Chronologie couvrant toute la deuxième guerre mondiale

avant » 1939 » 1940 » 1941 » 1942 » 1943 » 1944 » 1945 » après
Date...
1944 TOURANE : Affectée au Groupe de canonnières Cochinchine-Cambodge
CARQUEIRANE : Sabordé à Port de Bouc
OUESSANT : Conduit à Bordeaux
PASCAL : Amarré au quai ouest de Missiessy début 1944 puis conduit au Brégaillon
Jacques CHARPENTIER : Affecté à l'État-major de l'amirauté Nord, Amiral D'ARGENLIEU
VALMY : Sabordé par les Allemands à Gênes
Jean-marie FLOC'H : Affectation à la Brigade Marine d'Extrême-Orient à Arcachon,comme instructeur des volontaires pour la guerre d'Indochine.
Charles DANDINE : Débarquement en Provence et campagne de France, deux radios marine survivants dans son unité lorsqu'elle a atteint le Rhin.
Émile BUFF : Entre à la Sécurité Militaire de Toulon comme inspecteur
Frédéric LAURIN : Commissaire en chef de 1ère classe
Frédéric LAURIN : Est nommé fin 1944 sous-directeur central de l'Intendance maritime au Ministère de la marine à Paris. Son chef de corps, le commissaire général Bressolles, lui promet « une belle destinée ».
LION : Renfloué par les Allemands - Coulé lors d’un bombardement allié
Henri TURPIN : Libération de ROCHEFORT, nous réintégrons l'hôpital maritime
VAUQUELIN : Touché lors d’un bombardement Allié
Roger BARBEROT : Réintégré dans la Marine nationale comme lieutenant de vaiseau
Léon LIEGEOIS : Participe à la résistance dans le nord de la France
GASTON RIVIER : Rétrocédé à la Marine française
Adrien CHARRIER : Chef d'Etat-Major du général Koenig
HOVA : Campagne d'Italie
SOMALI : Escorte les convois de la 8ème Armée en Méditerranée
SOMALI : Participe à la campagne d'Italie
PROVIDENCE : Premier navire de la Compagnie à reprendre du service vers l'Egypte et la Syrie, ainsi que des transports de pèlerins sur Djeddah
PROVIDENCE : Réparé
CONDÉ : Avarié à NICE lors d'un raid aérien
André GUILLAUD : Déserteur
LE LOING : Coulé à Nantes par bombardement - Touché à hauteur du tank n°4 à tribord, il prend de la gîte sur tribord - Les Allemands ouvrent des brèches sur bâbord dans les tanks n° 1, 2, 3, 4, 6 et 7, mais le font chavirer sur bâbord - Ils font commencer la démolition par découpage du bordé tribord
POUYER QUERTIER : Vendu et transféré en pinardier
Edouard PRZYBYLSKI : Apprenant le départ de la 1ère DFL pour le débarquement sur les côtes de France, il s'évade de son hôpital pour rejoindre son escadron.
BOUCLIER : Mis en réserve à Hartlepool
Pierre FORCANS : Blessure de guerre (près de Besançon)
Raymond MAGGIAR : Débarqué en Normandie,blessé à Paris,il fait la campagne de France avec son régiment de chars-destroyers.(R B F M)
OISEAU DES ÎLES : Assure les liaisons militaires et commerciales à Tahiti
Yves LE CARBOULLEC : Changement de corps est versé chez les parachutistes
MISTRAL : Restitué à Hartlepool, est mis en réserve
FORT BINGER : Restitué à son armateur
FORT DE TROYON : Restitué à son armateur
VILLE DE MAJUNGA : Remplacement du CLC Capry par le CLC Pouilly
Pierre MONERAU : Fait prisonnier, a réussi à s'évader, a été repris et s'est à nouveau évadé.
JEAN BART : N'ayant plus de valeur militaire, il est utilisé pour des essais d'explosifs et probablement coulé à cette occasion
François BOSSEUR : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Alain BOUGUYON : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
René BRAYARD : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Bernard COLCHEN : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Henri CONSTANT : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
François COUSSE : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
René CRUCHET : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
FONTAINE : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Louis GUISIOU : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Louis GUISIOU : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Jean LECHERE : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Henri MENOU : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Joseph MISTCHER : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
François MORAUX : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
Marcel ROTH : Unités de la libération - compagnie de garde du centre
ENGAGEANTE : Radié à Alger
PALMYRE : De fin 1944 au début de 1945, est basé à Beyrouth
VP31 BAALBECK : De fin 1944 au début de 1945, est basé à Beyrouth
Émile MUSELIER : Il témoigne dans plusieurs procès de collaborateurs
ÎLE D'OLÉRON : Basé à Royan et utilisé sur la Gironde
CONDÉ : Utilisé comme cible pour l'aviation et coulé
Joseph TANGUY : Participation active à la libération de Brest
LE FLIBUSTIER : Très endommagé par les bombardements alliés du printemps 1944
L'AJACCIENNE : Se trouve basé à Beyrouth
DOGUE : Coulé puis renfloué
CÉRÈS : Radié
PALLAS : Condamné
NAZARETH : Rendu
janvier 10ÈME DIVISION DE CROISEURS LÉGERS : Transporte des troupes en Italie (Civitavecchia) puis en en Adriatique et en mer Egée pour chasser les convois Allemands, détruit 10 navires ennemis
janvier Eugène BABOT (alias) BABOT DE PERRY : Cours supérieur de radar à Portsmouth
janvier Albert WACHE : Cours radar à Portsmouth
janvier René LE BARZ : Second maître
janvier GALATÉE : Amarré au quai ouest Missiessy
janvier THÉTIS : Amarré à Missiessy
janvier SABRE : Armement définitif
janvier SABRE : Transféré à NASHVILLE (États Unis d'Amérique)
janvier VTB 8 : Désarmée à Portsmouth - Sort final inconnu
01 janvier ALGÉRIE : Sort des Grands-Bassins pour être reconduite à Brégaillon, où elle est placée à couple du paquebot britannique ORFORD - Prend l’eau pour la troisième fois et s’échoue - Remis à flot, est remorqué aux appontements Milhaud puis finalement reconduit à Brégaillon
01 janvier André VALLOIS : Chef moteurs
01 janvier André VALLOIS : Second-maitre de 2ème classe
01 janvier Alain LE SAOÛT : Second-maître de 1ère classe
01 janvier Maurice PRALY : Quartier-maître de 1ère classe
01 janvier Yves BOHEE : Quartier-maître de 1ère classe
01 janvier Jean ROGEL : Second maître de 2ème classe
01 janvier FRANCIS GARNIER : Mis en réserve spéciale
02 janvier SÉNÉGALAIS : Transféré à la France
03 janvier COMMANDANT TESTE : Amarré à l'appontement 6 Milhaud puis en rade au coffre 5
05 janvier MONCOUSU : Coulé comme cible pour des bombardements aériens, par 55°42' N et : 05°40' W, à Gigha Island, sur la côte ouest de l'Ecosse
07 janvier LA DÉCOUVERTE : Indisponible pour réparer des ennuis de chaudières
11 janvier Jean HENRY : Arrivée à Casablanca, engagement
11 janvier Jean TASSEL : Dépôt Britannique
11 janvier DUPLEIX : Accosté à l’appontement 4 est Milhaud
11 janvier Martin ETCHEGARAY : Affectation centre Sirocco
11 janvier François THOMAS : Rengagé pour deux ans à compter
12 janvier Jean LEONI : Second mécanicien sur le bâtiment de commerce ARMORIQUE
12 janvier VOLTA : Doit être échoué
13 janvier René ROMAIN : GE NORFOLK
15 janvier CHEVREUIL : Quitte l'arsenal de LONG BEACH (CALIFORNIE - États Unis d'Amérique) pour l'Atlantique
Passage du canal de Panama & route sur Norfolk (États Unis d'Amérique) en escortant deux cargos britanniques
15 janvier RAGEOT DE LA TOUCHE : Transféré à la 10e Torpedoboot-Flottille
16 janvier Francis THIVOLLE : Congédié (engagement résilié par décision ministérielle)
18 janvier SABRE : Achevé et armé à PHILADELPHIE (États Unis d'Amérique) - Directement commissionné pour la France - Matricule W 11
18 janvier NANCY : Déplacé au quai des machines à Castigneau puis à Missiessy
18 janvier CHASSEUR 72 : Transféré à la France
19 janvier NANCY : Coulé accidentellement dans la nuit du 19 au 20 janvier 1944 bloquant le bassin 1 Missiessy, empêchant ainsi la sortie d'un U-boot prêt à appareiller
20 janvier ARÉTHUSE : Entre en grand carénage à Oran
20 janvier Bernard MAITRE : Transféré avec vingt de ses camarades à la prison de Vesoul
21 janvier Lucien BACHELIER : Arrêté par la gestapo à Carquefou (44)
21 janvier L'AVENTURE : Transféré à la France
22 janvier Lucien BACHELIER : Interné à la prison de Nantes
22 janvier LYNX : Renfloué puis remorqué et échoué à Brégaillon - s’enfonce peu à peu par l’arrière - épave restituée à la Marine française en 1944
23 janvier ALGÉRIEN : Transféré à la France
24 janvier ÎLE D'OUESSANT : Remis à flot et jugé irrécupérable - Ferraillé
25 janvier REDOUTABLE : Remorqué à Brégaillon
25 janvier FRESNEL : Conduit à Brégaillon
25 janvier ORPHÉE : Débarque 6 agents et en embarque 3 à Barcelone
26 janvier SIRÈNE : Conduit et amarré à Brégaillon
26 janvier EURYDICE : Déclaré inutilisable par les Allemands et conduit à Brégaillon
29 janvier NARVAL : Transféré à la France à Malte
31 janvier MTB 92 : Dans la nuit du 31 janvier au 1er février 1944, avec les MTB 94 et 227, se heurte aux M 4621, 4622, 4623, 4625 et 4626 de la 46.MS-Flottille - Soumises à un feu intense, les vedettes parviennent à rompre avec des dégâts matériels et deux blessés.
31 janvier MTB 94 : Dans la nuit du 31 janvier au 1er février 1944, avec les MTB 92 et 227, se heurte aux M 4621, 4622, 4623, 4625 et 4626 de la 46.MS-Flottille - Soumises à un feu intense, les vedettes parviennent à rompre avec des dégâts matériels et deux blessés.
31 janvier MTB 227 : Dans la nuit du 31 janvier au 1er février 1944, avec les MTB 92 et 94, se heurte aux M 4621, 4622, 4623, 4625 et 4626 de la 46.MS-Flottille - Soumises à un feu intense, les vedettes parviennent à rompre avec des dégâts matériels et deux blessés
février SIDI-BRAHIM : Recueille à Gibraltar 600 évadés de France.
février RICHELIEU : Norvège
février ÉMILE BERTIN : Effectue des tirs contre des cibles terrestres à Salerne et Anzio (Italie)
février Gilbert LATREILLE : Résistance camp Veny (Lot)
février Léon LE PAPE : Régiment des cannoniers marins
février JUNON : Après un long carénage, regagne la Méditerrannée
01 février Aimé BERTRAND : Affecté au CAMM
01 février SIDI-BRAHIM : Sous les ordres du MOURARD, faisant partie du convoi UGS 30, il est attaqué par l'aviation allemande. Manoeuvrant habilement, il évite deux torpilles lancées à moins de 800m et avec ses mitrailleuses parvient à abattre l'un des 40 appareils de la 2ème Fliegerdivision (Citation à l'ordre de la division).
02 février Marcel KLEIN : Rengagé pour 2 ans
03 février JOUET DES FLOTS : Affrété par LE HENAFF, fait naufrage à cause du mauvais temps près de la pointe du Raz alors qu'il emmenait en Angleterre, entre-autre, Pierre Brossolette et Émile Bollaert (nouveau chef du CNR).
03 février GALATÉE : Conduit à Brégaillon
03 février THÉTIS : Conduit à Brégaillon
03 février CHEVREUIL : Arrivée à NORFOLK (États Unis d'Amérique) pour y être équipé d'un nouvel armement de guerre
03 février DIAMANT : Amarré au Petit Rang puis remorqué à Brégaillon - Restitué à la Marine française suite aux accords d'avril 1944
04 février VAUBAN : Bombardé et coulé par l’aviation américaine
04 février Jean LAVALLÉE : Déporté en Allemagne
04 février DUNKERQUE : Bombardé par les Américains, reçoit deux bombes de 500 kg et subit de gros dégâts.
04 février VAUTOUR : Bombardé à Toulon par l'aviation Alliée et atteint à l'avant, il est coulé
04 février JEAN DE VIENNE : Épave touchée par le bombardement allié
04 février L'INDOMPTABLE : Reçoit une bombe à bâbord avant lors d'un bombardement allié
04 février MAMELUK : Touché lors d'un bombardement allié
04 février ÉPÉE : Touché lors du bombardement allié - Partiellement coulé par l’arrière
05 février Henri DE LA VALLÉE DE RARÉCOURT DE PIMODAN : Arrêté par la Gestapo
07 février Bernard MAITRE : Condamné à mort par un tribunal militaire allemand
08 février CONDÉ : Avarié en rade de Villefranche par l'aviation Alliée
08 février LAC NOIR : Arrive dans le port de Bari (I) d'où il ravitaille la 16th Air Force à Foggia
08 février AVEYRON : Coulé le 8 février 1944 par le sous-marin britannique Sportsman par 35°34'N et 24°18 E, au large de Souda Bay (Crète) - A bord se trouvent 165 Allemands et 3 173 prisonniers italiens dont seuls, 400 seront sauvés
09 février PIQUE : Transferé à la France
09 février Jean HENRY : Armement des destroyers US
09 février Maurice RENAULT : Décès (maladie contractée en service)
09 février L'INDOMPTABLE : Renflouement entrepris puis interrompu
11 février Adolphe LAHARRAGUE : Décès à l'hôpital colonial des suites de brûlures après une explosion au dépôt d'hydrocarbures de Fare Ute
11 février TUNISIEN : Transféré à la France
12 février IMÉRÉTHIE II : Réparé et restitué à la compagnie Paquet à Marseille
12 février CHEVREUIL : Départ de NORFOLK (États Unis d'Amérique) pour la côte africaine. A la sortie du « boom gate » collision avec un liberty ship puis dérive vers le barrage à cause d'un courant fort. La dérive est arrêtée grâce à l'intervention d'un remorqueur
12 février NARVAL : Arrivé à Malte de son nouvel équipage transporté par FORBIN
13 février CAP D'ANTIFER : Torpillé et coulé au large de la Humber par une S-Boot de la 8e s-Flottille, commandée par le CC Zymalkowski - Il n'y a aucun survivant parmi l'équipage de 24 hommes, commandé par l'EV1 James Neill - Seuls, une nappe de pétrole et un morceau du nom du bateau témoignent du drame.
16 février Bernard MAITRE : Fusillé à Frotey-les-Vesoul
16 février Domingo GARCIA : Quartier maître
16 février LA GRANDIÈRE : Appareille de Casablanca et fait sa jonction avec le convoi G.US.30 et son escorte USS BADJER, LA GRACIEUSE et deux PC américains. La traversée est très retardée par le mauvais temps. Devant la Chesapeake Bay, il doit même mettre à la cape pendant plusieurs heures le 7 mars (SW force 9, mer 8)
17 février Lucien BACHELIER : Transféré à Compiègne
17 février NANCY : Renfloué et conduit à Brégaillon
19 février Émile LAUGE : Armée de terre
22 février ORPHÉE : Débarque 7 agents et en embarque 2 à Barcelone
23 février CHEVREUIL : Cap définitif sur Dakar (Sénégal) pour rejoindre la GAZELLE & l'ANNAMITE, fait partie d'un convoi de 70 bâtiments protégés par 22 escorteurs
24 février LA DÉCOUVERTE : Appareillage de Morville avec le torpilleur polonais BURZA pour Casablanca
25 février VIGILANTE : Endommagée suite à une attaque aérienne en baie d'Along et remorquée jusqu'à Haiphong
26 février Jean ROULIAT : Décède dans une opération de résistance
28 février LA DÉCOUVERTE : Repêche par très gros temps un pilote de chasseur ayant raté son appontage
29 février LE TERRIBLE : En mer Mer ÉGÉE avec LE MALIN, coule le chasseur de sous-marins UJ-201 et le cargo KAPITÄN DIEDRICHSEN
mars Bernard YBERT : A Pointe-Noire
mars LORRAINE : Réarmé de mars à mai 1944 par un navire-atelier américain
mars RICHELIEU : Affecté à Eastern Fleet en océan Indien
mars SABRE : Escorte des convois de CORSE
mars LES ÉPARGES : Transformé en bâtiment d'escorte à Marseille, devient le SG 25 - Affecté à la 6e flottille
mars Paul CHAUVEAU : Affectation État-major général de la guerre
mars Paul CHAUVEAU : Chef du service de liaison administrative
mars MAMELUK : Travaux de renflouement repris en mars 1944
mars LAC NOIR : Heurte un obstacle sous-marin et va se faire réparer à Bizerte jusqu'au 11 mai 1944 - Effectue des rotations entre Bizerte et l'Italie puis rejoint Bari le 15 juin 1944
mars SAVORGNAN DE BRAZZA : Affecté dans le Pacifique Sud
01 mars CHEVREUIL : Port d'attache Dakar (Sénégal)
02 mars ORPHÉE : Lance une torpille sur le voilier auxiliaire espagnol VIRGEN DE MONTSERRAT (106 tjb) et le manque près de Barcelone (commandant DUPONT) - Débarque 4 agents le même jour à Barcelone
03 mars Robert GUILLOU : Décès accidentel en service
03 mars LA SURPRISE : Cédé à titre de prêt aux FMF
03 mars L'ESCARMOUCHE : Transféré aux FNFL - Matricule K 267
04 mars Pierre JOUISON : Engagé volontaire dans la Légion Etrangère, 1er REC 3ème peloton 4ème escadron
04 mars Marie LEFEBVRE DE MAUREPAS : Rendu malade par sa longue détention, il est remis à la police française et interné à Saint-Maurice dans un état grave
05 mars LA DÉCOUVERTE : Contrôle un chalutier portugais
05 mars LA DÉCOUVERTE : En escale à Casablanca où des heurts ont lieu avec les autorités ex-vichyssoises
06 mars LE MARS : Renfloué à l'aide du dock de 1100 tonnes - Jugé irrécupérable et échoué à Bregaillon
06 mars CHEVREUIL : Prend en chasse un sous-marin mais l'écho incertain disparaît au large des Îles Canaries (Espagne)
06 mars CUBA : Effectue le transport d'ouvriers portugais vers Curaçao et les Antilles néerlandaises, depuis Gibraltar
06 mars SÉNÉGALAIS : Rallie Philadelphie (États-Unis d'Amérique)
07 mars CONDORCET : Endommagé lors du bombardement allié à l'appontement 2 Est Milhaud - A une forte gîte
07 mars ALGÉRIE : Endommagé lors du bombardement allié
07 mars GERFAUT : Achevé et coulé par les bombardements alliés à Toulon
07 mars GIRONDE : Coulé avec une forte gîte lors du bombardement allié
07 mars GUÉPARD : Endommagé lors du bombardement Allié
07 mars VERDUN : Endommagé lors du bombardement allié et échoué
07 mars VAUBAN : Reçoit une bombe dans la partie centrale
07 mars TARTU : Touché lors du bombardement Allié (une bombe dans la cheminée arrière)
07 mars CASSARD : Reçoit une bombe sur le massif des passerelles
07 mars CHAMOIS : Renfloué et conduit à Brégaillon
07 mars DUNKERQUE : Bombardé par l'aviation américaine, reçoit une bombe et de nombreux impacts
07 mars STRASBOURG : Bombardé et endommagé par des avions américains
07 mars GARONNE : Coulé lors du bombardement allié à l'appontement 2 ouest de Milhaud
07 mars COLBERT : L'épave est endommagée lors du bombardement allié
07 mars L'INDOMPTABLE : Reçoit une bombe sur l’arrière lors d'un bombardement allié
07 mars LA DÉCOUVERTE : Arrive à Casablanca
07 mars FLEURET : Endommagé lors du bombardement allié, se retrouve engagé au-dessus de l’épave du GUÉPARD
09 mars LA DÉCOUVERTE : Fait escale à Gibraltar en compagnie des corvettes ROSELYS, RENONCULE, LOBÉLIA et ACONIT - Des incidents diplomatiques ont lieu entre les navires français et le croiseur italien GIUSEPPE GARIBALDI également en escale.
09 mars LA SURPRISE : Armé à Blyth (Grande Bretagne)
09 mars LA GRANDIÈRE : A Norfolk pour la révision des moteurs et l'installation d'un complément d'armement
10 mars GOUVERNEUR GÉNÉRAL CHANZY : Restitué à la France - Revient à Marseille
10 mars CHASSEUR 14 DIELETTE : Passe sous le commandement de l'E.V. Récamier
10 mars AMIENS : Entre en réserve normale dans la Clyde
10 mars Jean SCHOLLER : Décès des suites d'une maladie contractée en service
11 mars CAÏMAN : Bombardé et coulé par l'aviation alliée - Épave mise à disposition de l'Allemagne pour riblonnage
11 mars REDOUTABLE : Coulé lors du bombardement Allié
11 mars FRESNEL : Coulé lors du bombardement Allié
11 mars PASCAL : Bombardé et coulé par l'aviation Alliée
11 mars GUÉPARD : A nouveau touché lors du bombardement Allié
11 mars VERDUN : A nouveau touché lors du bombardement allié, chavire sur tribord, l'épave est restituée à la Marine française
11 mars TARTU : Touché lors du bombardement allié
11 mars CHEVREUIL : Amarré à Casablanca (Maroc) à côté du JEAN BART pour embarquement de produits frais
11 mars MARSEILLAISE : Épave touchée par un bombardement Allié
11 mars JEAN DE VIENNE : Épave touchée à nouveau par le bombardement allié - Épave restituée à la Marine française suivant accords d’avril 1944.
11 mars COLBERT : L'épave est de nouveau endommagée lors du bombardement par les Alliés
11 mars DUPLEIX : Sévèrement endommagé lors du bombardement par les Alliés, se maintient à flot.
11 mars SAINT-BERTRAND : Appareille d'Oban (Ecosse) pour un long périple le conduisant à Gibraltar, Port-Saïd, Aden, Colombo, Calcutta, l'Australie, Bombay, Madagascar, Suez, Alger, Lisbonne et Cardiff où il arrive le 9 mars 1945
11 mars L'INTRÉPIDE : Touché par un bombardement allié - Remis à l'Allemagne pour riblonnage à la suite des accords d'avril 1944
13 mars Pierre CLAQUIN : Disparu en mer lors du naufrage du TER
15 mars CONDORCET : Coulé par les Allemands pour éviter qu'il ne chavire
15 mars GUÉPARD : Chavire
15 mars DUPLEIX : Coule
15 mars JEAN BART : Utilisé pour des essais d'explosifs
16 mars CHASSEUR 82 : Transféré à la France
18 mars CHASSEUR 95 : Transféré à la France au titre de la loi Prêt-Bail
18 mars CHASSEUR 96 : Transféré à la France
19 mars LE TERRIBLE : Avec LE FANTASQUE, détruit les SF273, F274, Endommage gravement F270 et F124 qui seront achevés le vers midi, le 21 mars, par l'aviation alliée
19 mars CHASSEUR 81 : Transféré à la France
20 mars MTB 90 : Dans la nuit du 20 au 21 mars 1944, avec les MTB 96 et 98 et trois MGB britanniques, est surprise par l'escorte d'un convoi allemand n° 3470, composé du pétrolier BROMBERG, escorté de six dragueurs (M 10, M 12, M 263,M 275, M 366 et M 367) - Prises sous le tir des bâtiments allemands et des batteries côtières, les MTB 90 et 96 parviennent à se dégager intactes après 30 minutes de feu.
20 mars MTB 96 : Dans la nuit du 20 au 21 mars 1944, avec les MTB 90 et 98 et trois MGB britanniques, est surprise par l'escorte d'un convoi allemand n°3470, composé du pétrolier Bromberg, escorté de six dragueurs (M10, M12, M263, M275, M366 et M367) - Prises sous le tir des bâtiments allemands et des batteries côtières, les MTB 90 et 96 parviennent à se dégager intactes après 30 minutes de feu
20 mars MTB 98 : Dans la nuit du 20 au 21 mars 1944, avec les MTB 90 et 96 et trois MGB britanniques, est surprise par l'escorte d'un convoi allemand n° 3470, composé du pétrolier BROMBERG, escorté de six dragueurs (M10, M12, M263, M275, M366 et M367) - Prises sous le tir des bâtiments allemands et des batteries côtières, les MTB 90 et 96 parviennent à se dégager intactes après 30 minutes de feu.
22 mars Henri MARTINEZ : Décès
22 mars Roger HERVE : Cerificat de soudeur à l'arc
27 mars CHASSEUR 83 : Transféré à la France
28 mars AMIRAL SÉNÈS : Admis au service actif et reçoit exceptionnellement le nom de baptême de BERND VON ARNIM - Commandé par le L.V. Metzinthin - Affecté à la 6ème Sicherung-Flottille (CC Polentz) basée à Marseille
28 mars LA SULTANE : Débarque 4 agents et en embarque 1, à Barcelone
29 mars Jacques TROLLEY DE PRÉVAUX (alias) VOX : Reconnu et arrêté par les Allemands comme chef de réseau avec sa seconde épouse, Lotka, également membre actif de l'organisation.
31 mars CHASSEUR 84 : Transféré à la France
avril REDOUTABLE : Épave restituée à la Marine nationale suivant accords d’avril 1944
avril CASSARD : Mis à la disposition de l’Allemagne pour riblonnage
avril CHASSEUR 42 LARMOR : Reçoit l'ordre de rejoindre Alger en assurant des escortes entre les escales
avril CHASSEUR 43 LAVANDOU : Reçoit l'ordre de rejoindre Alger en assurant des escortes entre les escales
avril LE TRIOMPHANT : Réparations aux États-Unis d'Amérique
avril Jean MONTANGUON : Cours de gonio des ondes courtes (HF/DF) à CascàBay, Maine & période d'entraînement aux Iles Bermudes
avril CHARENTE : Utilisé comme bâtiment base pour vedettes L.T. à Hangö (SF)
avril FRANCIS GARNIER : Mis en réserve normale à Thanh-Tuy-Ha
01 avril Jean QUIDEAU : RCA
01 avril Joseph RUFFIEN : Rayé des contrôles de l'activité
01 avril VILLE DE STRASBOURG : Passe sous le commandement du CLC Mesny
01 avril Marcel LE GAL : Cadre de maistrance
02 avril FANTASSIN : Touché par des avions allemands devant Anzio
06 avril Lucien BACHELIER : Départ par convoi pour Mauthausen (Autriche)
06 avril LA SURPRISE : Achevée
08 avril Lucien BACHELIER : Arrivé à Mauthausen (Autriche) sous le matricule 62023, envoyé au commando de Melk
09 avril LA SURPRISE : Entraînement à Tobermory (Grande Bretagne)
10 avril Jean GAY : Dépot Casablanca
10 avril RICHELIEU : Arrive en rade de Trincomalee (Ceylan) - Participe à diverses opérations de bombardement (Sabang, Sourabaya, Îles Andaman)
11 avril Georgette CONTE (épouse) VEZ : Engagement dans la marine
12 avril Louis LECLERCQ : Transféré à COMPIEGNE
12 avril RÉGIMENT BLINDÉ DE FUSILIERS MARINS (ou) RBFM : Intégré dans la 2ÈME DIVISION BLINDÉE
14 avril GEORGES LEYGUES : Quitte Oran (Algérie) pour Scapa Glow (Grande Bretagne)
15 avril Jean DE CORBIÈRE : Admis à la retraite à titre d'ancienneté de services
15 avril BELLE POULE : Reçoit l'ordre de rejoindre West Hartlepool pour y être mis en réserve, en passant par l'ouest de l'Angleterre pour plus de sureté.
15 avril ÉTOILE : Reçoit l'ordre de rejoindre West Hartlepool, avec BELLE POULE pour y être mis en réserve, en passant par l'ouest de l'Angleterre pour plus de sûreté.
15 avril ARQUEBUSE : Admis au service actif
16 avril Roger LECOESTER : Retour FNFL
16 avril LA MALOUINE : Recueille 72 survivants du cargo américain MEYER LONDON coulé par le U-407
17 avril Etienne GIBELOT : CAM GREENOCK
19 avril Jean MARZIN : Décès (maladie) à Boston au USN Hospital Chelsea
19 avril MARRAKECH : Fait partie d'un convoi qui appareille d'Ajaccio à destination d'Alger - Attaqué par de nombreux avions allemands qui coulent le paquebot EL BIAR
20 avril EL-BIAR : Des avions torpilleurs allemands attaquent le convoi _UNITEi_CAF 31_, comprenant les paquebots français _UNITEi_El Biar_, _UNITEi_Marrakech_ et _UNITEi_Médie II_, qui vient d'effectuer le transport d'un échelon de la _UNITEi_9e DIC_ en Corse. Les paquebots retournent à Alger, toujours escortés par le contre-torpilleur français _UNITEi_Tigre_ et les torpilleurs français _UNITEi_Forbin_ et _UNITEi_Tempête_ (C.F. Lepotier). A 20h30, au large de Bougie (DZ), le torpilleur _UNITEi_Tempête_ repère, sur son radar, une formation d'avions. Bientôt les assaillants sont identifiés. Une première vague de douze avions torpilleurs Ju 88 se présente à basse altitude, tandis qu'une seconde formation de huit bombardiers Do 217, sans doute armés de bombes planantes arrivent entre 1000 et 2000 mètres. La DCA du _UNITEi_Tigre_ et de la _UNITEi_Tempête_ fait éclater la formation des torpilleurs, qui lancent néanmoins. La riposte du paquebot _UNITEi_Médie IIi lui vaudra de recevoir, de l'amiral Collinet à Dakar, une citation à l'Ordre de la Division, avec la Croix de Guerre. Le _UNITEi_Tigre_ est pris à partie par une attaque concertée d'avions torpilleurs et de bombes planantes et disparaît bientôt derrière d'immenses gerbes d'eau, pour réapparaître sans dommage. Une torpille, puis un instant plus tard, une bombe planante vont manquer de peu la _UNITEi_Tempête_. Alors que la nuit tombe une dernière attaque est lancée. Un avion pique derrière le paquebot _UNITEi_El Biar_, tandis qu'un autre s'abat entre le paquebot et le torpilleur. Le silence revient et tous les bâtiments semblent indemnes. En s'approchant, la _UNITEi_Tempête_ découvre que les embarcations sont amenées sur le paquebot _UNITEi_El Biar_. Le capitaine au long cours Le Bourdais signale que l'eau monte lentement dans les machines. Une partie du personnel est recueillie par le torpilleur, mais inexorablement, l'arrière du paquebot s'enfonce. A 23h25, le navire est totalement évacué puis il se mâte et coule par l'arrière en position verticale. On ne compte qu'un seul tué. L'_UNITEi_El Biar_ sera crédité d'une citation au corps d'Armée pour avoir abattu un avion ennemi. Le commandant Le Bourdais sera décoré de la croix de guerre avec étoile de vermeil.
20 avril SÉNÉGALAIS : A Alger
20 avril TEMPÊTE : Récupère l'équipage du paquebot mixte EL-BIAR coulé lors d'une attaque aérienne de JU88
21 avril GARONNE : Renfloué
25 avril LA COMBATTANTE : Coule la Schnell-boot S147 dans la Manche
26 avril D'ENTRECASTEAUX : Regagne Aden
27 avril Louis LECLERCQ : Déporté en Allemagne par le convoi dit des tatoués
29 avril GIRONDE : Epave touchée à nouveau lors du bombardement allié
29 avril NIOBE : Coulé lors d'un bombardement
29 avril TARTU : Touché lors du bombardement allié (au niveau de la troisième cheminée)
29 avril SIRÈNE : Bombardé et coulé à Toulon par l'aviation américaine
29 avril DUNKERQUE : Bombardé par l'aviation américaine, est sévèrement endommagé par cinq bombes
29 avril VAUTOUR : Opération de renflouement reprise mais interrompue par le bombardement du 29 avril qui endommage l'arrière et le côté bâbord
29 avril GARONNE : Endommagé par un bombardement allié à Toulon
29 avril MARSEILLAISE : Épave touchée à nouveau par un bombardement Allié
29 avril MOGADOR : Atteint par une bombe dans la chaufferie arrière, s’enfonce lentement
29 avril SUFFREN : Rallie Oran
29 avril L'INDOMPTABLE : La plate-forme arrière de DCA est endommagée par un bombardement allié
29 avril L'INDOMPTABLE : Épave remise à l'Allemagne pour riblonnage suite aux accords d'avril 1944
29 avril CASQUE : Très endommagé lors du bombardement allié - Renflouement abandonné - Épave cédée à l'Allemagne pour riblonnage
29 avril AIGLE : Reçoit plusieurs bombes lors du bombardement allié - Passerelle totalement détruite - Retrouvé à la libération un poste plus à l’ouest
mai LE MARS : Restitué à la Marinr française suite aux accords d'avril 1944
mai BORDELAIS : Renflouement entrepris en mai 1944 et abandonné car navire jugé irrécupérable
mai GOUVERNEUR GÉNÉRAL CHANZY : Repris par les Allemands fin mai 1944
mai Robert JAUJARD : Commandant de la 4ème Division de Croiseurs Lourds jusqu'en avril 1946
mai Félix DE BELOT : Quitte le service actif
mai Jérôme LE GALL : Tombe malade
mai Louis RUBAUD : Se distingue en Italie
mai VOLTA : Restitué à la Marine française
mai MAMELUK : Renfloué et restitué à la Marine française
mai ÉPÉE : Rétrocédé à la Marine française
mai LA SABLAISE : Désarmé à Oran
mai D'IBERVILLE : Renflouement repris début mai en vue de sa récupération
mai L'IMPÉTUEUSE : Réparé, part pour Marseille mi-mai
mai LA CURIEUSE : Armé sous le matricule SG 16
mai MARRAKECH : Au cours de rotations entre l'Espagne et l'Afrique du Nord, ramène plusieurs centaines d'évadés de France
01 mai ORÉGON : Affrété par l'US War Shipping Administration
01 mai Louis LECLERCQ : Interné au camp d'AUSCHWITZ-BIRKENAU
01 mai DUQUESNE : Utilisé à Greenock comme soutien logistique et dépôt de munitions pour les croiseurs GEORGES LEYGUES et MONTCALM
01 mai LUTTEUR : Affecté à la Netzpen Flottille Nordsee - Matricule NT 54
01 mai LA GRANDIÈRE : Appareille de Norfolk en compagnie de l'USS CLEMSON, en escorte du cargo SAGITTARIUS et du LST EGERIA jusqu'à Panama
02 mai AMIENS : Réarmé provisoirement sous le commandement du capitaine de corvette Maurice BOUGON
04 mai MOGADOR : Fortement ébranlé par des bombes
05 mai STRASBOURG : Épave rétrocédée à la France
05 mai SÉNÉGALAIS : Torpillé et avarié au combat contre le U371 près de Djidjelli (14 tués) qui sera coulé par USS PRIDE CAMPBEL puis est remorqué par ALCYON
06 mai DUNKERQUE : S'échoue complètement
06 mai ANADYR : Le cargo qui a appareillé de New York en mars 1944, à destination de Trinidad, Le Cap, Port Elizabeth (RSA), et le golfe Persique, avec un chargement destiné à l'Union Soviétique, composé de 5 135 tonnes d'approvisionnements militaires et de matériels, plus 2 655 tonnes de marchandises diverses, navigue isolément, après la dispersion du convoi TJ30, à environ 600 milles dans le sud sud-est de Recife (BR). Il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand U129 (EV1 Richard VON HARPE), par 10°55' S et 27°30' W, dans le carreau FK 67. Quatre hommes d'équipage et deux canonniers sont tués. Le commandant et sept survivants, qui ont pris place dans un canot de sauvetage, abordent à Porto de Galhinas, près de Recife après huit jours de mer et les trente-neuf autres rescapés, abordent à 20 milles au sud de Recife deux jours plus tard.
07 mai Victor FAVE : Décès (maladie contractée en service)
07 mai MTB 91 : Dans la nuit du 7 au 8 mai 1944, avec les MTB 92, 227 et 239, attaque un convoi allemand composé de quatre transports, BIZON, R. MARGUERITE, CLAUS et PONT-JEANIN, escorté par les V 201, V 202 et V 206 de la 2. Vp-Flottille - Au cours de l'attaque, le BIZON est coulé.
07 mai MTB 92 : Dans la nuit du 7 au 8 mai 1944, avec les MTB 91, 227 et 239, attaque un convoi allemand composé de quatre transports, BIZON, R. MARGUERITE, CLAUS et PONT-JEANIN, escorté par les V 201, V 202 et V 206 de la 2. Vp-Flottille - Au cours de l'attaque, le BIZON est coulé.
07 mai MTB 227 : Dans la nuit du 7 au 8 mai 1944, avec les MTB 91, 92 et 239, attaque un convoi allemand composé de quatre transports, BIZON, R. MARGUERITE, CLAUS et PONT-JEANIN, escorté par les V 201, V 202 et V 206 de la 2. Vp-Flottille - Au cours de l'attaque, le BIZON est coulé
07 mai MTB 239 : Dans la nuit du 7 au 8 mai 1944, avec les MTB 91, 92 et 239, attaque un convoi allemand composé de quatre transports, BIZON, R. MARGUERITE, CLAUS et PONT-JEANIN, escorté par les V 201, V 202 et V 206 de la 2. Vp-Flottille - Au cours de l'attaque, le BIZON est coulé
08 mai U-2326 : Mis sur cale
09 mai HUSSARD : Attaqué et manqué par le sous-marin allemand U230 à 28 milles au nord-est de Palerme (Sicile) - Contre-attaque puis va recueillir 30 survivants du PC-558 coulé par ce même sous-marin.
09 mai LA SULTANE : Sous le commandement du L.V. Javouhey, attaque avec 3 torpilles et manque les escorteurs allemands UJ-6070, M 6020 et M 6027, ancrés dans la baie de Villefranche-sur-Mer
09 mai LA GRANDIÈRE : Franchis le canal de Panama
10 mai Pierre ERNAULT : Perception du badge officiel des commandos français
10 mai AMIENS : Appareille de la Clyde à destination d'Hartlepool
11 mai CHEVREUIL : Participe à un convoi de Casablanca (Maroc) à destination de Dakar (Sénégal)
11 mai LA GRANDIÈRE : Appareille de Balboa
12 mai Edmond DERRIEN : Condamné à la réclusion à perpétuité, à la dégradation militaire et rayé des matricules de la Légion d'honneur
12 mai AMIENS : Désarmé
12 mai Robert GRASCOEUR : Décès des suites de blessures de guerre
12 mai LA GALISSONNIÈRE : Restituée à la Marine française suivant accords d’avril 1944 - Officiellement remis le 12 mai 1944 et conduit au Lazaret
12 mai LA SULTANE : Attaque et manque, de 3 torpilles les M 6020 ex DÉDAIGNEUSE et M 6027 ex GIVENCHY, près du cap Ferrat (commandant Javouhey)
12 mai LA COMBATTANTE : Coule la Schnell-boot S141 dans la Manche
12 mai MTB 92 : Dans la nuit du 12 au 13 mai 1944, les MTB 92, 96, 227 et 239 attaquent des bâtiments ennemis, coulant le V 211 de la 2.Vp-Flottille - Il y a six tués ou disparus et 29 rescapés
12 mai MTB 96 : Dans la nuit du 12 au 13 mai 1944, les MTB 92, 96, 227 et 239 attaquent des bâtiments ennemis, coulant le V 211 de la 2.Vp-Flottille - Il y a six tués ou disparus et 29 rescapés parmi l'équipage allemand
12 mai MTB 227 : Dans la nuit du 12 au 13 mai 1944, les MTB 92, 96, 227 et 239 attaquent des bâtiments ennemis, coulant le V 211 de la 2.Vp-Flottille - Il y a six tués ou disparus et 29 rescapés parmi l'équipage allemand
12 mai MTB 239 : Dans la nuit du 12 au 13 mai 1944, les MTB 92, 96, 227 et 239 attaquent des bâtiments ennemis, coulant le V 211 de la 2.Vp-Flottille - Il y a six tués ou disparus et 29 rescapés parmi l'équipage allemand
13 mai Jean SALIOU (alias) DICKINSON : Grièvement blessé à San Andrea (Italie) lors de la bataille du Garigliano
13 mai Louis LECLERCQ : Transféré avec la presque totalité du convoi au camp de BUCHENWALD
13 mai BELLE POULE : Arrive à West Hartlepool
13 mai ÉTOILE : Arrive à West Hartlepool
14 mai Joseph SANCHEZ : Participe à l'opération de grenadage de nuit(exercice)qui coûta la vie au Second Maître MENS
15 mai COMMANDANT TESTE : Officiellement remis à la Marine française après sa restitution
15 mai CHASSEUR 91 : Transféré à la France
16 mai RAGEOT DE LA TOUCHE : Affecté à la 22. UJ-Flottille
17 mai RICHELIEU : Raid sur Surabaya
18 mai Roger BARBEROT : Se distingue au cours de l'attaque sur le Garigliano
18 mai CHASSEUR 94 : Transféré à la France
19 mai Henri DE LA VALLÉE DE RARÉCOURT DE PIMODAN : Déporté en ALLEMAGNE
19 mai STRASBOURG : Gardienné par la DP et amarré partie sud-est de Milhaud, conduit plus tard au Lazaret pour y être échoué
19 mai VAUTOUR : Épave remise à l’Allemagne pour riblonnage
19 mai MAMELUK : Coulé au quai de l'Artillerie, par un bombardement allié
19 mai FLEURET : A une petite brèche à l’arrière, est conduit à Brégaillon
19 mai ÉPÉE : L’étanchéité est à reprendre et il est échoué à Brégaillon
21 mai Jean GOURMELON : Décès à l'hôpital militaire Maillot (accident)
22 mai MOGADOR : Restitué à la Marine française et échoué à Brégaillon
22 mai DIAMANT : Restitué à la Marine française suite aux accords d'avril 1944 et conduit au Lazaret
22 mai FLEURET : Rétrocédé à la Marine française - Conduit au Lazaret
22 mai CHASSEUR 92 : Transféré à la France
22 mai CHASSEUR 93 : Transfé&ré à la France
23 mai René DELISSEN : Prisonnier politique à LOOS-LILLE, évasion
23 mai Pierre ERNAULT : Transféré en train vers une destination inconnue
25 mai Louis LECLERCQ : Acheminé de BUCHENWALD au camp de FLOSSENBÜRG
26 mai LA GRANDIÈRE : Mouille à Bora Bora
juin ANGÈLE MARIE : Effectue des opérations sur les côtes françaises en juin 1944, sans toutefois participer au débarquement
juin François FALHUN : Déserte pour rallier la Résistance. Les gendarmes venus l'arrêter lui demandent de déguerpir. Il est porté déserteur. FFI à Brest. Avec la section du CONQUET (compagnie de SAINT RENAN) participe à la libération de la pointe Ouest du FINISTÈRE & au siège de Brest.
juin Jacques MISSOFFE : Directeur du cabinet militaire du ministre de la Marine,jusqu'au 00/12/44
juin Henri BRETET : Enlevé par un navire anglais alors qu'il était en pêche en pleine mer et emmené à Londres pour répondre aux questions des alliés qui cherchaient à obtenir des renseignements sur les côtes vendéennes et bretonnes et sur la présence des allemands et de leur système de défense à l'Ile d'Yeu
juin VIERGE DE LOURDES : Opérations sur les côtes britanniques sans toutefois participer directement au débarquement
juin ANTIOCHE II : Opérations sur les côtes britanniques sans toutefois participer directement au débarquement
juin Léon SALA : Nommé officier de liaison de l'amiral Ramsay
juin GALATÉE : Restitué à la Marine française et remorqué au Lazaret
juin RAMIER : Restitué
juin Paul CHAUVEAU : Officier de liaison administrative - commandant supérieur des forces françaises en Grande-Bretagne - Affectation
juin ÉGÉE : Participe au ravitaillement des plages de Normandie à partir du 23 juin 1944
juin CONGRE : Participe à l'opération Neptune - Transporte une citerne d'environ 30 tonnes de fuel pour assurer le ravitaillement des petits engins de débarquement sur la plage Gold
juin LA SÉTOISE : Participe aux convois de chalutiers vers Saint-Pierre et Miquelon - Fin 1944, Escorte des sous-marins entre l'Afrique du Nord et la métropole
juin ASIE : Participe à l'opération Neptune (partie navale du débarquement de Normandie)
01 juin François CROUZAT : Aspirant de marine
01 juin René GEORGELIN : Campagne des FFI de Morlaix
04 juin FORBIN : Quitte le Loch Inver, au nord de l'Ecosse, chargé de ferraille, de cailloux, de sable et de ciment pour la Normandie
05 juin ANDRÉ BLONDEL : Participe au balisage des routes maritimes de Débarquement de Normandie
05 juin LA COMBATTANTE : Avec le STEVENSTONE, escorte un convoi d'assaut jusqu'à 12 nautiques de JUNO BEACH
06 juin Philippe KIEFFER : Débarque le 6 juin 1944 à la têt de ses hommes à OUISTREHAM
06 juin René LE BARZ : Participe au débarquement de Normandie.
06 juin CHARLES PLUMIER : Utilisé lors du débarquement de Normandie
06 juin CHASSEUR 12 BENODET : Prend part au débarquement de Normandie
06 juin Jean LEPRINCE : Décès des suites d'une maladie contractée en captivité
06 juin François TILLY : Blessé par un éclat d'obus à Tivoli
06 juin TOURVILLE : Mis en réserve à Bizerte
06 juin LA COMBATTANTE : Effectue des tirs contre la terre devant Courseulles-sur-Mer
06 juin L'AVENTURE : Participe au débarquement de Normandie - Positionné face à la plage d'Omaha
06 juin LA DÉCOUVERTE : Chargé de conduire le convoi constitué par la 15ème flotille comprenant 4 LCT, 5 LCI(L), et le motor launch ML 347 du chef de groupe. En-tête du convoi qui appareille à 14H00 vers Calshot dans le Solent.
06 juin L'ESCARMOUCHE : Participe au débarquement de Normandie - Positionné face à la plage d'Omaha
07 juin LÉOVILLE : Participe comme cargo aux opérations de Normandie
07 juin CHASSEUR 13 CALAIS : Participe aux opérations de Normandie
07 juin LA DÉCOUVERTE : Mouillage à Yarmouth (Grande Bretagne)
08 juin CHASSEUR 15 PAIMPOL : Participe aux opérations de Normandie
08 juin Marcel KERAUDREN : Décès lors d'un bombardement
08 juin FORBIN : Sabordé comme blockship du Gooseberry 5 (Sword Beach à Hermanville-sur-Mer) - renfloué après la guerre et démoli
08 juin LA HAVRAISE : A probablement été endommagé par le sous-marin CASABIANCA
09 juin GEORGES LEYGUES : Des marins du GEORGES LEYGUES hissent le pavillon national sur le clocher de PORT-EN-BESSIN
10 juin Lucien FOURER : Tué à Amfreville lors d'une contre-attaque allemande
10 juin René GESREL : Tué à Amfreville lors d'une contre-attaque allemande
10 juin CHASSEUR 14 DIELETTE : Participe aux opérations de Normandie
10 juin Edouard PRZYBYLSKI : Son char est touché par un obus devant Montefiascone. Brûlé au deuxième degré. Evacué sur l'hôpital de Naples.
10 juin LA HAVRAISE : Coulé par le sous-marin HMS UNTIRING (_HOMMEi_EV R. BOYD, DSC, RN_)
10 juin Hubert AMYOT D'INVILLE : Décès - Sa jeep saute sur une mine devant Monte Fiascone, près de Viterbe (Italie)
11 juin CHASSEUR 10 BAYONNE : Combat contre une vedette lance-torpilles allemandes de la 5ème ou 9ème flottille
11 juin Maxime LEGRAND : Blessé à Amfreville et évacué
11 juin Pierre VINAT : Tué à Amfreville lors d'une contre-attaque allemande
12 juin Paul ROLLIN : Décès à Gosport (Grande-Bretagne)des suites de ses blessures
12 juin LA GRANDIÈRE : Participe à de nombreuses missions en tant que bâtiment d'alerte à partir de Guadalcanal
12 juin Eugène LE GALL : Embarquement OREGON
13 juin SNA 8 : Armé par un équipage français, il ravitaille la plage normande de Gold, en provenance de Londres
14 juin LA COMBATTANTE : Transporte le général Charles DE GAULLE de Portsmouth à Courseulles-sur-Mer
14 juin LA LORIENTAISE : Coulé par un bombardement allié à Nantes - Renfloué
15 juin André MOTARD : Admis en retraite au bénéfice de la loi N°199 au 09/05/1944
15 juin HALLEBARDE : Coulé au Havre par les bombardements Alliés
16 juin MORAZZANI : Commandant la 6ème DT
16 juin PAUL ÉMILE JAVARY : Participe aux opérations de transports en Normandie - Arrive devant Omaha Beach en provenance de Port Talbot
17 juin LE TERRIBLE : Avec LE FANTASQUE, coule le pétrolier GIULIANA & avarie les R5 & R14
18 juin Turner CHAPMAN : Engagé volontaire au Bataillon du Pacifique
20 juin GARONNE : Sabordé par les Allemands à Toulon pour barrer la passe Nord de la rade
20 juin LA SURPRISE : Avarié par une mine puis remorqué à Portsmouth (Grande Bretagne)
22 juin EURYDICE : Coulé par un bombardement Allié
22 juin MARQUETTE : CAMM (1er Régiment de Fusiliers Marins)
22 juin L'AVENTURE : Attaqué par la Luftwaffe, parvient à abattre un Ju-88, peut-être deux
23 juin SALOMÉ : Achevé, part pour Dordrecht
25 juin EL-DJEZAÏR : Coulé dans l'étang de Thau par les Allemands
25 juin SNA 10 : Participe au ravitaillement des armées alliées après le débarquement de Normandie
25 juin LE FLIBUSTIER : Abordé par un sous-marin allemand au cours d'une alerte, lui provoquant une grosse brèche à tribord arrière d'environ 2 m² - Conduit à Brégaillon, il coule presque aussitôt
26 juin LA SULTANE : Embarque 4 agents à Barcelone
30 juin DORIS : Transféré aux FNFL, armé par l'équipage de MINERVE, il fait ses essais et son entraînement dans le bassin de la Clyde
juillet VIERGE DE LOURDES : Rendu
juillet Philippe AUBOYNEAU : Commandant de la 3éme division de croiseurs lourds
juillet PERLE : Se rend d'Afrique du Nord à Dundee (Ecosse)
juillet Henri SEVESTRE : Hospitalisé pour phtisie à l’hôpital Sidi Abdellah de Bizerte (salle 15) puis celui de Marrackech et enfin à Limeil-Brévannes
juillet VTB 13 : Subit un nouveau bombardement à Nantes
juillet FRANCIS GARNIER : Réarmé et affecté au Groupe de canonnières Cochinchine-Cambodge avec les AVALANCHE, MYTHO et TOURANE
01 juillet Julien PRIN : Quartier maître
01 juillet Henri TURPIN : Quartier maître chef infirmier
01 juillet Francisque MORDELLET : Second maître
01 juillet CHEVREUIL : A Dakar (Sénégal) début d'accompagnement de convoi
05 juillet MILLÉ : Gravement endommagé avec les U471, U952, U967 et U969 lors du bombardement aérien de B24 par l'USAF sur Toulon
05 juillet GALATÉE : Bombardé et coulé à Toulon par l'aviation Alliée
05 juillet DUNKERQUE : Touché à nouveau lors du bombardement de l'aviation américaine, un incendie se déclare à bord - Restitué à la Marine française à la suite des accords d’avril 1944.
08 juillet LA COMBATTANTE : Légèrement avarié par un S-BOOT
15 juillet Francis LAINÉ : Affecté à l'Etat-major général de l'Aéronavale
16 juillet EXPLORATEUR GRANDIDIER : Saisi par les allemands,
17 juillet NARVAL : Essais à Port Saïd
22 juillet Charles PLATON : Arrêté à son domicile par les FTP
28 juillet Jean APPELL : Part de COMPIÈGNE, déporté au CAMP de CONCENTRATION de NEUENGAMME
29 juillet LA DÉCOUVERTE : Se trouve à Cherbourg pour la visite officielle du ministre de la Marine, Monsieur Louis JACQUINOT et de l'Amiral Georges Thierry D'ARGENLIEU
31 juillet RANCE : Après remise en état, appareille en remorque pour Marseille
août AGISSANTE : Sabordé à Marseille en août 1944 par les Allemands
août Jean BROUSSIGNAC : Relevé de ses fonctions
août Bernard YBERT : A Naples (Officier de liaison) (Date incertaine)
août Pierre BARJOT : Adjoint au chef d'état-major de la Défense Nationale
août Pierre BARJOT : Sous chef d'état-Major de la Défense Nationale
août AVISO « E » : Retrouvé sur cale à Bordeaux
août CHASSEUR 21 : En carénage aux Chantiers de Haute Seine à Villeneuve-le-Roi lors de la libération - Sabordé par les Allemands sur le slip
août RANCE : Sabordé à Marseille dans la forme de radoub 1
août Jean MONTÉAN : Repos en Angleterre
août YSER : Epave retrouvée à la libération, coulée devant le port de La Ciotat
août LES ÉPARGES : Sabordé à Marseille par les Allemands
août NANCY : Retrouvé à la libération en partie démoli, à La Seyne-sur-Mer
août Philippe AUBOYNEAU : Participe au débarquement de Provence à la tête de la 3éme division de Croiseurs
août Alexis MIGNON : Arrêté par les Allemands à Chambéry et interné dans une caserne de cette ville. S'évade peu après.
août POIGNARD : Jamais admis au service actif - Sabordé sur la Loire comme blockship à La Télindiere, près de Nantes
août L'INTRÉPIDE : Retrouvé coulé à la libération de Toulon - Partie avant renflouée en 1945- Arrière découpé sous l'eau
août LIEUTENANT DE LA TOUR : Participe au débarquement de Provence
01 août Jean JAOUEN : Rejoint les FFI
02 août SÉNÉGALAIS : De Oran à Charleston (États-Unis d'Amérique) en remorque pour carénage
03 août CURIE : Torpille un cargo
04 août D'ENTRECASTEAUX : Rejoint Bizerte où il est désarmé
05 août Henri ROMANETTI : Décès. Alors qu'il sert comme mitrailleur, son avion est abattu dans la région de Falaise
06 août GOÉLAND II : Sabordé
06 août MILLÉ : Définitivement mis hors de combat avec les U952 et U969 lors du bombardement aérien sur Toulon
06 août THÉTIS : Sans doute endommagé au niveau des ballasts centraux lors d’un bombardement Allié - Il n'est pas certain qu'il ait coulé à ce moment-là - Peut-être sabordé par les Allemands le 15 août 1944 ou coulé par manque de soins
06 août César BOUILLON : Sauvé par la libération du Mans après avoir été arrêté par la Gestapo (Fait partie de la résistance)
06 août MAMELUK : Bombardé et coulé par l'aviation alliée
07 août L'IMPÉTUEUSE : Sabordé à Marseille par les Allemands
08 août Ernest SOURDON : Arrêté par la Gestapo
08 août CONDÉ : Avarié à NICE lors d'un raid aérien de l'aviation Alliée, coulé pour éteindre l'incendie.
10 août U-2326 : Affecté à la 4e flottille (entraînement) - Commandé par l'enseigne de vaisseau de 1re classe Karl Jobst
11 août LE FIER : Ne sera jamais commissionné - Sabordé par les allemands à Nantes
11 août L'AGILE : Sabordé par les allemands à Nantes
11 août L'ALSACIEN : Sabordé par les allemands dans le port de Nantes alors qu'il est en passe d'être terminé
11 août LE CORSE : Sabordé par les allemands
11 août JUNON : Placé en réserve pour cause de défaillances techniques à Oran (Algérie) où son équipage arme le MORSE
13 août Emile PARDÉ : Abattu d'une rafale de mitraillette par un officier allemand
15 août Julien PRIN : Participe à l'opération Le débarquement de Provence
15 août BARFLEUR : Participe au débarquement de Provence
15 août HOVA : Participe à l'opération Le débarquement de Provence, intégré au groupe d’escorte et de contrôle des convois TG 80.6
15 août SOMALI : Fait partie du groupe d'escorte et de contrôle des convois TG 80.6 lors de l'opération Le débarquement de Provence
15 août AMIRAL SÉNÈS : Donne l'alerte après avoir détecté l'armada du débarquement de Provence - Atteint par l'artillerie du destroyer USS SOMER - Sabordé par son équipage
15 août MAROCAIN : Participe au débarquement de Provence - opération Dragoon
15 août MÉKONG : Participe au Le débarquement de Provence
15 août ÉMILE BERTIN : Participe au débarquement de Provence au sein de la TF87 (Camel Force)
15 août FLEURET : Remorqué par les allemands en direction de la passe Sud
15 août U-2326 : Affecté à la 32e flottille (entraînement)
15 août COMMANDANT BORY : Participe au débarquement de Provence
15 août LA BOUDEUSE : Participe au débarquement de Provence
16 août STRASBOURG : Mis à couple de LA GALISSONNIÈRE
16 août CHASSEUR 44 : Aurait été sabordé près de Paris par les Allemands
16 août CHASSEUR 45 : Aurait été sabordé près de Paris par les Allemands
16 août CHASSEUR 46 : Aurait été sabordé près de Paris par les Allemands
16 août CHASSEUR 20 : Aurait été sabordé près de Paris par les Allemands
16 août LA GALISSONNIÈRE : Placé à couple du STRASBOURG
16 août ROLAND MORILLOT : Mis sur cale
17 août ÉMILE BERTIN : Intégré à la FORCE A qui effectue des tirs contre l'île de Sainte-Marguerite et des canons allemands près du casino de Cannes
17 août FLEURET : Sabordé au milieu de la grande passe
17 août SABRE : Toujours au Havre - sort inconnu
18 août Émile BUFF : Participe à la libération de TOULON
18 août ARAMIS : Le paquebot qui a été cédé aux Japonais effectue sous ce pavillon, un voyage Japon-Lourenço Marquès (Mozambique) à l'occasion d'un échange de diplomates puis est utilisé comme transport de troupes. Il est torpillé et coulé par le sous-marin américain USS RASHER, par 18°18' N et 120°13' E, à la pointe nord-ouest de Luzon aux Philippines.
18 août COMMANDANT TESTE : Coulé à la suite des bombardements des 18 et 19 août
18 août LA GALISSONNIÈRE : Chavire sur tribord lors du bombardement allié
19 août Ernest SOURDON : Relâché par la Gestapo, lorsque les services de la police allemande évacuent en hâte Montpellier
19 août STRASBOURG : Bombardé par l’aviation alliée sans grand dommage
19 août Jacques TROLLEY DE PRÉVAUX (alias) VOX : Est fusillé avec son épouse dans les bois de Bron dans la banlieue lyonnaise.
20 août Henri BLÉHAUT : Est emmené de force à Belfort avec le Maréchal PÉTAIN
20 août EL-MANSOUR : Sabordé par les Allemands dans le port de Marseille
20 août ENSEIGNE BALLANDE : Sabordé en achèvement à flot
20 août ÎLE D'OLÉRON : Transformé en navire hôpital
20 août VILLE D'ALGER : Incendié et sabordé à Caronte, dans le canal d'accès de l'étang de Berre, par les Allemands
21 août PROVENCAL 7 : Sabordé à MARSEILLE par les Allemands ; Relevé et répéré
21 août CAP CORSE : Sabordé et coulé à Marseille
21 août DIXMUDE : Transféré à la marine marchande pour le transport d'avions
22 août IMÉRÉTHIE II : Sabordé à Marseille par les Allemands
22 août Jacques PÉPIN-LEHALLEUR : GROUPE MOBILE NUMERO 2 (Commandant)
22 août MASSILIA : Sabordé à Marseille par les Allemands - Renfloué après la guerre et démoli
22 août LA CURIEUSE : Sabordé à Marseille
23 août GOUVERNEUR GÉNÉRAL CHANZY : Sabordé par les Allemands à La Ciotat
23 août BOMBARDE : Coulé à Toulon par l’aviation alliée
24 août CONDÉ : Canonné à NICE par ÉMILE BERTIN et LE TERRIBLE
24 août Paul BERNARD : Grièvement blessé au combat à Villlers le Bretonneux (80)
24 août DIXMUDE : Endommagé par un incendie à Greenock au cours de travaux - Réparations non entreprises et navire mis en réserve
24 août ÉMILE BERTIN : Soutient la progression de la 1st Airborne Division vers l'Italie - Coule le cargo français CONDÉ pour éviter que les Allemand ne l'utilisent pour bloquer le port de Nice
24 août ARQUEBUSE : Toujours au Havre - Sort inconnu
25 août GIRONDE : Retrouvé très endommagé lors de la Libération, rayé
25 août LORRAINE : Avec le cuirassé RAMILLIES (GRANDE-BRETAGNE), tire sur les batteries du Cépet à Toulon
25 août LA BAYONNAISE : Sabordé en baie de La Seyne par les Allemands
26 août DJENNÉ : Endommagé par une explosion à quai à Marseille, à une voie d'eau et chavire
26 août Pierre SONNEVILLE : Etat-major du Général KOENIG
27 août Gabriel AUPHAN : Disparaît
27 août CLÉMENCEAU : La coque est bombardée et coulée à Brest par l'aviation alliée
28 août Julien PRIN : Participe à la libération de Toulon
28 août DURANCE : Épave retrouvée coulée à La Seyne-sur-Mer, sans doute après son sabordage par les Allemands
28 août Jean-Marie PENNEC : Rengagé 3 ans
septembre PROVENCE : Coulé au Bois Sacré à TOULON ; Démoli jusqu'au pont principal
septembre LORRAINE : Bombarde la base de sous-marins Marder (D) à Vintimille
septembre LE GLORIEUX : Retour à Oran (Algérie)
septembre Jacques FRANCOIS : Affectation Préfecture maritime de Toulon
septembre Rolland MAUPIN : Blessé à Bénaménil par un tir de mortier allemand, après avoir fait 2 prisonniers allemands à l'attaque de Magnières
septembre Émile MUSELIER : Le général Charles DE GAULLE le nomme Chef de la délégation navale aux Affaires allemandes
septembre SALOMÉ : Ramené par les Allemands pour être coulé comme blockship à l'entrée du port de Waalhaven (NL)
septembre TEMPÊTE : Participe à la campagne d'Italie
septembre Félix ROUSTAN : 15ème train de Marseille
05 septembre RAGEOT DE LA TOUCHE : Gravement avarié lors du bombardement du port de Gênes - Réparé
05 septembre VILLE D'AMIENS : Restitué à son armateur
07 septembre Henri BLÉHAUT : Est emmené à Sigmaringen
07 septembre SAINTONGE : Restitué aux autorités françaises à Glasgow
07 septembre François BOSSEUR : Mort en mission
07 septembre Alain BOUGUYON : Blessé en mission au Carrage
07 septembre René BRAYARD : Mort en mission
07 septembre Bernard COLCHEN : Mort en mission
07 septembre Henri CONSTANT : Mort en mission
07 septembre François COUSSE : Mort en mission
07 septembre René CRUCHET : Blessé en mission au Carrage
07 septembre Louis GUISIOU : Mort en mission
07 septembre Jean LECHERE : Mort en mission
07 septembre Henri MENOU : Mort en mission
07 septembre Joseph MISTCHER : Blessé en mission au Carrage
07 septembre François MORAUX : Mort en mission
07 septembre Marcel ROTH : Mort en mission
07 septembre COMMANDO KIEFFER : Embarquement pour la Grande-Bretagne
08 septembre Maurice LE LUC : Mise à la retraite d'office.
08 septembre Pierre GOUTON : Placé d'office à la retraite
12 septembre Marie LEFEBVRE DE MAUREPAS : Libéré dans un état de santé désespéré
13 septembre GEORGES LEYGUES : Premier bâtiment à entrer dans la rade de Toulon avec la marque de l'amiral André LEMONNIER
15 septembre JEANNE D'ARC : Opérations en Corse et Italie
17 septembre Jacques MORLAND dit GOUJON : GPBAYMS 29 - Embarquement
18 septembre ENSEIGNE BALLANDE : Jugé irrécupérable, l'entreprise Marcellin débute le découpage - Partie arrière renflouée et échouée sur une plage du glofe de Fos pour démolition
20 septembre Pierre SONNEVILLE : Cabinet du Général De Gaulle
21 septembre Étienne LALIS : Membre des FFI, il est blessé mortellement au domicile de son chef au 41, rue des vinaigriers à Paris 10ème
21 septembre René DELISSEN : Mort pour la France
25 septembre CHASSEUR 114 : Transféré à la France
26 septembre FORBIN : Coule 2 sous-marins de poche
27 septembre CHASSEUR 107 : Transféré à la France
27 septembre Louis RUBAUD : Pendant la campagne de France il permet, dans les Vosges, la capture de plusieurs prisonniers.
27 septembre SALOMÉ : Sabordé au large de Flushing (NL)
27 septembre CHASSEUR 111 : Transféré à la France
27 septembre CHASSEUR 113 : Transféré à la France
27 septembre CHASSEUR 116 : Transféré à la France
27 septembre CHASSEUR 134 : Transféré à la France
29 septembre CH 132 : Toulon
30 septembre Jean JAOUEN : Se retire définitivement dans ses foyers
octobre ANGÈLE MARIE : Rétrocédé à la France - Prend le matricule D 42 en 1945
octobre Henri TÉTREL : Prise de commandement de l'escorteur-côtier'Dragon'(ce navire fait partie de la série accordée à la Marine Française,au titre de l'aide Américaine.)
octobre Jean PONTAVICE DU VAUGARNY : Comparution devant la Commission d'épuration de la Marine
octobre André CELERIER : SECURITE MILITAIRE
octobre DORIS : Rallie Oran où il sert de bâtiment but pour les croiseurs et escorteurs du port
octobre LA TOULONNAISE : Participe au convois des navires de pêche vers Saint-Pierre et Miquelon
octobre COMMANDO KIEFFER : Transfert dans le nord de la Belgique
octobre Félix ROUSTAN : École des sous-officiers à Aix-en-Provence
octobre ABEL ALAIN : Réquisitionné à LORIENT
01 octobre Georgette CONTE (épouse) VEZ : Brevetée élémentaire 2ème classe
01 octobre René BRESSOLLES : Second maître de 2nde classe
01 octobre Martin ETCHEGARAY : Matelot de 1ère classe
01 octobre Robert GALLIS : Quartier maître 2ème classe
02 octobre CURIE : Coule deux bâtiments : le ZAR FERDINAND & le BRUNHILD ex-BACCHUS (navire citerne à vin)
02 octobre CHASSEUR 104 : Transféré à la France
02 octobre CHASSEUR 136 : Transféré à la France
06 octobre François THOMAS : Radié des Cadres de l'Armée
07 octobre CHASSEUR 101 : Transféré à la France
07 octobre LE VERRIER : Mis en service - Matricule PF 28 - Basé à Argentia (Terre-Neuve)
08 octobre CHASSEUR 102 : Transféré à la France
08 octobre CHASSEUR 141 : Transféré à la France
09 octobre HORTENSIA : Cédé à la France
09 octobre CHASSEUR 105 : Transféré à la France
10 octobre René ROMAIN : Embarquement sur le CH 121
10 octobre RICHELIEU : Arrive à Casablanca après un passage à Toulon récemment libéré - Effectue un grand carénage
10 octobre CHASSEUR 121 : Transféré à la France
10 octobre CHASSEUR 125 : Transféré à la France
16 octobre LA SURPRISE : Abordage avec USS RAMSDEN
18 octobre CAPUCINE : Transféré à la France
18 octobre CHASSEUR 17 : Avarié par une mine devant Ostende, sera récupéré à Kiel par les Anglais puis restitué à la France et condamné
18 octobre CHASSEUR 142 : Transféré à la France
20 octobre COMMANDANT BOURDAIS : Attaqué par des avions sino-américains en baie de Hong Haï - Le LV Boscher est tué et trois marins sont blessés
20 octobre Jacques MORLAND dit GOUJON : Affectation ACF Toulon
22 octobre Pierre LE FOL : Décès (maladie contractée en service)
23 octobre ROLAND MORILLOT : Premiers essais à la mer
23 octobre CHASSEUR 144 : Transféré à la France
24 octobre Michel CHEVAL : Muté en Afrique du nord
24 octobre CHASSEUR 106 : Transféré à la France
24 octobre GARONNE : Renfloué
25 octobre IMÉRÉTHIE II : Renfloué
25 octobre Jean ALLANO : Décès (accident en service)
25 octobre Jean CARIOU : Décès (maladie) à l'hôpital Grall à Saïgon
26 octobre Jean FONTAGNE : Décès des suite de blessures à l'hôpital militaire du Val de Grâce
26 octobre CHASSEUR 145 : Transféré à la France
27 octobre CHASSEUR 146 : Transféré à la France
28 octobre CHASSEUR 122 : Transféré à la France
29 octobre MORSE : Transféré aux FNFL - Armé par l'équipage de la JUNON
30 octobre Joseph DU GARDIN : Promotion annulée par décret
30 octobre CHASSEUR 123 : Transféré à la France
31 octobre FANTASSIN : Transféré à la Marine française à Toulon
novembre Pierre-Jean RONARC'H : Commandant des Forces Françaises en Méditerranée
novembre Jean BOUILLY : Débarquement sur l'île hollandaise de Walcheren
novembre PLM 26 : Renfloué et déclaré « irrécupérable »
novembre François JAUBERT : Chargé de mettre sur pied la Brigade Maritime d'Extrême Orient
novembre François JAUBERT : Crée la Flottille Fluviale des Troupes Françaises d'Extrême Orient
novembre DUQUESNE : Fait partie de la French Naval Task Force, constituée avec la LORRAINE
novembre COMMANDANT DÉTROYAT : Désarmé à Bizerte, l'équipage est acheminé en Grande-Bretagne pour armer le TONKINOIS
novembre LA SERVANNAISE : Utilisé comme navire-ponton à Toulon
novembre Paul ORTOLI : Commandant du groupe des Ecoles Militaires de la Marine
01 novembre COMMANDO KIEFFER : Débarquement à Flessingue
02 novembre CHÂTEAUROUX : Le cargo, sous le commandement du Capitaine au long cours Philippe D'ARMANCOURT, qui navigue pour le compte du Ministry of War Transport, arrive à Liverpool, en provenance de Québec, avec un chargement de 4 445 tonnes de pulpe de bois. Le pilote anglais, chargé de la manœuvre dans la rivière Mersey, est complètement ivre et ses indications fantaisistes amènent l'échouement du cargo, sur la berge droite, en amont de Liverpool.
02 novembre LAC NOIR : Après une longue immobilisation, transporte de l'essence au Pirée pour le compte des Anglais du 2 au 14 novembre 1944
03 novembre Jean MONTÉAN : Décès
04 novembre CHASSEUR 112 : Transféré à la France
04 novembre ROLAND MORILLOT : Mis en service sous le commandement de l'EV puis LV (1er mars 1945) Friedrich Weidner - Affecté à 31ème Flottille Entraînement
04 novembre CHASSEUR 85 : Transféré à la France
10 novembre Paul GOFFENY : Part pour Cognac avec la flottille 4FB pour participer à la réduction de la poche de Royan
10 novembre Lucien HURDEBOURG : Décès à l'hôpital Michel Levy de Marseille suite à un accident
10 novembre Yves BEYOU : De retour à Lesneven après quatre ans et demi d'absence
11 novembre Francis DRILLET : Décès à l'hôpital maritime Sainte-Anne à Toulon (maladie contractée en service)
13 novembre Francis LAINÉ : Commandant _UNITEi_groupement Aéronaval numéro 2 (GAN2)_
14 novembre Robert PELOIS : Groupe occasionnel aéro.
15 novembre HERCULE : Réréquisitionné
16 novembre CHASSEUR 103 : Transféré à la France
16 novembre CHASSEUR 133 : Transféré à la France
16 novembre CHASSEUR 135 : Transféré à la France
16 novembre CHASSEUR 143 : Transféré à la France
17 novembre CHASSEUR 124 : Transféré à la France
17 novembre CHASSEUR 115 : Transféré à la France
17 novembre CHASSEUR 126 : Transféré à la France
17 novembre CHASSEUR 131 : Transféré à la France
20 novembre SÉNÉGALAIS : Départ des États Unis d'Amérique
22 novembre Robert QUEGUINER : Décès à l'hôpital (maladie contractée en service)
23 novembre Paul RAVION : Matelot équipage
25 novembre Jean MEUNIER : Rappelé au service
25 novembre Paul CHAUVEAU : Affectation au Tribunal militaire permanent de Paris
25 novembre Paul CHAUVEAU : Chargé de la recherche des crimes de guerre ennemis
25 novembre CROIX DE LORRAINE : Transféré aux F.N.F.L. sous le commandement du C.C. André Bergeret - Matricule K 258
26 novembre Marie LEFEBVRE DE MAUREPAS : Décède des suites de sa maladie
26 novembre LA TOULONNAISE : Grand carénage à Oran du 26 novembre 1944 au 18 février 1945
28 novembre Louis RUBAUD : En Alsace, il montre à nouveau les plus belles qualités de sang-froid au cours d'une patrouille, dans les environs de Masevaux où, malgré le feu violent de l'ennemi, il a ouvert la voie de l'infanterie amie jusqu'au village de Sickert et réussi à ramener tous les blessés.
décembre GOUVERNEUR GÉNÉRAL CHANZY : renfloué et réparé
décembre AMIRAL MOUCHEZ : Intégré à la French Naval Task Force
décembre Roger LAMBERT : Commandant en chef et Préfet de la 3eme Region Maritime (Toulon)
décembre Jean-Raymond LE DÉVORÉ : Permission de détente d'une vingtaine de jours en France
décembre SABRE : Coule la vedette MAS-531 (Italie) au sud de Cannes
décembre JEAN ARGAUD : Désarmé pour permettre à son équipage d'armer un chasseur de la nouvelle génération
décembre CUBA : L'équipage FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES (ou) FNFL est relevé par du personnel de la Compagnie Générale Transatlantique, propriétaire du navire et passe sous le commandement de FOUGUE.
décembre ÉLAN : Restitué à la France (fin décembre) et basé au Levant
02 décembre Albert LE JEAN : Grièvement blessé par une mine
04 décembre Paul GOFFENY : Réussit à poser son avion en flammes (touché par les Allemands) et à regagner les lignes françaises avec son mitrailleur, le LV DE LA MÉNARDIÈRE
06 décembre SÉNÉGALAIS : Arrivée à Casablanca
07 décembre CALAIS : Mis en réserve spéciale à Dakar
09 décembre Albert LE JEAN : Hospitalisé à Bordeaux
12 décembre Corentin GOUILL : Décès (tué d'un éclat de fusant dans la tourelle de son char)
15 décembre Louis PAUCHARD : Tué d'une balle en plein coeur lors d'une opération de guerre sur l'ile de Houat
15 décembre Jean JEGO : Décès (maladie contractée en service)
15 décembre Jacques GUYADER : CENTRE MÉDICAL
15 décembre Aristide ROUSSELET : Décès lors de l'abordage du LE TERRIBLE par LE MALIN
16 décembre René HÉLOU : Entrée à la Garde des communications
16 décembre René HÉLOU : Garde de 3ème classe
16 décembre Roger OURVOIS : Décès au sanatorium de Harefield (maladie contractée en service)
17 décembre GOUVERNEUR GÉNÉRAL MAURICE LONG : Mouille à Cantho, dans l'un des bras du delta du Mékong
18 décembre CONDÉ : Renfloué et jugé « irréparable »
18 décembre LA COMBATTANTE : Recueille 68 survivants du cargo américain STEEL TRAVELER coulé par une mine
20 décembre LAC CHAMBON : Transféré à la France au titre du lend-lease
21 décembre Emile DELISSEN : Démobilisé à Toulon
24 décembre NARVAL : Affecté à l'école d'écoute de Dakar-Freetown
24 décembre CHÂTEAUROUX : Comme il gêne la navigation, il est partiellement déchargé puis renfloué, après pompage de l'eau dans ses cales avant et conduit vers la rive gauche, en amont de Birkenhead pour y être échoué afin de permettre la récupération du reste de la cargaison.
25 décembre LE MALIN : À 27 nœuds aborde LE TERRIBLE à hauteur de la cheminée arrière. La partie avant du LE MALIN s'est détachée et a coulé entraînant une cinquantaine d'hommes dans la mort. Au total, l'accident fera 70 victimes.
25 décembre LUTTEUR : Coulé à Kiel par un bombardement - Renfloué
26 décembre Henri SALOMON-KOECHLIN : Victoire aérienne
26 décembre SAINTONGE : Effectue une escale exceptionnelle à Hawaii pour le ravitaillement des forces américaines dans le Pacifique
28 décembre Henri BOHUON : Décès des suites de blessures de guerre
28 décembre L'ESCARMOUCHE : Sous le commandement du C.C. De Lesquen du Plessis-Casso, escorte le convoi WVP 23 qui appareille de Plymouth à 11 h 20 - Après le torpillage du transport de troupes EMPIRE JAVELIN par le U-772, recueille la quasi totalité des 1732 personnes à bord avant d'en transférer une partie sur un LCT.
31 décembre Jean-marie BRIEC : Décès à l'hôpital des suites de blessures de guerre
31 décembre Louis PORSMOGUER : Décès accidentel en service