUEN : Se retire à Plouzévédé
01 avril Octave MONTRELAY : Service à terre, Toulon
01 avril Henri BLÉHAUT : À la demande de l'amiral ABRIAL, Secrétaire d'Etat à la Marine, il accepte de lui succéder avec le titre de Secrétaire d'État à la Marine et aux Colonies. Tous deux veulent éviter que la Marine ne tombe sous la responsabilité de personnes peu sûres (l'amiral PLATON en particulier, alors Secrétaire d'État sans emploi) et tenter de sauver ce qui peut l'être en faisant face aux exigences des occupants et en maintenant le contact avec les 'dissidents d'Alger' (chez qui combattent trois de ses fils; deux sont Officiers de Marine et un Officier d'Infanterie Coloniale).
01 avril Marcel BODIN : RCA
01 avril André MORALI (alias) DANOY ALBERT : Médecin de 1ère classe
01 avril François FALHUN : Affecté à la compagnie de garde de Brest (8 jours de garde & 8 jours de repos. Garde de nuit des hangars de l'arsenal). Premiers contacts avec la résistance. Activités principales : renseignement. De part ses activités à la compagnie de garde il a la facilité de voir beaucoup de choses dans l'Arsenal.
01 avril René BRESSOLLES : Quartier maître de 1ère classe
01 avril CHEVREUIL : Missions d'escortes entre SYDNEY (AUSTRALIE) et NOUMEA en avril et mai 1943
01 avril Paul RAVION : CAMM Paris
01 avril LAC PAVIN : Acheté par e War Shipping Administration
01 avril HÉBÉ : Coulé par les MTB266 et MTB315 à 3 milles dans le 210 de l'île Cani (au large de Bizerte)
01 avril André REMY : Rayé des contrôles de l'active Congé d'armistice
02 avril Raoul LEFEBVRE : Elève gendarmerie
02 avril Maurice LE LUC : en permission.jusqu'au 02-07-43.
02 avril STRASBOURG : Renfloué par la société italienne Mario Serra
02 avril Jean ERRE : Quitte l'LE FANTASQUE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
02 avril LA MALOUINE : Recueille des survivants du cargo britannique KATHA coulé par le U-124
03 avril LAC PAVIN : Arrive à par Bethlehem Steel Corp. à Baltimore pour transformation
03 avril D'ENTRECASTEAUX : Renfloué
03 avril AURORE : Renfloué et coulé au Lazaret
04 avril Jacques CANTAGRILL : Décès (disparu en mer en tentant de rallier les FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES (ou) FNFL)
04 avril François LANSONNEUR : Décès des suites de blessures de guerre
05 avril Albert GARAVELLI : Lettre au général de Gaulle (par l'intermédiaire de la Délégation de la France Libre à New York) demandant à s'engager dans les FNFL.
06 avril TROMBE : Première sortie pour essais sous pavillon italien
06 avril L'IPHIGÉNIE : Transféré aux Allemands
06 avril JEAN DE VIENNE : Conduit au quai ouest des Grands-Bassins pour remise en état
06 avril MOGADOR : A Toulon, amarré en rade au coffre n°9
07 avril Étienne SCHLUMBERGER : Le Premier Tribunal Maritime permanent de Toulon le condamne aux travaux forcés à perpétuité & à la dégradation militaire
07 avril Paul ROLLIN : Arrive à Gibraltar
07 avril HORTENSIA : Débarquement allié en Sicile
09 avril ALGÉRIE : Renfloué du 9 avril au 19 août 1943 par la société italienne Santa Maria de Gênes - La coque est conduite aux Grands-Bassins pour parfaire son étanchéité puis conduite à Brégaillon où elle prend rapidement plusieurs degrés de gîte - Retourne aux Grands-Bassins
09 avril KOUTOUBIA : Travaux préparatoires au renflouement du 9 avril au 22 octobre 1943
11 avril CHASSEUR 10 BAYONNE : Recueille 10 membres de l'équipage du cargo norvégien FRODE qui a sauté sur une mine entre Littlehampton et Shoreham
12 avril Marcel JOUCQUAND : Rallie la France Libre
13 avril TIGRE : Appareille pour Tarente (Italie)
13 avril GEORGES LEYGUES : Intercepte le forceur de blocus allemand PORTLAND qui se saborde pour ne pas être capturé
15 avril TROMBE : Part pour l'Italie
15 avril CHASSEUR 5 CARENTAN : C'est le dernier Chasseur à être réarmé - Porte le nom de CARENTAN, choisi par son commandant Michel SAUVAGE (alias) SAMPSON
15 avril Francis LAINÉ : Prend le commandement de la 4ème flottille d'aviation
15 avril Marcel KLEIN : Rappelé
16 avril LION : Quitte Toulon pour l’Italie
16 avril FOCH : Conduit temporairement à l’appontement 6 Milhaud puis à la Seyne sur Mer - Entièrement découpé après récupération du matériel utilisable, notamment son artillerie de 90 mm AA qui sera employée à la défense du port
16 avril DUPLEIX : Renfloué par la société italienne Santa Maria de Gênes
16 avril Claude HUAN : S'évade de France, arrive à Casablanca où il est incorporé au dépôt comme engagé volontaire.
16 avril MTB 94 : En patrouille avec la MTB 239 et 2 MTB britanniques le 16 avril 1943, est dérouté pour repêcher un aviateur descendu au large d'Ouessant qui sera ramené sain et sauf.
16 avril MTB 239 : En patrouille avec la MTB 94 et 2 MTB britanniques, est dérouté pour repêcher un aviateur descendu au large d'Ouessant qui sera ramené sain et sauf
16 avril LE CORSAIRE : Travaux de renflouement terminés après avoir été rapidement menés - Conduit en rade
17 avril TRIDENT : Mis sur cale
17 avril Claude DEGEORGE : Evadé de France par l'Espagne
17 avril LAC NOIR : Mis en service sous le commandement de l'E.V.1 Robert R. Crockett
18 avril Henri CHRISTEN : Tué lors d'une attaque aérienne alliée contre des avions de transports allemands en mer Méditerranée occidentale (au large du Cap Bon)
18 avril Gaston DE COUDENHOVE : Alors qu'il avait embarqué, avec sa famille, pour être rapatrié de Tunisie, leur avion est mitraillé et incendié peu après le décollage.
18 avril Jacques FRANCOIS : Lieutenant de vaissau
18 avril LAC PAVIN : Mis en service sous le commandement de l'E.V.1 Alfred O. Johansen
18 avril LAC CHAMBON : Affecté au 10e District naval
20 avril : Rallie la France Libre
20 avril Louis COADIC : Décès (noyade accidentelle)
20 avril SIDI-BEL-ABBÈS : A 06H47, le SIDI BEL ABBÈS est touché, par une première torpille, à hauteur de la cale 2. La gerbe de flammes est évaluée à deux cents mètres selon les témoins, provoquée par l'explosion des munitions et de l'huile de palme. La passerelle est détruite. La deuxième torpille touche la chaufferie achevant la dislocation de la partie avant du château et de la coque. La partie avant disparaît rapidement. Sur l'arrière, une foule grossit pendant que la coque prend de la gîte sur tribord. La violence de l'explosion a soufflé la plupart des embarcations et la disparition de la quasi-totalité de l'équipage ne permet pas la mise en œuvre du matériel de sauvetage restant. Aucun radeau ne sera largué avant la disparition du navire. Les hommes se jettent à l'eau avec leur brassière de secours. Aucun navire d'un convoi ne doit s'arrêter pour porter secours, mais le pétrolier LORRAINE, devant l'ampleur de la tragédie lance quelques-uns de ses radeaux au passage. En une minute trente, le paquebot a disparu de la surface de la mer. Son assaillant, le sous-marin allemand U565 (LV Wilhelm FRANKEN) parvient à s'échapper malgré les recherches. Toujours sous la menace de l'ennemi, les escorteurs ne reviennent pas sur les lieux du naufrage et de nombreux naufragés, saisis par le froid ou blessés, disparaissent. Vers 10H00, le chalutier armé britannique STELLA CARINA (matricule FY 352) ainsi que les avisos-dragueurs britanniques FELIXTOWE et FOXTROT, arrivent sur les lieux. Sur un total de 1 287 personnes embarquées, ils ne recueillent que 453 survivants, dont beaucoup sont blessés ou brûlés (16 officiers sur un total de 41, 157 sous-officiers sur un total de 234, 245 tirailleurs sénégalais sur un total de 907, pour les passagers, 2 officiers sur 10 et 33 hommes sur un total de 95 pour l'équipage). Tous seront transportés à Oran, notamment à l'hôpital Baudens
21 avril Jean BERTHIER : Première tentative de rallier les FNFL qui se solde par un échec et la mort par noyade de deux ou trois marins du ÉMILE BERTIN
21 avril Abel CESAIRE : Rallie la France Libre
22 avril CAP DES PALMES : Opérationnel - Affecté de nouveau au théâtre du Pacifique, opère dans le secteur de Guadalcanal
22 avril Roger MICHENAUD : Décès (maladie)
23 avril Pascal DIGRAZIA : Rallie la France Libre
23 avril EL-KANTARA : Attaqué par l’aviation alliée dans le nord-ouest de Maritimo, au cours d’un voyage de Livourne à destination de Tunis, sous escorte du torpilleur itallien GROPPO - Le navire, en feu, est évacué et coule
23 avril FRONSAC : Gravement endommagé par un avion, en mer Egée - Échoué au cap Tigani (île de Lemnos)
24 avril Paul DUHAMEL : Commandos
24 avril LANSQUENET : Renfloué - Les travaux de remise en état sont entrepris avec l'autorisation des autorités françaises malgré l'intention évidente des Italiens de s'approprier le bâtiment
25 avril SIRÈNE : Remis à flot
25 avril DIXMUDE : Participe à la destruction du U-203
25 avril Paul ROLLIN : Passage Gibraltar-Liverpool à bord du STIRLING CASTLE
26 avril Henri COGNIET : Quitte avec trois autres Français le port de Carthagène (Espagne) à bord du voilier LOS DOS HERMANOS, qui disparaît en mer.
27 avril Lucien GUILLOT : Rallie la France Libre
27 avril Marcel MULARD : Lettre de New York au général de Gaulle expliquant les raisons de son engagement dans les FNFL
27 avril LA CURIEUSE : Conduit aux chantiers de la Seyne-sur-Mer et mis en état de conservation
28 avril Mathurin BOUQUET : Rallie la France Libre
28 avril LA BAYONNAISE : Renfloué et saisi par les Italiens
28 avril Jean THOMAS : Décès (maladie)
28 avril LAC PAVIN : Appareille à destination d'Oran et de la Tunisie, via les Bermudes et Gibraltar - Effectue des transports de carburant entre l'Afrique du Nord, la Sicile, l'Italie et Malte
29 avril Jean MONTANGUON : Engagé volontaire 3 ans
29 avril Jean MONTANGUON : Matelot 3ème classe sans spécialité
30 avril Édouard JAN : Rallie la France Libre
mai MARSOUIN : Mission de débarquement d'agents au cap Camarat
mai Max PHELIPPON : Rallie la France Libre
mai André GOURLAY : Rallie la France Libre
mai GALATÉE : Renfloué
mai GALATÉE : Réparé avec des éléments de L'ESPOIR et du VENGEUR
mai GALATÉE : Saisi par la Marine italienne et mis en réserve
mai Jean DOYE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre la France Libre
mai MFT 6 : Réquisitionné à Tunis
mai DUNKERQUE : Les Italiens retirent les hélices - Courant 1943, la partie avant est séparée de la coque et riblonnée sur place
mai Roger GEORGELIN : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mai Paul HAMEURY : Aide de camp de l'amiral Georges Thierry D'ARGENLIEU (commandant des Forces Navales en Grande Bretagne ou FNGB
mai Charles LECORDIER : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mai Aimé NEGRE : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mai Jacques RICHARD : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mai Marcel YSSERTIAL : Quitte le RICHELIEU à New York pour rejoindre les FNFL
mai Philippe AUBOYNEAU : Commissaire national à la Marine et Commandant en chef des Forces Navales Françaises Libres
mai Clovis JOUSSEAUME : Quitte le NIVÔSE à New York pour rejoindre les FNFL
mai Robert MINE : MARSOUIN : mission de débarquement d'agents au cap Camarat. Puis envoyé à Casablanca.
mai Robert HIERONIMUS : Capitaine d'armement de l'agende d'Alger de l'Union Industrielle & Maritime
mai LA HAVRAISE : Mis à la disposition de l'Allemagne - Affecté à la 6ème Flottille
01 mai Pierre VESCOVALI : Engagement FNFL
01 mai Pierre GUIDICELLI : Engagement dans les Forces Navales Françaises Libres
01 mai Pierre GUIDICELLI : Engagement dans les Forces Navales Françaises Libres
01 mai Yves COSQUER : Rallie la France Libre
01 mai CURIE : Transféré aux FNFL
01 mai LAC NOIR : Appareille des Bermudes, en remorque, à destination d'Oran où il arrive le 26 mai - Appareille d'Oran pour Bizerte où il arrive le 8 juin
03 mai Jean BOULANGER : Quitte LE TERRIBLE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
04 mai FRESNEL : Renfloué
05 mai Daniel COOPER : Décès à l'hôpital des suites de blessures après un bombardement allié
05 mai René DENIGO : Décès par noyade accidentelle en service
05 mai MTB 96 : Dans la nuit du 5 au 6 mai 1943, accompagné des MTB 98, 227 et 239 et de 2 MGB 111 et 115 britanniques, se heurte à un groupe de 4 dragueurs de la 24.MS-Flottille et 3 de la 46.MS-Flottille - Une attaque à la torpille est lancée mais la réaction est violente - 4 vedettes sont touchées dont la 96 qui compte plusieurs blessés, dont un grave et 73 trous dans sa coque
05 mai MTB 98 : Dans la nuit du 5 au 6 mai 1943, accompagné des MTB 96, 227 et 239 et de 2 MGB 111 et 115 britanniques, se heurte à un groupe de 4 dragueurs de la 24.MS-Flottille et 3 de la 46.MS-Flottille - Une attaque à la torpille est lancée mais la réaction est violente. 4 vedettes sont touchées dont la 96 qui compte plusieurs blessés, dont un grave et 73 trous dans sa coque
05 mai MTB 227 : Dans la nuit du 5 au 6 mai 1943, accompagné des MTB 96, 98 et 239 et de 2 MGB 111 et 115 britanniques, se heurte à un groupe de 4 dragueurs de la 24.MS-Flottille et 3 de la 46.MS-Flottille - Une attaque à la torpille est lancée mais la réaction est violente - 4 vedettes sont touchées dont la 96 qui compte plusieurs blessés, dont un grave et 73 trous dans sa coque
05 mai MTB 239 : Dans la nuit du 5 au 6 mai 1943, accompagné des MTB 96, 98 et 227 et de 2 MGB 111 et 115 britanniques, se heurte à un groupe de 4 dragueurs de la 24.MS-Flottille et 3 de la 46.MS-Flottille - Une attaque à la torpille est lancée mais la réaction est violente - 4 vedettes sont touchées dont la 96 qui compte plusieurs blessés, dont un grave et 73 trous dans sa coque
05 mai L'IMPÉTUEUSE : Renfloué - Saisi par les Italiens
06 mai Claude DEGEORGE : Rallie la France Libre
06 mai Michel CHOLLET : Tué à La Pêcherie (Tunis) par un factionnaire allemand
06 mai André CAHOREAU : Rallie la France Libre
06 mai Raymond CLET : Rallie la France Libre
06 mai CASTOR : Coulé par les Allemands dans le lac de BIZERTE - Épave renflouée et remorquée en baie de SEBRA
06 mai CASTOR : Coulé par les Allemands dans le lac de Bizerte
06 mai CIRCÉ : Sabordé à Bizerte
06 mai C 81 : Sabordé à Bizerte par les Italiens
06 mai TURQUOISE : Sabordé par les Italiens
06 mai Émile MUSELIER : Il arrive à Alger
06 mai LAC CHAMBON : Assigné à la 8e Flotte dans les eaux du Nord-Ouest de l'Afrique - Participe aux opérations de débarquement en Sicile, en Italie et dans le sud de la France - Reçoit une ''battle Star'' au cours de la seconde guerre mondiale
07 mai CHASSEUR 12 BENODET : Disponible après de nombreuses avaries de moteurs - Armé par les F.N.F.L. sous le commandement de l'E.V. Labour
08 mai Henri COINTE : Rallie la France Libre
08 mai Jean CHARLOT : Quitte LE TERRIBLE à Boston pour rejoindre les FNFL
08 mai Yves PERRET : Absence illégale
08 mai André VIDAL : Absence illégale
08 mai Jean HAINS : Quitte LE TERRIBLE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
10 mai EXPLORATEUR GRANDIDIER : Cédé à l'Allemagne dans le cadre des accords Laval Kaufmann, désarmé dans l'Etang de Berre
10 mai ACONIT : L'ACONIT navigue de conserve avec la ROSELYS, la RENONCULE & les destroyers anglais HARVESTER & ESCAPADE en protection du convoi HX 228. Dès l'attaque du convoi par une meute de U-Boots allemands, l'ACONIT reçoit l'ordre d'aller recueillir les survivants de trois cargos torpillés. Au même instant, l'HARVESTER, touché par la torpille de l'U-444, fait appel à l'ACONIT, qui virant de bord, aperçoit le sous-marin à trois cents mètres de distance, ouvre le feu, et finit par l'éperonner.Stoppant ses machines, elle réussit à la lumière des projecteurs à recueillir quatre survivants du sous-marin qui vient de sombrer.
À 04H00 elle rallie le convoi mais reçoit un nouvel appel de l'HARVESTER en détresse.
À 10H30 elle obtient son relèvement gonio.
À 11H00 l'HARVESTER, désemparé, lui signale qu'il vient d'être à nouveau torpillé par l'U-432 qui procède à un début d'immersion. Ce dernier qui perd de l'assiette ne se doute pas que l'ACONIT, ayant fait demi-tour, fonce sur lui après l'avoir repéré à l'ASDIC.
À 18H00 mètres les obus du canon de 102 millimètres de l'ACONIT, qui vient d'ouvrir le feu, vont toucher par trois fois le kiosque du submersible, qui sera heurté par la corvette sur sa lancée.L'U-432 va disparaître sous les flots avec son équipage. La corvette parvient néanmoins à repêcher 24 prisonniers et à rallier l'HARVESTER qui vient de sombrer. 47 de ses membres d'équipage qui ont réussi à surnager seront transbordés.
L'ACONIT rejoint alors Greenock, étrave endommagée, ASDIC détruit, où elle est reçue sous les ovations.
11 mai Henri FORESTIER : Quitte LE TERRIBLE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
11 mai Antoine VINCENT : Certificat de canonnier AMBC
12 mai Pierre SIMON : Commandant les PAT.OC.
12 mai DIXMUDE : Participe à la destruction du U-89
13 mai ALGÉRIEN : Mis sur cale
14 mai CHEVREUIL : Dans l'attente de la nomination d'un commandant, l'enseigne de Vaisseau KEREZ prend le commandement
15 mai DURANCE : Renfloué
15 mai BALISTE : Renfloué et saisi par les Italiens
15 mai Jacques TROLLEY DE PRÉVAUX (alias) VOX : Prend la tête du sous-réseau Anne qui couvre les secteurs de Toulon, Nice et Marseille. Pendant un an, malgré une santé déficiente, il fait preuve d'un remarquable talent d'organisateur joint à un mépris total du danger.
16 mai REDOUTABLE : Renfloué mais déclaré inutilisable par les Allemands - Une bonne partie des équipements est pillée par les Allemands
16 mai Emile CASTEL : Quitte LE TERRIBLE à Boston pour rejoindre les FNFL
16 mai Gilbert DOLVECK : Quitte LE TERRIBLE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
17 mai LORRAINE : Rallie les forces alliées - Affecté aux écoles de canonniers, gabiers, radios et fourriers
17 mai Félix GAMBART : Quitte LE TERRIBLE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
17 mai Raymond GUILLAUME : Quitte LE TERRIBLE à Boston (Etats-Unis d'Amérique) pour rejoindre les FNFL
18 mai Joseph GUIBOREL : Rallie la France Libre
21 mai Jean BRONNEC : Rallie la France Libre
21 mai DORIS : Mis sur cale
21 mai FLEURET : Passe au bassin Missiessy
23 mai André MOLES : Convocation pour le STO
23 mai Eugène LE GALL : Embarquement ILE D'OUESSANT
24 mai Jacques DERRIEN : Rallie la France Libre à New York
27 mai LÉOPARD : Echoué devant Tobrouk
27 mai Pierre COLSON : Décès (accident en service) à la MAISON DE REPOS DE BEACONSFIELD
27 mai Turner CHAPMAN : Au cours de son retour vers l'Egypte & à cause du brouillard, le LÉOPARD longe de près les côtes de la Libye. Il s'échoue sur un banc de sable devant Tobrouk à 04H00 du matin & après trois heures dans une eau glacée l'équipage est récupéré par les Anglais.
27 mai GEORGELIN : A New York, demande à s'engager dans les FNFL
28 mai LA COMBATTANTE : Participe au sauvetage des équipages de 3 avions de la RAF à la pointe de la Bretagne
28 mai COMMANDANT RIVIERE : Coulé par l'aviation alliée à Livourne - Renfloué par les Allemands
29 mai MÉTÉOR : Transporte - pour le RÉSEAU D'ÉVASION SIBIRIL - 13 évadés, ainsi que des documents et du courrier pour les services secrets alliés, de Carantec à Plymouth
30 mai BASQUE : Rejoint les forces alliées
30 mai FORBIN : Rejoint les forces Alliées
30 mai Jean BERTHIER : Seconde tentative de rallier les FNFL par mer de la Martinique en compagnie du quartier-maître électricien Cyprien LARGERON
30 mai DUGUAY-TROUIN : Rallie les Forces Alliées
30 mai RANCE : Renfloué par la Société Nautilus à Paris (filiale de la Société Industrielle et Navale) - Saisi par les Allemands qui demandent divers travaux de réparations - Conduit aux Forges et Chantiers de la Méditerranée à La Seyne-sur-Mer
30 mai TOURVILLE : Rejoint les Alliés
30 mai DUQUESNE : Rejoint les Alliés
30 mai SUFFREN : Rejoint les Alliés
juin VALMY : Saisi par les Italiens
juin VAUBAN : Renfloué à la cinquième tentative - Mis à la disposition de l’Allemagne
juin BÉARN : Transformation aux États Unis d'Amérique en transport d'avions
juin LES ÉPARGES : Quitte Toulon pour Marseille
juin Gilbert LATREILLE : Résistance Mouvement Corrèze - Corps Franc
juin YOMA : Transporte des marins français d'Alger à Alexandrie
juin Georges CHERONNET : Évasion du camp de MIRANDA & passage à Alger (Algérie)
01 juin Jean GERANT : Quartier-maître de 2ème classe
01 juin Paul MARZIN : Placé en congé d'armistice
01 juin GERFAUT : Fin du renflouement, remorqué à l'appontement 4 ouest Milhaud
01 juin Jean BERTHIER : Ralliement à la France Libre à Roscan à La Dominique
01 juin CHEVREUIL : Mission de représentation française aux HEBRIDES (REPUBLIQUE DE VANUATU) à ESPIRITU SANTO
01 juin Émile MUSELIER : Le général Charles DE GAULLE le nomme préfet de police d'Alger, il refuse le poste et accepte celui d'adjoint du commandant en chef civil et militaire de la ville, le général Giraud
01 juin L'ALGÉROISE : Mis en réserve à Casablanca
02 juin : Rallie la France Libre
02 juin Pierre GERMAIN : Décès (maladie) à l'hôpital colonial de Fort-de-France
03 juin JEANNE D'ARC : Rejoint les forces Alliées
04 juin Pierre JOUISON : Engagé dans les FFL à Kairouan (Tunisie) sous le nunéro 1926 B pour la durée de la guerre, affecté au 2ème Bataillon DCAL, nommé caporal chef
04 juin Pierre FOUASSIN : Rallie la France Libre
04 juin BARFLEUR : Passe sous le commandement du C.F. Pelliet
04 juin ARÉTHUSE : Le lieutenant de vaisseau Jean GOUTTIER coule, avec 2 torpilles le 4 juin 1943, le cargo DALNY qui vient d'être renfloué après son échouage près du cap Carvo (Gênes) suite à un premier torpillage dû au HMS TRIBUNE le 10 janvier 1943
05 juin MATELOT LEBLANC : Admis au service actif - Affecté à la 4e Geleit-Flottille
05 juin Louis LOUSSOUARN : Décès (maladie contractée en service)
05 juin Pierre MEVEL : Décès (maladie contractée en service) à bord du MALOJA
05 juin LE FLIBUSTIER : Le gouvernement français ordonne la reprise des travaux d'achèvement dont la durée est fixée à un an en vue de sa remise untérieure à l'Axe
05 juin L'INTRÉPIDE : Le gouvernement français ordonne la reprise des travaux d'achèvement dont la durée est fixée à deux ans en vue de sa remise untérieure à l'Axe
05 juin LE TÉMÉRAIRE : Le gouvernement français ordonne la reprise des travaux d'achèvement dont la durée est fixée à deux ans en vue de sa remise untérieure à l'Axe
06 juin Albert DELTEIL : Affectation caserne Surcouf (Londres)
07 juin Auguste BEMONT : Rallie la France Libre
07 juin Paul GIES : Rallie la France Libre
08 juin Albert KEROULLÉ : Rallie la France Libre
08 juin FRANCIS GARNIER : Attaqué pendant quarante minutes par un avion B-24 Libérator, sans marque de nationalité, réagit vigoureusement. Pas de blessé
10 juin LE CORSAIRE : Saisi par les Italiens et remorqué en Italie
12 juin AMIENS : Reprend armement pour entraînement des écoles à Southampton
12 juin Francis THIVOLLE : ECOLE DES MOUSSES DU PONT - Embarquement
12 juin LE HARDI : Renfloué et saisi par les Italiens
13 juin LOT : Repart en convoi
13 juin Aimé LE QUERNEC : Rengagement pour un an
14 juin CANADA : N'est plus considéré comme navire-hôpital, mais comme transport de troupes
15 juin Albert DELTEIL : Groupement aéronaval d'instruction des équipages volants Jacksonville Floride
16 juin Georges PERATOU : Libéré
17 juin Jean-pierre KERLEGUER : Disparu en mer
17 juin YOMA : Coulé par le U81 au nord-ouest de Derna - 484 victimes dont le commandant George Paterson, 1 477 rescapés
18 juin Robert DESCHAMPS : Rallie la France Libre
18 juin Eugène LE GALL : Embarquement ILE DE NOIRMOUTIER
19 juin L'INTRÉPIDE : En service dans US NAVY
19 juin YSER : Arrive à La Ciotat
20 juin Eugène BABOT (alias) BABOT DE PERRY : Rallie la France Libre
21 juin Robert PELOIS : Escadrille 3F, photographe
21 juin Émile LAUGE : Mobilisation Marine Nationale
23 juin TUNISIEN : Mis sur cale
24 juin Victor BERNARD : Rallie la France Libre
24 juin GEORGES LEYGUES : De Dakar à Philadelphie
25 juin EURYDICE : Remis à flot (étanchéité rétablie par la D.I.N. à la suite d'un accord avec les Allemands afin de libérer le bassin)
26 juin ACHÉRON : Renfloué par les Allemands mais coule à nouveau dans le bassin - Ne sera pas réarmé
26 juin MTB 94 : Dans la nuit du 26 au 27 juin 1943, évite de justesse une mine dérivante
26 juin LAC TCHAD : Affecté au 10e District naval
27 juin LAC NOIR : Appareille de Tunis pour l'approvisionnement des unités participant à l'invasion de la Sicile - Retourne à Tunis le 30 août 1943
28 juin IMÉRÉTHIE II : Endommagé par un bombardement allié à Livourne (I)
29 juin SABRE : Mis sur cale
30 juin TEMPÊTE : À Alger (Algérie)
juillet 7FE : Perçoit des Sunderlands
juillet André LEMONNIER : Chef d'état major de la Marine
juillet L'INTRÉPIDE : Cédé par les États-Unis d'Amérique au titre de l'aide à l'Indochine ; Armé à BREMERTON (États-Unis d'Amérique)
juillet GEORGES LEYGUES : Modernisation de la DCA à Philadelphie (États-Unis d'Amérique)
juillet LASSIGNY : Sabordé par les Italiens à Bizerte
juillet Philippe AUBOYNEAU : Adjoint au chef d'état-major général de la Marine
juillet ANADYR : Passe sous le commandement du second capitaine Jean BOUTEILLER après le décès du commandant Georges PARANTHOEN à l'hôpital d'Ismaïlia
juillet CAPO OLMO : Fin des réparations à Baltimore (USA)
juillet VILLE DE MAJUNGA : Se trouve à Newcastle
juillet Georges CHERONNET : Engagement dans la Marine
juillet L'ENTREPRENANT : L'ordre est donné d'utiliser les éléments de construction du bâtiment pour terminer les torpilleurs TA 1 et TA 4
juillet LE CORSE : L'ordre est donné d'utiliser les éléments de construction du bâtiment pour terminer les torpilleurs TA 1 et TA 4
juillet CHARENTE : Endommagé par un bombardement aux chantiers Blohm & Voss à Hambourg (D) ce qui retarde sa mise en service
juillet L'OPINIÂTRE : Début des opérations de démontage par les Allemands
juillet Pierre IEHLÉ : Nommé chef de cabinet du chef d'Etat-major général adjoint de la Marine à Alger
01 juillet LÉOPARD : Se casse sous l'effet de la houle
01 juillet Édouard MOULINIER : Quartier-maître simple
01 juillet LA POURSUIVANTE : Renfloué
01 juillet Jean MONTANGUON : Affecté à l'École Radio Thiersville (Algérie)
01 juillet Georges ZWANG : Affectation Base Porstmouth
01 juillet René GEORGELIN : Administrateur principal 1er échelon
01 juillet Marius WANECQUE : Second maître de 2ème classe
02 juillet Maurice LE LUC : replacé dans la section de réserve.
02 juillet François KERAUDREN : Rallie la France Libre
02 juillet PERLE : Tente sans succès un débarquement d'agent au cap Camarat
03 juillet SAVORGNAN DE BRAZZA : Arrive à Tamatave (Madagascar)
06 juillet ACHÉRON : Remis à flot et conduit au port marchand
06 juillet VALMY : Part pour l'Italie à la remorque de la gabare PERSÉVÉRANTE
06 juillet LE FLIBUSTIER : Saisi par les Italiens
06 juillet L'INTRÉPIDE : Suite à l'enlèvement du contre-torpilleur Valmy par les Italiens, l'ordre de poursuite des travaux est annulé
06 juillet LE TÉMÉRAIRE : Suite à l'enlèvement du contre-torpilleur Valmy par les Italiens, l'ordre de poursuite des travaux est annulé
07 juillet Albert LE JEAN : Placé en congé d'armistice
07 juillet Guillaume JAOUËN : Admis à la retraite
07 juillet SAVORGNAN DE BRAZZA : Appareille pour Diego-Suarez avec le Gouverneur Général pour une visite aux Comores
08 juillet FRANCIS GARNIER : Encadré par des bombes
09 juillet FANTASSIN : Sicile
09 juillet COMMANDANT DÉTROYAT : Recueille 239 survivants du paquebot français DE LA SALLE (sous pavillon britannique) et 76 survivants du cargo britannique SS MANCHESTER CITIZEN coulés par le U-508
09 juillet TONKINOIS : HMS DOUGLAS et HMS MOYOLA appareillent de Plymouth en escorte des transports de troupes DUCHESS OF YORK et CALIFORNIA et du transport de munitions PORT FAIRY à destination de Freetown (Sierra Leone) au sein du convoi 'Faith'.
10 juillet Jean BECKER : Rallie la France Libre
10 juillet FANTASSIN : Abordage avec LSR-345 en Sicile
10 juillet AIGLE : Renfloué
12 juillet Henri HIPPOLYTE : Rallie la France Libre
12 juillet NARVAL : Capturé par les Anglais au large d'Augusta, le commandant et le commandant en second sont tués
12 juillet NARVAL : Ecole d'écoute à Freetown
13 juillet Émile JEGOU : Rallie la France Libre
14 juillet BARFLEUR : Rejoint la flotte alliée lors du ralliement des Antilles françaises - Transformé en navire de débarquement de troupes
14 juillet LE VERRIER : Mis sur cale
15 juillet ESTEREL : Sabordé à Trapani par les Allemands
15 juillet Martin ETCHEGARAY : Affectation Dépot de Casablanca
15 juillet Martin ETCHEGARAY : Engagement
15 juillet Martin ETCHEGARAY : Evadé de France
16 juillet Jean-Marie PENNEC : Breveté élémentaire armurier
17 juillet NAÏADE : Renfloué
17 juillet VAUTOUR : Remorqué au poste 8 du quai Noël
19 juillet Marcel CHATEAU : RCA
21 juillet Jacques ZANG : Rallie la France Libre
22 juillet Charles LECORDIER : A Greenock (Ecosse) il retrouve l'un de ses frères, qui mourra plus tard au combat.
23 juillet Jean BEURET : Rallie la France Libre
24 juillet Jean HENRY : Evasion de France
30 juillet DAHOMEY : Épave vendue
31 juillet JEANNE D'ARC : De Fort de France à Porto Rico puis Alger
août PROVENCE : Après le renflouement, est conduit au Balaguier, découpé jusqu'au pont principal pendant l'occupation
août ACHÉRON : Démolition entreprise au port marchand
août ESCADRILLE D'AVIATION 4E : Désarmée
août Pierre PONCET : Service à terre
août CAPITAINE SAINT MARTIN : Renfloué, remis en état à Oran, réparé en Angleterre.
août Jean LAVALLÉE : Parachuté en août 1943 sur le sol français pour organiser un poste de contre-espionnage clandestin, accomplit diverses missions des plus dangereuses.
août MÉKONG : Rejoint les Forces alliées
août STRASBOURGEOIS : Renfloué, réparé et remis en service.
août VAR : Rejoint les Forces alliées
août HOGGAR : Rapatrie de Lagos à Casablanca quelques rescapés du paquebot français DE LA SALLE,
août COLBERT : Travaux arrêtés pour le renflouer afin de libérer le poste
août LAC TCHAD : Affecté au théâtre méditerranéen en 1943
août FRANCIS GARNIER : Se replie sur Tourane puis Saigon. Affecté sur le Mékong
août MARRAKECH : Retourne en France, sous pavillon français, à cause de son mauvais état - Retourne à Alger, sert d'hôtel flottant puis de transport de troupes vers la Corse
01 août Charles BLÉRY : Réactivé et commissaire du Gouvernement lors du procès du vice-amiral DERRIEN.
01 août Jean MEUNIER : Démobilisé
01 août René ALLEMAGNE : Affecté au GE MIAMI pour faire parti de l'équipage qui va prendra en charge le ALGÉRIEN
02 août COMMANDANT DUBOC : Fusion des FNFL avec les forces navales Françaises survivantes. Il rejoint la Méditerranée Occidentale
03 août ÉTAT-MAJOR DES FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES : Forte d'environ 7000 homme, fusionne avec les FMA
07 août FRANC-TIREUR : SICILE
08 août STRASBOURG : Échoué dans la grande forme sud-est où les Italiens retirent les hélices, les arbres porte-hélices et les chaises d’arbres.
08 août Jean NACRY : Démobilisé
08 août ORPHÉE : Tentative sans succès d'un débarquement d'agents à San Stefano (Anzio)
10 août CHEVREUIL : Prise de commandement du lieutenant de vaisseau MARIOTTI qui combat sous le pseudonyme de guerre de VILLEBOIS
11 août AUGUSTE DENISE : Ravitailleur de vedettes rapides
13 août MORSE : Mis sur cale
13 août LA TOULONNAISE : Effectue ses essais
14 août CIMETERRE : Mis sur cale
19 août STRASBOURG : Sorti du bassin pour être conduit aux appontements Milhaud
19 août ALFRED : Escorte l'italien KRINISTA de Gênes à Savone
20 août Jacques MISSOFFE : Commandant de la Marine et secteur de défense d'Oran et délégué de l'Amirauté à Oran et Arzew,jusqu'au 00/06/44
23 août Yves CORRE : Décès (maladie)
23 août TONKINOIS : Le 40th Escort Group (Cdr. Dallison), comprenant les avisos HMS LANDGUARD, HMS BIDEFORD, HMS HASTINGS et les frégates HMS EXE, HMS MOYOLA et HMS WAVENEY est déployé dans une chasse aux U-Boote au large du cap Ortegal. Toute l'opération a été couverte par le croiseur léger britannique HMS BERMUDA
24 août MATELOT LEBLANC : Coulé à 16H50, par deux avions alliés au mouillage d'Acqua Fredda, dans le sud de Capri
26 août RICHELIEU : Fin des travaux
26 août FLEURET : Passe dans la forme Castigneau
28 août BOUCLIER : Utilisé comme école ASDIC
29 août ARÉTHUSE : Débarque 7 agents et en embarque 4, au cap Camarat
30 août LANSQUENET : Saisi par les Italiens, il appareille dans la nuit du 30 au 31 août pour Imperia
31 août CHEVREUIL : Arrivé au CRAIG SHIPYARD de SAN PEDRO (CALIFORNIE - États Unis d'Amérique) pour un carénage de modernisation
septembre GOUVERNEUR GÉNÉRAL CHANZY : Saisi par les Allemands - Transformé en navire-hôpital
septembre TADORNE : Coulé près de Bastia
septembre Michel CHEVAL : Adjudant Chef
septembre TIGRE : Récupéré par les Alliés à Tarente (Italie)
septembre André MAREC : Évadé de France
septembre Jacques PÉPIN-LEHALLEUR : Etat-major Général a Alger (Affecté)
septembre JEANNE D'ARC : Se rend à Porto-Rico pour être renforcé et caréné
septembre CAP SAINT-JACQUES : Présent à Malte lors de la reddition de la flotte italienne
septembre DÉSIRADE : Transformé en navire frigorifique, effectue plusieurs voyages en Afrique du Sud, Australie et Argentine
septembre LAC TCHAD : Effectue des transports pétroliers entre la Corse, la Sardaigne, l'Algérie, l'Italie et la France jusqu'en 1944
septembre FRANCIS GARNIER : Se rend aux Anglais à Colombo (Ceylan)
01 septembre Paul MARZIN : Rappelé au service pour une mission « hors cadre » au Service Central des &Oelig;uvres de la Marine ou SCOM
01 septembre Georges BERNARD : Rallie la France Libre
01 septembre ÉMILE BERTIN : Refonte à Philadelphie (USA)
01 septembre René HUIBAN : Marine AOF
02 septembre HENRI POINCARÉ : Remorqué à Gênes dans la nuit du 2 au 3 septembre 1943
02 septembre PIERRE LOTI : Échoué et perdu dans le golfe du Gabon
03 septembre SUFFREN : Arrivée à Dakar
04 septembre IPANEMA : Coulé par un avion à Naples, jugé irrécupérable par les Français
05 septembre REQUIN : Appareille de Castellamare à destination de Gênes
06 septembre Jacques GUYADER : BP mécanicien
06 septembre LE HARDI : Remorqué à Gênes dans la nuit
07 septembre Louis BOIVIN : Rallie la France Libre
07 septembre Robert BUISSON : Rallie la France Libre
07 septembre MAROCAIN : Mis sur cale - Matricule DE 109
08 septembre REQUIN : Sabordé par les Italiens lors du retournement d'alliance - Renfloué par les Allemands puis ferraillé par la suite
09 septembre GERFAUT : Jugé irrécupérable, sa démolition est entreprise après son renflouement puis interrompue, n'est plus qu'un ponton
09 septembre VALMY : Saisi par les Allemands à Savonne
09 septembre LION : Sabordé par les Italiens à la Spezia
09 septembre EL-DJEZAÏR : Saisi par les Allemands
09 septembre EL-MANSOUR : Saisi par les Allemands
09 septembre GALATÉE : Saisi par les Allemands
09 septembre CHAMOIS : Saisi par les Allemands
09 septembre PANTHÈRE : Sabordé par les Italiens dans le port de La Spezia
09 septembre TARN : Sabordé à Gênes par les Italiens
09 septembre LA POMONE : Saisi par les Allemands
09 septembre LA BAYONNAISE : Saisi par les Allemands
09 septembre BALISTE : Saisi par les Allemands
09 septembre JEAN DE VIENNE : Saisi par les Allemands
09 septembre LA GALISSONNIÈRE : Saisi par les Allemands - Travaux interrompus alors qu'ils sont presque achevés
09 septembre LE HARDI : Saisi par les Allemands à Gênes
09 septembre FLEURET : Saisi par les Allemands à Toulon - Amarré à proximité de l’appontement 6 Milhaud
09 septembre ÉPÉE : Saisi à Toulon par les Allemands
09 septembre AVEYRON : Saisi par l'Allemagne à Patras
09 septembre LANSQUENET : Saisi par les Allemands
09 septembre LE CORSAIRE : Saisi par les Allemands dans le port de Gênes
09 septembre LE FLIBUSTIER : Saisi à Toulon par les Allemands et utilisé comme ponton porte-fumigènes pour la protection de la rade
09 septembre L'INTRÉPIDE : Saisi par les Allemands à Toulon - N'envisagent pas de continuer les travaux et se contentent de récupérer une partie du matériel d'armement (TLT et pseudo-tourelles, très certainement entreposées à terre)
09 septembre LE TÉMÉRAIRE : Saisi par les Allemands à Toulon - N'envisagent pas de continuer les travaux
09 septembre L'IMPÉTUEUSE : Travaux achevés au moment de la saisie par les Allemands
09 septembre LA BATAILLEUSE : Sabordé à La Spezia par les Italiens - Renfloué par les Allemands et remorquée à Gênes
09 septembre LA CURIEUSE : Saisi par les Allemands
10 septembre L'IPHIGÉNIE : Torpillé à Piombino, par une vedette lance-torpilles italienne et achevé au canon par des tanks italiens
10 septembre MTB 90 : Dans la nuit du 10 au 11 septembre 1943, accompagné de la MTB 94 et de 2 MGB britanniques, intercepte un convoi ennemi comprenant deux cotres escortés par les dragueurs de mines M 4612 et M 4616, au large de Guernesey - Un bâtiment a peut-être été atteint et les autres sérieusement endommagés au canon.
10 septembre MTB 94 : Dans la nuit du 10 au 11 septembre 1943, accompagné de la MTB 90 et de 2 MGB britanniques, intercepte un convoi ennemi comprenant deux cotres escortés par les dragueurs de mines M 4612 et M 4616, au large de Guernesey - Un bâtiment a peut-être été atteint et les autres sérieusement endommagés au canon.
13 septembre ESPADON : Les travaux de remise en état n'étant pas terminés au moment de l'arrivée des Alliés, il est sabordé par les Allemands à Castellamare
14 septembre LE FAROUCHE : Sur le point d'être achevé, est coulé par un bombardement allié
15 septembre DAUPHIN : Capturé par les Allemands et sabordé au milieu du port de Pozzuoli
15 septembre 6FE : Création de la 6ème Flottile d'Exploration
15 septembre René BOURIT : Breveté parachutiste
16 septembre Roger LECOESTER : Incorporé dans les FAFL
16 septembre PERLE : Avec l'ARÉTHUSE, transporte 3 tonnes de farine en Corse puis 5 tonnes de munitions
16 septembre L'AGILE : Complété à 95% lorsqu'il est bombardé et gravement endommagé par l'aviation alliée
16 septembre L'ENTREPRENANT : La coque est détruite par les bombardements alliés
18 septembre Jean TABAILLOU : Démobilisé
18 septembre ARÉTHUSE : Débarque cinq tonnes de munitions en Corse
19 septembre Paul MARZIN : Directeur des Services des Œuvres Sociales de la Marine pour la zone Nord (Paris)
19 septembre JEANNE D'ARC : Participe aux opérations en Corse
19 septembre TEMPÊTE : Raid contre la Corse avec le LE FORTUNÉ : opération navale de nuit, durée de 30 minutes, débarquement d'une section de goumiers, de munitions & de vivres destinés aux patriotes corses
20 septembre U-2326 : Construction ordonnée
23 septembre Isadel GELLER : Engagement
23 septembre LA POMONE : Attaqué et endommagé par le HMS ECLIPSE
23 septembre RENONCULE : Avec le HMS MORDEN, recueille des survivants du cargo américain STEEL VOYAGER, coulé par le U952
24 septembre VILLE D'AJACCIO : Fait partie du premier convoi de troupes organisé avec la marine marchande, qui appareille d'Alger à destination d'Ajaccio
24 septembre 1ER BATAILLON DE FUSILIER MARINS (ou) 1ER BFM : Devient 1ER RFM
24 septembre L'AJACCIENNE : Conduit une attaque à l'ASDIC
25 septembre HOVA : Mis sur cale - Matricule DE 110
25 septembre LA POMONE : Sabordé par son équipage
27 septembre FORBIN : Participe à la libération de la CORSE
28 septembre ARÉTHUSE : Débarque 5 agents et en embarque 7, au cap Camarat
28 septembre CHASSEUR 71 : Mis sur cale
29 septembre VERDUN : Renflouement repris et terminé, conduit à Brégaillon
30 septembre FRANCIS GARNIER : Attaqué par 2 bombardiers sino-américains. Déplore 2 blessés
octobre PROVENCE : Les pièces de 340 mm sont expédiées à Ruelle pour y être révisées, deux d'entre elles servent dans la batterie du Cepet
octobre Albert LE JEAN : Entre e,n résistance chez les FFI de Bretagne
octobre Emile DELISSEN : Atteint par la limite d'âge, remis à disposition de la marine marchande, qui l'affecte au Commissariat aux transports, au dépôt Jean Bart d'Alger
octobre Jean PONTAVICE DU VAUGARNY : Congé d'armistice,il est embauché par les Ateliers et chantiers de Bretagne à Nantes
octobre Jean CORNUAULT : Évadé de France par l'Espagne
octobre VTB 8 : Une note annonce qu'elle sera démolie après récupération des moteurs
01 octobre Charles HUON : Quartier-maître de 1ère classe
01 octobre Auguste LELONG : Premier-maître
01 octobre MARQUETTE : 1er Groupe De Canonniers
01 octobre OISEAU DES ÎLES : Doit être rendu à son propriétaire qui, après expertise contradictoire de l'appareil moteur, refuse de le reprendre - Le bâtiment est maintenu à la charge de la Marine
01 octobre Joseph LE FRANC : Rayé des contrôles de l'active
02 octobre Auguste LELONG : Participe à la libération de la Corse du 02 au 05-10-1943
03 octobre RAGEOT DE LA TOUCHE : Admis au service actif - Affecté à la 3e Geleit-Flottille
03 octobre ALFRED : Attaqué par le sous-marin britannique SICKLE sans résultat. La contre-attaque avec 14 grenades et le contraint à plonger à 300 pieds où il s'envase. Peut ultérieurement s'échapper.
04 octobre Paul CHAUVEAU : Assure les fonctions de Procureur Général à Bastia
04 octobre ALFRED : Pourrait être à l'origine de la perte du sous-marin britannique USURPER
06 octobre GARONNE : Les travaux sont suspendus en septembre 1943 - Sous pavillon allemand, est amarré au port de commerce
08 octobre Michel SIMON : Décès dû à une maladie contractée en service
10 octobre Robert BATTET : Commandant des forces navales de la Marine en Corse
10 octobre RICHELIEU : De Boston à Alger
10 octobre RICHELIEU : Déclaré disponible
10 octobre GEORGES LEYGUES : Quitte Philadelphie pour des essais en baie de Norfolk après modernisation
10 octobre MINERVE : Gravement endommagé par erreur par un Liberator néo-zélandais au sud de Plymouth - Parvient à rentrer au port - Irréparable, est placé en réserve spéciale
11 octobre LA DÉCOUVERTE : Prise d'armement sous pavillon français de l'HMS WINDRUSH, première frégate cédée à titre de prêt à la France
11 octobre MTB 96 : En patrouille pour la 4e nuit consécutive, avec la MTB 227, rencontre les torpilleurs allemands T 22 et T 25, au large de l'île Vierge, dans la nuit du 11 au 12 octobre 1943 - Les torpilleurs qui font route vers Brest réagissent violemment mais les vedettes rentrent intactes
11 octobre MTB 227 : En patrouille pour la 4e nuit consécutive, avec la MTB 96, rencontre les torpilleurs allemands T 22 et T 25, au large de l'île Vierge, dans la nuit du 11 au 12 octobre 1943 - Les torpilleurs qui font route vers Brest réagissent violemment mais les vedettes rentrent intactes
12 octobre LA DÉCOUVERTE : Rebaptisée LA DÉCOUVERTE par décision n°182 EMG/3
14 octobre Jean VINCENTELLI : Engagé volontaire 3 ans à AJACCIO
15 octobre CHARENTE : Mis en service par la Kriegsmarine
16 octobre PERLE : Débarque un agent à Barcelone et en embarque 3
17 octobre DJENNÉ : Appareille de Marseille avec le SINAÏA, à destination d'Oran, pour un échange de prisonniers
19 octobre CUBA : Entre le 19 octobre (départ de Port-Saïd) et le 5 novembre 1943 (retour à Port-Saïd), procède à un échange de prisonniers à Barcelone, sous le contrôle de la Croix-Rouge. Un millier d'hommes de l'Afrika Korps sont échangés contre un nombre équivalent de militaires australiens et néo-zélandais, capturés en Grèce et en Crète.
21 octobre Albert DELTEIL : Affectation 6F
22 octobre KOUTOUBIA : Installation des palans et chaînes d'ancrage du 22 octobre 1943 au 12 décembre 1944
22 octobre RICHELIEU : Arrive à Mers el-Kébir
22 octobre AMIENS : Arrive à Greenock (Ecosse)
23 octobre YVONNE-GEORGES : Quitte l'Île de Sein pour l'Angleterre
23 octobre GEORGES LEYGUES : Quitte Norfolk
24 octobre REINE DES FLOTS : Chargé de la défense de Castellorizo, repousse deux attaques de Ju-88
25 octobre DJENNÉ : Nouvel échange de prisonniers à Barcelone
27 octobre PERLE : Débarque 6 agents au cap Camarat
28 octobre TROMBE : Restitué à la Marine française à Bizerte
28 octobre REINE DES FLOTS : Abat un, peut-être deux avions d'une escadrille de 12 Ju-87 qui a attaqué un convoi britannique et lui a coulé un chaland de débarquement.
28 octobre TIGRE : Restitué officiellement à Bizerte
29 octobre Marcel REGNAULT : Accidenté au cours du démontage d'un abri, fracture ouverte du maxillaire inférieur, hospitalisé à Casablanca
31 octobre Joseph TESSIER DE LAVALADE : Transfert du personnel à Elisabeth City
novembre Louis BONNEFOY : Evadé de France par l'Espagne, arrive à Casablanca et rejoint les Forces françaises combattantes
novembre RICHELIEU : Mis en service (sans précision de date, l'admission au service actif n'a jamais été prononcée officiellement)
novembre ADOUR : Vendu à réméré à la Turquie
novembre CAP SAINT-JACQUES : Rejoint Durban puis Le Cap pour transformation en navire-hôpital - L'équipage, qui a suivi les travaux jusqu'en février 1944, regagne la Grande-Bretagne à bord du paquebot NIEUW-AMSTERDAM
novembre CUBA : Effectue de nombreux transports de Bizerte et Alger à destination de Tarente et de Naples, en convois rapides
novembre LA RIEUSE : Participe aux opérations du Dodécanèse Italien
01 novembre Maurice FERRIÈRE : Placé dans la section de réserve
01 novembre Albert WACHE : Aspirant (sur titres)
01 novembre Ernest SOURDON : Membre du réseau de Résistance Gallia
01 novembre Alexis LEBEC : SASEM PARIS
01 novembre Émile BUFF : Cesse ses activités pour le CAMM de Paris (congé d'armistice) et revient dans le Var pour entrer dans la résistance sur Marseille et Toulon et rejoint le groupe de la 7ème compagnie du lieutenant Ferrandi Michel (FFI)
01 novembre Émile BUFF : Cesse solde
01 novembre GEORGES LEYGUES : Arrive à Gibraltar
01 novembre Georges ZWANG : Second maître de 1ère classe
02 novembre LA COMBATTANTE : Interception de bâtiments allemands
03 novembre GEORGES LEYGUES : Arrive a Casablanca
04 novembre LA DÉCOUVERTE : Appareille de Leith à destination de Tobermory - Escorte son premier convoi lors du transit
06 novembre LA DÉCOUVERTE : Stage de mise en condition
08 novembre GEORGES LEYGUES : A Gibraltar
08 novembre Joseph ALENGRIN : Congé d'armistice sans solde
08 novembre Marcel BALASTRE : Reprend le service
08 novembre LAC NOIR : Arrive à Tarente après le débarquement en Italie
09 novembre BÉVÉZIERS : Mis en réserve à Madagascar
09 novembre GEORGES LEYGUES : Mers el-Kébir
09 novembre DIANE : Mis en réserve spéciale
10 novembre GEORGES LEYGUES : Alger
10 novembre MÉRIGNAC : transféré à Kiel où il est coulé lors d'un raid aérien - Renfloué
10 novembre DJENNÉ : Restitué à l'Etat français
11 novembre René CHABOT-MORISSEAU : Lieutenant de vaisseau de réserve
11 novembre NIVÔSE : Coulé à la torpille par des avions allemands, au large d'ORAN - Au coucher du soleil, à 23 miles dans le 035 du cap Carbon, le convoi dont il fait partie, est attaqué par l'aviation allemande : seize DO 217 du 9ème groupe de la 100ème escadre de bombardement, vingt-trois Heinkel 111 du 1er groupe de la 26ème escadre et dix-sept JU 88 du 3ème groupe de cette même escadre. A 18H45, il est atteint par une torpille et coule à 19H13 - Tout l'équipage est recueilli par les corvettes HMS UNX et HMS OXLIP
12 novembre CH 52 : Transféré à la France
13 novembre FRUCTIDOR : Arrivé à Ajaccio avec MARIE MAD et est incorporé aux Forces Navales de Corse
13 novembre COLOMBIE : Endommagé au cours d'un bombardement allemand, il gagne Alger puis rejoignit Dakar
13 novembre MARIE MAD : Arrive à Ajaccio avec FRUCTIDOR, incorporé aux Forces Navales de Corse
14 novembre Yves BOHEE : Instructeur à l'école des mécaniciens de Casablanca (Maroc)
16 novembre HALLEBARDE : Admis au service actif
16 novembre SABRE : Admis au service actif
16 novembre Guillaume PEUZIAT : Décès (maladie) à l'hôpital maritime Sainte-Anne à Toulon
17 novembre KABYLE : En service dans l'US NAVY
17 novembre Raymond FLEURY : Rallie la FRANCE COMBATTANTE à Alger
18 novembre ORPHÉE : Débarque 5 agents à Barcelone
18 novembre Eugène LE GALL : Embarquement FORT DE FRANCE
19 novembre RICHELIEU : Rallie Scapa Flow pour entrainement
19 novembre FORT DE TROYON : Appareille de Halifax (CDN) avec un chargement de minerai de fer et du bois, partiellement en pontée.
19 novembre CHASSEUR 62 : Transféré à la France
20 novembre Jean MONTANGUON : Matelot 2ème classe breveté radio
21 novembre Claude BOUDRY : Mort de congestion dans la montagne après son évasion de France par l'Espagne
23 novembre MARIE MAD : Par mauvais temps le CHASSEUR 3 qui doit relever le MARIE MAD ne trouve pas celui-ci. Après enquête, suite à la récupération de débris correspondant au bâtiment, des habitants de la côte disent avoir entendu une forte explosion entre 19H00 et 20H00 heures le 23 novembre. Le MARIE MAD a sauté sur une mine dérivante et a coulé emportant avec lui le commandant, le premier-maître Louis LE GOFF et les 23 hommes d'équipages dans la baie d'Ajaccio, entre les pointes de Sette-Nave et de Porticcio.
24 novembre ACHÉRON : Coulé au Mourillon lors d'un bombardement de l'aviation Alliée - Renfloué par le dock de 1 100 tonnes et échoué au Lazaret (épave cassée lors du relevage) - Épave remise à l'Allemagne pour riblonnage suite aux accords d'avril 1944
24 novembre VAUBAN : Épave percée de nombreux éclats lors du bombardement allié
24 novembre NAÏADE : Coulé lors du bombardement de Toulon par les Alliés
24 novembre CHAMOIS : Coulé au quai Bonaparte à Toulon lors du bombardement allié
24 novembre BALISTE : Coulé par l'aviation américaine - Non renfloué
24 novembre JEAN DE VIENNE : Incendié et coulé lors du bombardement allié sur Toulon
24 novembre LA GALISSONNIÈRE : Endommagé par une bombe qui explose dans les lavabos de la chaufferie avant, puis sans doute conduit en rade
24 novembre VOLTA : Endommagé par un bombardement allié
24 novembre ÉPÉE : Touché lors du bombardement allié
24 novembre LE TÉMÉRAIRE : Endommagé lors du bombardement allié - Reçoit une bombe dans la chaufferie avant et coule des suites de cette avarie
24 novembre AIGLE : Coulé à nouveau lors du bombardement allié à la pointe ouest du quai Noël
24 novembre L'IMPÉTUEUSE : Sérieusement endommagé dans le port marchand de Toulon
24 novembre CHASSEUR 51 : Transféré à la France
25 novembre Frix MICHELIER : Placé en congé d'activité
26 novembre BÉRYL : Disparaît corps et biens entre le cap Varella et Port Dayot (Indochine) au cours d’une mission de ravitaillement vers le Tonkin, probablement en heurtant une mine ou torpillé par le sous-marin USS BOWFIN (S-287)
27 novembre CARQUEIRANE : Renfloué
27 novembre CARQUEIRANE : Saisi par les Allemands
28 novembre Jean MARTEL : Passage mer
29 novembre 7FE : Sous le contrôle opérationnel de la ROYAL AIR FORCE (ou) RAF
29 novembre GOUVERNEUR GÉNÉRAL LÉPINE : De MALAGA à CASABLANCA escorté par ANNAMITE et COMMANDANT DELAGE
29 novembre Marie LEFEBVRE DE MAUREPAS : Arrêté par la Gestapo à son domicile à Versailles et incarcéré à la prison du Cherche-Midi
29 novembre Jean CORNUAULT : SIDI BRAHIM - Passage Malaga - Casablanca
30 novembre GARONNE : Rétrocédé par les Allemands à la Marine de Vichy
30 novembre DURANCE : Rétrocédé par les Allemands, à la Marine de Vichy
30 novembre RANCE : Rétrocédé par les Allemands, à la Marine de Vichy
décembre FRUCTIDOR : Escorte des convois de Corse
décembre BALISTE : Début de la démolition sous-marine
décembre Marcel REGNAULT : Brevet de capacité
décembre LE TRIOMPHANT : Suite à une avarie causée par un typhon, pris en remorquage avec 30° de gite par le SAVORGNAN DE BRAZZA
décembre Bernard MAITRE : Arrêté par les Allemands
décembre LA DÉCOUVERTE : Est intégré à la première division de frégates du groupe B3 des forces d’escorte de la Clyde dont la zone opérationnelle se situe dans les Western Approaches
décembre LA SABLAISE : Escorte des convois vers la Corse
décembre ALSACE : Est à Dakar avec son équipage africain - Il y reste jusqu'en 1948 date à laquelle il regagne La Seyne-sur-Mer
01 décembre Gérald CAUVIN : Ecoles de spécialités de la Royal Navy,(canon, asm, asdic, sécurité)
01 décembre René HUIBAN : Cours de pilote d'avion au sein des FNGB
01 décembre Fortuné MUNICCHI : Placé en congé d'armisitice
02 décembre LA DRÔME : Endommagé lors d'un raid de la Luftwaffe sur le port de Bari (I) - Le timonier Le Gardien est gravement blessé au bras et à la tête - Le matelot boulanger Valéro est tué -
02 décembre LAC PAVIN : Endommagé par des éclats lors de l'attaque de la Luftwaffe sur Bari (I). Aucun blessé
02 décembre LAC TONLE SAP : Se trouve dans le port de Bari (I) lors de l'attaque de la Luftwaffe
03 décembre GEORGES LEYGUES : Patrouilles en Atlantique à partir de Dakar (Sénégal)
05 décembre PROTÉE : Mission de débarquement de 4 officiers du Réseau BAZDEN-SAVOIE sur la côte espagnole
06 décembre RAGEOT DE LA TOUCHE : Assiste le paquebot italien Virgilio torpillé par le HMS UPROAR
06 décembre Jean PELARD : Rayé des contrôle de l'activité
07 décembre AMIENS : Carénage du 7 au 22 décembre 1943 à Greenock dans les chantiers Scotts
08 décembre PROTÉE : Retour à ALGER
08 décembre FORT DE TROYON : Arrive à Tibury, dans l'estuaire de la Tamise, après avoir été abordé, sans grand dommage, par le destroyer HMS ARISTOCRAT, à l'entrée du King's channel
10 décembre EXPLORATEUR GRANDIDIER : Restitué
10 décembre Frix MICHELIER : Mise à la retraite d'office
10 décembre Jean LAVALLÉE : Arrêté à Paris, refuse, malgré les sévices auxquels il est soumis, de fournir la moindre indication sur ses activités.
11 décembre Pierre GOUTON : En permission puis en congé d'armistice
11 décembre TARTU : Renflouement abandonné définitivement
11 décembre Marcel THOMAS : Service d'ordre Lorient
14 décembre Louis LECLERCQ : 12 résistants du réseau dont Louis LECLERCQ sont arrêtés par la gestapo. Ils seront internés à la prison de la Pierre Levée à POITIERS. Les interrogatoires se succèdent sous la torture, les jours et les nuits passent, ils ne parleront pas !
14 décembre L'AUDACIEUX : Renfloué, non réparé et cannibalisé pour d’autres navires
14 décembre Jean-jacques REMY : Matelot BP charpentier
15 décembre René LAVAL : Arrivé à Norfolk
16 décembre CHASSEUR 94 : Avec le PC-546, recueille les 38 hommes d'équipage du liberty-ship américain JOHN S. COPLEY, endommagé par le U-73 au large d'Oran
18 décembre PROTÉE : Quitte ALGER pour une patrouille devant le littoral provençal
18 décembre Albert DELTEIL : Breveté élémentaire mécanicien d'aéronautique
19 décembre ORPHÉE : Coule le remorqueur FARON, de 3 torpilles, près du cap Cépet (commandant DUPONT)
20 décembre COMMANDANT DROGOU : Recueille 92 survivants du cargo britannique PHEMIUS coulé par le U515
20 décembre Jean-jacques REMY : ACF Toulon
21 décembre CHASSEUR 5 CARENTAN : Chavire dans une tempête au large de Saint Albans, alors qu'il escorte le sous-marin britannique RORQUAL de Porland à Needles - 18 disparus et 6 rescapés
22 décembre IMÉRÉTHIE II : Reconduit à Marseille pour être restitué à la France - Entre en collision avec le cargo BOURGES
23 décembre CHASSEUR 61 : Transféré à la France
26 décembre LA PALME : Renfloué - Jugé irrécupérable et échoué à Brégaillon - Son étanchéité défectueuse impose un pompage périodique qui sera effectué jusqu'à la libération
27 décembre LA MOQUEUSE : Arrive à Port-Saïd pour un carénage
28 décembre ORPHÉE : Débarque 8 agents et en embarque 1 à Barcelone
28 décembre VTB 13 : Finalement mise en service, elle est endommagée par un bombardement, après avoir été reversée comme Hafenschutzfl FK 58 (Frankreich Kanalinseln)
29 décembre CHASSEUR 71 : Transféré à la France